Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

A quoi je sers ?

Ceci est juste une réflexion que nous devons surement tous avoir eu à un moment ou à un autre de notre vie. Ca commence un matin avec un regard dans un mirroir... Une histoire banalE peut être mais qui a changé toute l'existence de cette jeune fille pas comme les autres...


"A quoi je serS ? " Nous nous sommes tous déjà posé cette question mais pas forcément de la même manière qu'elle. Elle, qui est elle ? On pourraiT tous surement l'avoir déjà rencontréE mais n'y pas avoir prêtéE plus attenTion que ça. Elle passe tellement inaperçuE dans la foule au lycée. Enfin, c'est ce qu'elle Se disait en Se regardant chaque soir dans la glace en se démaquillant. Bien sur, elle avait des amies mais qui ne lui correspondaient pas réellement. Et ce garçon d'une autre classe qui était un bon ami rien de plus.
Le mi/roir de la salle de bain semblait être son seul confident puisque ses amies ne l'écoutaient jamais. Ou plutôt montraient clairement qu'elle pouvait très bien être que ça ne changeraiT pas grand chose.
Et c'était pareil avec ce garçon de cette autre classe, elle ne lui manquait pas quand elle n'était pas avec lui. Ou du moins, c'était l'impression qui se dégageait.
Alors chaque soir elle se posait cette question en pleurant.

Alors chaque soir elle se posait cette question en pleurant. Et chaque matin elle se la reposait devant le miroir en cherchant à chaque fois une réponse qui ne viendrait sans doute jamais.
Ainsi, ce matin la, en se regarant dans le miroir pour se maquiller, elle se posa cette question "A quoi je serS ? "
Elle eut envie de se répondre elle même "A rien. " mais elle se répondit en se surprenant elle même "A rendre les gens heureux. "
Mais comment rendre les gens heureux en passant en permanence inaperçue.
Elle était loin d'être populaire et pourtant, il devait bien y avoir un moyen d'être un rayon de soleil, ne serait ce que pour ses rares proches. Se dit-elle devant son miroir.
Finalement, elle fixa ses yeux dans le miroir et se regarda elle même et là elle comprit...


Un jour elle fera les bonnes rencontres au bon moment, et ce jour-là, elle ne passera plus jamais inaperçuE car elle se sera d'abord trouvée elle même. Elle aura également trouvé les personnes avec qui elle correspond bien. Et elle aura enfin comprit "A quoi je sers ? "
Une fois qu'elle aura trouvé toutes les personnes qu'elle recherchait et tout ce dont elle avait eu besoin jusque la, elle ne sera plus jamais triste en se regardant devant le mi/roir deux fois par jour et elle n'aura plus jamais besoin de se poser la question
"A quoi je sers ? "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
Re: A quoi je sert ?
Posté par mayunine le 14/06/2008 01:50:24
Je me suis posée la même question car je ressentais exactement la même chose. Et je me suis donnée la même réponse...Seulement tout ce temps qui passe m'angoisse terriblement bien que je reste intimement persuadée que si je suis toujours envie, c'est qu'il y a une bonne raison n'importe laquelle. Et quand je l'aurais trouvé je la sentirais, forcément
Re: A quoi je sert ?
Posté par thom le 12/01/2005 23:53:10
le "comment etre heureux" c'est un autre sujet...tres important biensur...mais ne grillons pas les etapes!...
je parlais du pourquoi de la vie et la raison de ce concept d'utilité qui me herisse le poil sur les bras!

Ensute biensur, comment cultiver le bonheur...deuxieme etape.
le bonheur c'est avant tout faire ce qui nous fait plaisir...mais pas n'importe quel plaisir...il y a des plaisirs qui sont nocifs: les drogues artificielles!. c'est un moment de bonheur avec le cerceuil qui nous pend au bout du nez...
les plaisirs c'est faire en sorte de faire naitre une sensation de plaisir sans que ca soit non plus au depends des autres...
biensur, il ne faut pas non plus se retreindre juste pour "respecter" la conception retrograde de certain qui repete a qui veulent bien l'entendre qu'ils ont droit au respect et que c'est pour cette raison que ceux qui veulent vivre se sentent obliger de se retreindre.
de ce point de vue, la societe a un serieux souci...en effet, dans toutes les situations, ont donne d'autant plus gain de cause a quelqu'un que ses conceptions sont retrogrades!...
c'est la raison pour laquelle nous avons enormement de mal a voir evoluer la societe...car ce sont les plus integristes qui dictent finalement le comportement de tous le monde!...le probleme est que ce sont aussi les plus dangereux ces integristes de tous poils. la violence est leur credo..
en faite, la societe devrait mettre en avant les idees nouvelles, les conceptions nouvelles...la societe devrait promouvoir en priorité ce qui tire la societe vers l'avenir et pas de donner uniquement la voix a ceux qui tentent par tous les moyens de la retenir dans le passé.
Les differents gouvernements savent tres bien comment promouvoir les idees anciennes qui ne surprennent personne et surtout les politiciens qui ne veulent pas que le monde ou ils se sentent les rois...ne finissent par disparaitre...
ils veulent garder le pouvoir en conservant les caracteristique de l'ancienne societé...comment s'etonner de l'age extremement avancé de certain senateur et deputé...comment imaginer ensuite que notre societe soit bien preparé aux nouveaux enjeux de demain avec des hommes, des esprits et des conceptions d'hier?!..
la peur est une solution pour empecher la societe d'avancer.
la peur oblige les gens a se refugier dans les valeurs deja connue...les vieilles biensur!...celles qui ne surpprennent aucun vieux politicien...
le bonheur et sa culture y est absent.
la souffrance, la penitence y est encore de mise!...
on est pourtant au 21 eme siecle.!!

