Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

2012 : Le mystère de l'Horizon des événements

Le 21 décembre 2012 referme tant des mystères. Il se peut bien que vous en savez déjà assez sur cette date, mais est-ce la fin du monde dans les normes des choses ? L'Horizon des événements vous en dira plus.


Le 21 décembre 2012, pour beaucoup d'entre nous, la première des choses qui nous vient à l'esprit est qu'il y a quelque chose en court, quelque chose pourrait bien se produire selon des rumeurs sans en connaitre les raisons valables ou de quoi s'agit-il au juste. C'est pour cela que je me suis donné le plaisir de clarifier les différents aspects enfouis autour de cette date de la façon dont j'ai en ai connaissance.
Surtout je ne prétends pas de répondre à des questions ou des mystères, je relate juste ce dont j'ai la conviction d'être vrai selon ma perception d'existence.

Nous avons tous que notre monde est gouverné par des lois qui maintienne l'univers en total harmonie. Des lois ou principes tel que loi de cause à effet, pour toute action causée, il s'ensuit une réaction; loi de la vibration, qui spécule que tout corps matériel est en constante mouvement de vibration et bien d'autres. Bien sur toutes ces lois sont fondées sur le seul principe d'Energie dynamique, en constante changement, se manifestant d'une forme à une autre, d'une dimension à une autre en éternelle perpétuité. Et l'homme n'est qu'une autre forme d'Energie de la Source, interagissant avec d'autres formes d'énergie dans une dimension appropriée. Notre pensée est aussi bien autant déterminante que nos actions, tout pour en déduire que nous seuls créons notre monde, nous seul sommes capable de le réduire en néant. Les événements du 21 décembre n'ont rien avoir avec la fin d'un monde.

Cet article un peu long à lire que d'habitude, mais croyez-moi cela en vaut vraiment la peine. Chacun pourra en juger comme bon lui semble.


Il y a quelque décennie, les événements et mystères liés à la date du 21 décembre 2012 était néanmoins méconnus de la grande majorité, mais qui des à présent est devenu le centre de tant de confusion, d'appréhension et hélas pour beaucoup de peur d'une fin proche.
Mais une chose est certaine qu'il y a bien des changements en cours, pas seulement limités au niveau de notre monde, même bien au delà de notre system solaire. Ces changements en grand sont à caractère naturel de cycle de vie qui ont toujours régies l'univers dans tout son ensemble depuis la nuit de temps, cela n'a jamais représente une fin de quelconque manière.

Des cycles de changements sont présent dans nos vies de tous les jours, des cycles liés à la saison par exemple, les variations des ondes électromagnétiques, la rotation et la translation des planètes autour du soleil représentent des cycles que l'on peut scientifiquement mesurés, mais il y en a bien ceux dont on l'on ne peut ni prédire, ni scientifiquement être capable de les mesurer, et parmi ces cycles qui régissent l'Univers, l'un va bientôt prendre fin d'après l'observation des anciens peuple indiens qui occupaient l'ancien Amérique, bien connue sous le nom de peuple Maya, à la date exacte du 21 décembre 2012.

Alors il y a une chose à retenir, que ces changements sont de l'ordre divin, d'immuable perfection de l'Univers, des cycles naturels qui ont toujours existaient et existeront pour l'éternité. Et qu'il ne s'agit nullement d'une quelconque rétribution pour punir l'humanité de la méchanceté comme le film 2012 la présentait, que certains clament le cataclysme de part et d'autres, d'apocalypse, d'un jugement dernier ou d'une sorte d'ascension ou enlèvement au ciel. Tous ceux-ci ne constituent que des simples superstitions sans des motifs bien fondés.

La nature qui entoure ces événements qui auront lieu le 21 décembre 2012 est pour le moment méconnue de quiconque en grande partie, pour la simple et unique raison; nous sommes de Co-créateurs de l'univers et de notre propre réalité dans toutes dimensions existentielles. Si nous savions ce qui allait avoir lieu, notre libre-arbitre aurait été compromis, parce que tout le monde aurait eu les pensées fixées sur ces événements.

