FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







1968-2008... N'effacez pas nos traces !

Un CD et un livre illustré... Une manière ludique de découvrir l'esprit de mai 68...


"L'anniversaire des quarante ans de Mai 68 ne manquera pas d'être célébré par la sortie de multiples ouvrages, films, enregistrements, etc. Qui participent de la mémoire de ces quelques semaines ù un véritable élan révolutionnaire a suscité, avec la plus grande grève de l'histoire du mouvement ouvrier, une profonde remise en question de la société française. Quarante ans après mai 1968, où elle allait, guitare à la main, chanter dans les usines occupées en soutien aux ouvriers en grève, Dominique Grange fait paraître 1968... 2008, n'effacez pas nos traces ! . Fidèle lui aussi aux idéaux de 1968, Jacques Tardi a voulu prolonger cette actualité musicale par un livre : voici donc l'album où il met en bande dessinée les chansons de Dominique Grange." (Présentation Casterman)


Un CD et un album pour fêter l'anniversaire des quarante ans de Mai 68. Dominique Grange et Tardi nous proposent une manière ludique de (re) découvrir l'esprit de cette période. A travers quinze chansons, Dominique Grange aborde les thèmes de l'engagement, des luttes sociales, de la lâcheté, de la misère, des utopies... Elle perpétue la tradition de la chanson française, avec des textes dans la lignée de Léo Ferré. Elle y exprime ses rêves d'alors, qui restent toujours vivaces. Certains des textes ont été écrits à l'époque des événements, mais la plupart sont le produit du souvenir ou de l'histoire. En effet, Dominique Grange n'évoque pas seulement Mai 68. Elle fait également le parallèle avec d'autres époques révolutionnaires, notamment celle de La Commune au 19ème siècle. Elle nous emmène même hors de France, en évoquant les insurrections au Chili, en Argentine... Les arrangements sont quant à eux tous récents et mettent surtout en valeur la voix claire et forte de cette chanteuse très engagée.


Mais cette aventure ne se limite pas au CD de Dominique Grange. Celui-ci est en effet accompagné d'un album de 80 pages, illustrant chaque chanson. Et il ne fallait pas moins que Tardi pour donner du souffle à un tel projet. De plus, les thèmes développés par sa compagne correspondent à ceux dont il a l'habitude d'aborder dans ses bandes dessinées. On pense forcément au Cri du Peuple qui évoquait notamment La Commune. Pour illustrer les textes, Tardi a imaginé une mise en page binaire avec des grandes cases horizontales ou verticales, dans lesquelles il réalise des mini tableaux narratifs. Ses gouaches sont en effet d'une grande force. Elles nous racontent toute une histoire avec peu de moyens. La maquette de l'album se révèle également très sympathique avec un petit format carré. Dominique Grange et Tardi nous offrent ainsi un petit objet inclassable qui nous emportent dans un passé pas si vieux que cela et aux conséquences encore actuelles.


Si vous voulez en savoir plus sur l'univers de Dominique Grange et écouter des extraits de 1968... 2008, n'effacez pas nos traces ! , rendez-vous sur son blog http://www.myspace.com/dominiquegrange.


Titre : 1968... 2008, n'effacez pas nos traces !
Auteurs : Chansons de Dominique Grange, Mise en image par Tardi
Editeur : Casterman
Label : Juste une trace
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: 1968-2008... N'effacez pas nos traces !
Posté par xray le 14/05/2008 14:23:35
Mai 68
Ce qui est sûr, Mai 68 a été une vraie révolution. En Mai 68 nous passons d’une société d’après guerre à la société actuelle. Plus rien à voir. Tous les repères d’après guerre n’existent plus.

C’est la révolution de Mai 68 qui règle le système actuel.
Naturellement, comme toujours, pour se faire la finance a utilisé les défavorisés. Les uns ont pris les gnons, les autres ont gardé le pouvoir et pris l’argent social des pauvres en puisant dans les caisses publiques.

D’ailleurs, l’argent social est bien destiné à ceux qui en ont besoin. Va sans dire pour les riches. Pour être pauvre, on n’a, pas besoin d’argent.

ÉCHO FRANCE
La lucidité est comme la lumière qui agresse les aveugles
http://echofrance.oldiblog.com/

Les élections démocratiques : Un simulacre

HYPOCRISIE du SYSTÈME, L'emploi, et le chômage face à la productivité.
Dès l’instant où l’on a compris, on n’a pas besoin de savoir.
http://mondehypocrite.midiblogs.com/files/L_emploi_et_le_chomag e_face_a_la_productivite..jpg
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 12 mai 2008
Modifié le 17 mai 2008
Lu 1 451 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143