Non, il faut cultiver le bonheur.
s'ouvrir a toutes les possibilité qui existe.
notre "moi" interieur n'arrete pas de crier a chacun ce qu'il faut faire pour etre heureux...mais la societe organisée perfidement nous empeche de l'ecouter.
la culture actuelle qui donne priorité a l'agressivité, au "fighting"...a la paranoia en faite...empeche les gens de s'ecouter...d'ecouter leur petite voix interieur...
nous savons tous ce qu'il faut faire pour etre heureux!...notre esprit n'arrete pas d'essayer de nous le dire...mais nous faisons tout pour ne pas l'ecouter!
a tel point meme que certain essaye de vivre dans le bruit pour ne pas se retrouver dans le silence...
parce que la le silence, ca oblige a reflechir...et on a peur de reflechir, de se voir en porte a faux avec la societé...on a peur d'etre rejeté par la societé...on a peur d'etre has been...en realité, les politiciens, les journaux aux ordres, les medias en general vehiculent une image repetitive et totalement artificielle qui nous fais croire que c'est la seule facon de se comporter qui soit acceptable!...
de la manipulation mentale a grande echelle quoi.
la reponse existe en chacun de nous.
il suffit de faire silence et de l'ecouter:
"qui je suis moi"..."qu'est ce que je veux de ma vie".
"c'est quoi mes veritables gouts?"..." est ce que j'aime ca parce que je l'aime vraiment ou parce que comme tout le monde pretends l'aimer, alors je dois l'aimer aussi"...etc

Etre heureux est un but...comment y arriver est tout simple...il suffit de faire silence et de resentir...de se resentir...d'ecouter cet enfant de 7 ans qui reste en nous.
l'enfant de 7 ans qui ne connait pas les conventions, ni l'hypocrisie...qui ne connait pas le mensonge.
qui vit l'instant sans penser a hier ni demain.
qui vit intenssement chaque seconde comme si elle etait la derniere.
vivez!
vivez heureux!

dansez sur la terre avant que ce soit elle qui danse sur vous.

amicalement
thom
Re: A quoi je sert ?
Posté par fonkyshit le 12/01/2005 22:57:32
psychologikement parlant, on ne peu se sentir bien que lorsque kon socupe deja bien de soi, fair le boneur otour dé otre ca cé en plus, en option. La Co dependance (cad dependre des autres) c'est tres dangereux. Sinon, C'est facile de dire "il faut etre heureu cé a ca con sert, mais la kestion ce serai plutot coment etre hereux alors et pas a quoi je sert. Je pense que a quoi je sert ca revien a dire, quel é le sens de ma vie d'un certain point de vue. et pour moi, jvé pas me cassé la tete, c'est ca le but de la religion, jen suis la pour servir et aimé die.!!
Re: A quoi je sert ?
Posté par flougaussien le 12/01/2005 21:57:07
Je suis d'accord avec toi, thom. On ne sert à rien.

Je viens de lire ton article à toi et j'aime beaucoup. Je suis aussi contre les choses utiles genre "vendre sa matière grise à une entreprise".

Je pense que l'utilité dont parle angedelamort (l'auteur de l'article) n'est pas la même. Si elle est heureuse en rendant les gens heureux, pourquoi pas.
Re: A quoi je sert ?
Posté par titemomo le 12/01/2005 20:34:25
gt dans le meme cas il y a 2 ans depuis g changée de lycée, maintenant g trouvée les personnes qui me correspondait et je peux le dire maintenant que je ne me regarde plus kom il y a 2 ans !!! :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
Publié le 09 janvier 2005
Modifié le 09 janvier 2005
Lu 2 295 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