Le 21 décembre 2012 n'est nullement l'accomplissement d'une quelconque prophétie, comme certains le prenne. Une prophétie implique voir dans un future proche, qui dans la vraie norme des choses cela est inexistante. Rien n'est jamais prédestiné d'avance, nous créons notre propre réalité de tous les jours dans le contexte du maintenant. Il en va de même pour toute autre pratique comme par exemple dire de la bonne aventure ou faire de la bonne voyance. S'il s'avère que certaines de ces prédictions soient efficaces et s'accomplissent dans un futur proche, cela est due, non pas parce que la personne se réclamant prophète ou voyante a pu voir dans un futur mais parce que la personne concernée s'est laissé influencer et a du exprimer ce futur proche dans sa propre réalité d'existence comme étant une réalité sans imprégner le doute.

Alors pour comprendre la date du 21 décembre 2012 dans son contexte adéquat, nous devons comprendre en premier plus au sujet de la culture des anciens peuples d'Amérique, le Maya, qui sont à leur origine.


Les sites archéologiques de la Mésoamérique refermaient différent groupes des anciens peuples, autrement les Olmèques, les Teotihuacan, les Aztèques, les Mayas, les Incas etc... Ce qui a particulièrement tiré plus d'attention, sont les fouilles hiéroglyphiques, des écritures indéchiffrables du peuple Maya, comme il en existait dans d'autres fouilles préhistoriques. Ces écritures sous formes de calendriers dont parmi, le long calendrier qui prendra fin à la date exacte du 21 décembre 2012, représentaient bien plus que des simples instruments de mesure du passage du temps, c'étaient des livres renfermant le mystère de la vie, des cycles de changements qui régissent l'Univers, d'évolution spirituelle de la conscience collective.

La population apprenait sous divers danses et chants visuels sous de forme des jeux de ballon ou autres performances publiques guides par des chamans comparables aux traditions de culture hindoues. Le Mayas possédaient divers calendriers dont le plus important est connue sous le nom de Tzolkin, pour qui une année comprends 260 jours opposés à 365 jours du calendrier grégorien utilisé dans la vie moderne. Il existe encore des peuples descendants des anciens Maya, qui continuent encore d'utiliser le Tzolkin de nos jours.
Le calendrier sur quoi se rapportent touts les mystères du 21 décembre 2012 est connue comme étant le plus long calendrier, qu'on pourrait bien le substituer sous leurs propre appellations :

1 kin = 1 jour
20 kins = 1 uinal = 20 jours
18 uinals = 1 tun = 360 jours
20 tuns = 1 katun = 7200 jours
20 katuns = 1 baktun = 144000 jours

Un long compte complet du grand cycle qui comprend 13 baktun au total commencent à partir du 13 aout 3114 avant Jésus-Christ, et qui prendra fin exactement le 21 décembre 2012. Alors ce grand cycle mesure en grand l'âge d'évolution de la race humaine, ou formation de system solaire.
Le Maya n'était pas le seul à être capable de mesurer ces âges d'évolution, même d'autres grandes civilisations telles que les Aztèques de la Mésoamérique, les chinois de l'extrême orient, et beaucoup d'autres cultures anciennes sur le précédant trois millénaires y compris.

Il est évident que la fin de grands cycles antérieurs et le commencement de l'autre a souvent été associé avec des événements majeurs qui ont beaucoup influencés le destin de l'espèce humaine tel que la grande inondation, la destruction d'Atlantis, des Lémuriens et autres civilisations perdues, bien aussi des grandes cataclysmes majeurs tout au long de l'histoire, souvent considérés comme de purifications ou des châtiments, où un petit nombre de l'espèce survivait. C'est fort possible que ces cataclysmes rapportaient au courant de l'histoire, tel que la disparition des dinosaures soient vraiment liées à des changements des cycles d'âges, l'extinction d'une espèce pour faire place à l'émergence de l'autre, une toute nouvelle évolution de vie sur Terre, sans cela l'espèce humaine n'aurait certainement pas été la plus dominante sur Terre à première vu.

Les indiens Maya comprenaient aussi bien le fonctionnement des cycles éternels gouvernant l'Univers, le fonctionnement de notre système solaire, ainsi que de la voie lactée, de notre galaxie, étant de nature des chamans, des devins ou magiciens, capable d'atteindre des niveau de conscience élevés, beaucoup plus faisant usage des enthéogènes, substances hallucinogènes capable d'alterner l'état de veuille de la conscience, qui souvent ne pas vraiment recommander d'en faire usage du à l'expérience peu plaisante en raison la concentration des énergies négatifs du niveau bas de la dimension astrale.

