Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

À toi cher inconnu que tu m'es devenu...

Une lettre écrite pour un ancien ami que j'avais qui a changé... Enfin, j'ai écrit ce que je ressentais pour une fois, une vrai et seule fois jai mit mes sentiments par devant !


Cher A.,
Je suis assis sur ma chaise, et je pense a tout ce que nous avons vécu. Les bons souvenirs comme les mauvais. Un jour pourras-tu me pardonner ? Si tu savais comme tu as changé, je me souviens de toi encore, il y a 4 mois et maintenant. Tu étais moins affirmé, tu gardais tout pour toi et tu me pardonnais tout. Aujourd'hui, tu es quelqu'un que je ne connais pas, qui ne me pardonne plus rien et qui me regarde de haut. Qui es-tu devenu dit moi ? Ce n'est pas en meilleur ou en pire, mais je ne peux pas m'habituer. Avant je faisais ce que je voulais, et tu étais là... Maintenant, je ne fais plus rien et tu es déjà parti.

Pour toi, tout est déjà clair, tu ne te poses jamais de questions, pour moi je ne comprends jamais rien. Enfin, je sais que je suis vraiment tanné de ce je vis avec toi et c'est pour cela que j'ai pris une décision que je ne regrette pas.

Maintenant, je vis avec des'si''. Je me demande toujours : Et si... Si j'avais agi différemment. Je sais que je ne peux rien changer a ce qui c'est passer, mais je me demande toujours. Je me demande comment ça serait maintenant. Je me dis : Ne vit pas dans le passé, ce qui est fait est fait. La plupart du temps, j'arrive a oublier.

Comme maintenant je t'oublie, l'encre s'efface et je ne pense presque plus à toi. Avant j'avais toujours le goût de te parler, maintenant quand je te vois j'ai juste le goût de fuir. Fuir pour encore oublier. Je suis lâche, je sais. Je ne veux pas affronter la réalité, j'ai peur d'y découvrir ce que je ne veux pas voir.

Quelque fois je te regarde à la dérobé, peut-être t'en rendu tu compte, et je me demande : Maintenant que vas-t-il ce passer ? Il y a tant de questions donc je ne trouve pas les réponses. Je me sens perdu, je ne sais pas comment agir face à ce nouvel avenir. Je n'ai plus le contrôle maintenant, et j'ai peur.

J'aimerai tant que tout n'est pas changé, mais je me dis aussi que c'est mieux comme ça. J'étais si épuisé de t'entendre toujours m'insulter. Tu disais après : C'était pour t'agacer. As-tu seulement un jour penser à moi là-dedans ou as-tu toujours penser juste à toi ? Je sais que je ne suis pas mieux quand je pense à ce que je t'ai fait, mais enfin je ne veux plus vivre de remord et de mensonges. Affronter les regards de ceux qui croit tout connaître de nous deux, et devoir leur mentir : Je ne veux plus.

Je ne suis plus rien, seulement une chose indéfini qui veut reprendre goût à la vie. Par cette lettre, j'espère pouvoir te dire adieux dans ma tête et te ranger dans les oubliés. Un jour peut-être prendra tu conscience de ce que tu as fait, de ce que tu m'as fait... L'attente de toi ne fera plus parti de moi, alors je te dis tout simplement : Au revoir

À jamais, L.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: À toi cher inconnu que tu m'es devenu...
Posté par forgetmenot le 13/01/2006 03:27:09
C'est vraiment beau ce que vous ecrivez,bravo !
Re: À toi cher inconnu que tu m'es devenu...
Posté par nino10ma le 11/01/2006 21:16:33
Nous sommes seuls maitres de notre bonheur.
On a tendance à croire,mais c'est une erreur,qu'il dépend des autres.
Je suis tout d'accord de ce que tu as dit jusqu'aux les en dessus que j'ai quelques remarques à dire ou je les approuve partiellement
Je voudrais vous dire monsieur que le bonheur est un chose qui dépend de nous même mais il y a les conditions qui surgissent parfois et rendent notre vie insupportable,je ne veux pas vous paraitre réaliste ou qlqu'un qui ne croit pas à l'amour et ou bonheur mais mes expériences m'ont montrées que la route de bonheur est toujours entourée de piqûres.
On a quelquefois assez souffert pour avoir le droit de ne jamais dire : je suis trop heureux.

Modifié le 11/01/2006 21:19:12
Re: À toi cher inconnu que tu m'es devenu...
Posté par zion_thieum le 11/01/2006 02:53:50
LES SOUVEUNIRS RENDENT LA VIE BELLE ET L OUBLI LE REND SUPPORTABLE.(...)la relation que j'ai vecu elle est au fond de moi mais je fait tous mon possible pour l'oublier toute en gardant les beaux souvenirs.

Il ne faut pas trop nourrir les souvenir sous peine de ne pas évoluer.
Il faut tirer les leçons de nos erreurs, il faut comprendre nos problèmes pour pouvoir ne plus refaire la même chose. Notre expérience se construit chaque jour, chaque évenement est source d'évolution.

Il faut comprendre ; pour accepter ; pour passer à autre chose.
Ce sont trois étapes obligatoires, si on en bacle une on ne pourra pas complèter la suivante.
Et si on ne fait pas cela à chaque problème on ne peut pas le résoudre et on aura fatalement des problèmes pour le suivant.

Il faut prendre le temps de règler tous nes problèmes les uns après les autres.
Nous sommes seuls maîtres de notre bonheur.
On à tendance à croire, mais c'est une erreur, qu'il dépend des autres.

Je vous souhaite d'être heureux, et de le rester.

Modifié le 11/01/2006 03:05:40
Re: À toi cher inconnu que tu m'es devenu...
Posté par forgetmenot le 10/01/2006 22:30:46
Lollllll,j'ai pas dit:je te dis la bienvenue,j'ai dit: je te dis bienvenue,tu m'avais dit: je te remercie,alors moi je te dis: bienvenue,c'est comme de rien. Je sais pas si tu le savais....
merci
Posté par nino10ma le 10/01/2006 14:10:14
je te remercie de m'avoir souhaiter une bonne continuation de la vie mais j'aimerais pourquoi vous e souhaiter la bienvenue?et ou?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : Laura Lamarche
23 ans, Granby (Canada).
Publié le 06 janvier 2006
Modifié le 14 décembre 2005
Lu 1 820 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 132 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