Par dimension astrale, je sous entend une dimension du domaine de l'âme ou des corps énergétiques, qui est d'autant matérielle, solide que la dimension physique où nous nous focalisons dans le contexte du maintenant, mais non soumis aux lois de la physique quantique tels que la loi de la gravité. Dans cette dimension d'existence, des formes pensée ou des émotions fortes telles que la peur de l'inconnue, deviennent des objets solides par la vitesse de la pensée et bien autant réelle que la réalité en soi.

Dans un prochain article, je parlerai davantage sur le fonctionnement de corps énergétiques, de comment se produit une projection astrale, des rêves qu'il faut rappeler qu'ils constituent des éléments de base sur quoi toutes choses dans la dimension physique sont fondées.

Il vrai que bien avant les années 1970, avant que l'hypothèse d'une fin proche évoquait par Pierre Ivanof, l'un des archéologues avoir entrepris et étudié ces découvertes, personne n'avait vraiment entendu parler de ce long calendrier maya, ni de la fin de ce calendrier à la date du 21 décembre 2012, y compris touts les spéculations autour de cette date. Et l'on peut bien se poser la question de cette soudaine émergence de théories et facteurs, si ce n'est que par des motivations à intérêts personnels.


Alors essayons de voir le rapport existant entre l'alignement des astres au centre galactique ou de la voie lactée, qu'est ce que cela peut bien avoir à faire avec les événements se relatent au 21 décembre 2012, pour qui il faut rappeler que cela n'est ni la première ou la dernière fois que cela se produit.

Tout le monde a dû sûrement entendre parler de ce qui a été appelé le "réchauffement de la planète", attribué universellement aux activités de l'homme. Je n'entrerai pas dans des détails spécifiques sur les vraies raisons politiques pour semer la peur dans la masse, car dans la vraie norme des choses, cela est fondamentalement faux. L'homme n'est nullement la cause de ces changements. Depuis la nuit de temps, cette planète a du éprouver des cycles de réchauffements et de refroidissements faisant place a des périodes de chaleurs et de froids de façon acceptable naturellement dont la plupart connues comme étant l'âge de glace. Et ce moment, on pourrait bien dire que notre chère planète est en train d'expérimenter des périodes de chaleurs de façon inhabituelle, qui attendra bientôt des températures culminantes vers les prochaines années.
Et s'il faut bien analyser les choses, la seule source de chaleur qui nous alimente est le soleil, qui par défaut est à l'origine de ce réchauffement planétaire on pourrait croire. Mais il y a bien tout un lot de mécanismes derrière tout ca. Le soleil n'est pas le seul responsable, car sa variation de chaleur est directement influencée par le centre galactique ou plus spécifiquement par l'Horizon des événements.


Qu'est-ce qu'on attend par l'Horizon des événements ? Pour ne pas trop entrer dans les détails du domaine de l'astrophysique, je dirai que l'Univers de la dimension physique comprend d'innombrables espaces interstellaires appelé galaxie, celle qui renferme notre system solaire est connue sous le nom de la voie lactée. Au même centre de chaque galaxie, il y a ce que les astrophysiciens appellent de trous noirs super-massifs, des masses de champs gravitationnels si intense qui empêchent toute forme de matière ou de rayonnement de s'échapper de leur galaxie native, de la même manière que l'effet de la gravité responsable de plusieurs manifestations naturelles tel que l'orbite des planètes autour du système solaire. En générale, la structure à grande échelle de l'Univers est déterminée par la gravitation, et l'Horizon des événements n'est autre que la zone sphérique du centre gravitationnelle de chaque galaxie appelé trou noir et qui devient visible quand l'observateur s'approche à son horizon.
C'est comme observer une source de lumière, plus on s'approche à son centre de rayonnement, plus elle devient dense, plus on a l'impression que la lumière s'échappe à son centre, laissant place à un trou noir. L'espace temps est nul à l'horizon des événements, la distance entre deux galaxies semble se fondre en un point d'espace à l'Horizon des événements. Donc on peut traverser d'une galaxie à une autre en rien de temps.

Alors à la date exacte du 21 décembre 2012, notre système solaire ainsi que toutes les planètes du système seront en exact alignement avec le centre galactique, autrement avec l'Horizon des événements de la voie lactée, et par conséquent focalisant le maximum d'activité énergétique de source de chaleur qu'est le soleil. C'est la raison qui explique ce réchauffement planétaire, et non les activités entrepris par l'homme.
La terre n'est pas la seule planète à subir ces changements de temperatures, toutes les autres planètes du système solaire subissent elles aussi de soudaine augmentation de température.

C'est ne pas la première fois que notre système solaire s'aligne avec l'Horizon des événements ou le centre galactique, cela a toujours existé au fil de temps avec la seule différence, le dégrée d'énergie émise qui est la clé maitresse du mystère qui entoure la date du 21 décembre 2012.

Comme à l'instar de toute éclipse, il en devient de prendre en compte sur les effets de radiations qui en seront émises dont nous n'avons aucune connaissance de l'impact que cela pourrait bien avoir à la longue. La dernière fois que cela a eu lieu, c'était bien avant notre ère historique avec toutes conséquences énumérer plus loin. Mais une chose à retenir, que cela ne constituera nullement d'une quelconque fin du monde, car la terre telle qu'on la connait, existait bien avant qu'elle puisse naitre dans cette dimension physique, et qu'il faut rassurer que la terre est un grand Esprit planétaire, une expression divine de la Conscience Universelle, aussi bien que nous tous, qui existait dans des dimensions de niveau élevées avant de faire son apparition dans la dimension physique, et n'est jamais la seule planète où la vie peut avoir lieu ou a eu lieu.
L'extinction d'une ère historique pour place à une autre comme ceux de la préhistoire, ne font parties que de l'ordre naturel des choses et aucunement d'une fin. Rappelons que nous autres humains sommes des êtres de pure énergie, se manifestant en de forme physique de manière temporaire, nous mangeons pour nous alimenter en énergie pour maintenir notre état physique seulement, mais nous sommes capable de n'exister qu'en pure énergie, donc facilement influençable par toute forme d'énergie.


La science nous appris qu'il y a plus de 220 millions d'années, l'âge des dinosaures a pris fin pour faire place à l'âge des mamelles dont les humains en découle. Même l'espèce humaine a bien aussi connue des changements au courant de l'histoire, des transitions d'âge du Neandertal à l'Homo sapiens puis à l'homme moderne, donc c'est certain que cette évolution humaine tend bien à sa fin pour place à un autre courant d'évolution durant ce cycle de changement.

A vrai dire rien ne demeure éternel dans une dimension quelconque, chaque chose est là où elle est supposée être dans le contexte du maintenant pour une raison valable bien appropriée. Personne n'existe là où elle est par le résultat d'un hasard. Nous faisons tous des choix pour déterminer nos vies d'existence, ce même choix pour exister dans la dimension où nous sommes, dans la réalité où nous nous localisons, même avoir fait des choix parentales pour une raison qui nous est bien personnelle. Et en aucun moment ces décisions sont définitives, nous pouvons les modeler comme bon nous semble, progresser vers la connaissance de l'éveil de la conscience, se connaitre mieux soi-même ou de régresser vers les ténèbres de l'ignorance et croire qu'on est victime des circonstances; c'est choix nous nous revient de plein droit. C'est en cela que consiste le libre arbitre conféré à chacun. Le destin, c'est nous qui le déterminons, et non prédéterminé par une prophétie quelconque. Le 21 décembre 2012, peut bien être la fin comme nous l'espérons ou toute autre chose, et une chose est certaine, l'Univers saura toujours compenser toute pensée ou action en total harmonie.

Pour conclure, le 21 décembre 2012, ne représente pas une fin, mais le commencement d'une nouvelle ère d'évolution de la conscience de l'Etre. Comme à chaque nouvelle évolution, il ya toujours des traces de l'ancienne, et le grand cycle de l'Univers continue...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: 2012 : Le mystère de l'Horizon des événements
Posté par the flying warrior le 11/07/2010 14:34:32
J'aime bien la vision objective de l'article !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Mecxi Musa
32 ans, Johannesburg (Afrique du sud).
Publié le 15 mai 2010
Modifié le 16 mai 2010
Lu 3 597 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