Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

A travers le miroir

A tous les amateurs d'histoire bizarroïdes... Mais seuls les plus sensible pourront avoir quelques frissons...


Adeline était une jeune fille de 20 ans, très populaire dans son lycée à Nantes. Mais son père, un brillant chercheur en biologie ne pouvait satisfaire ses désir de découverte dans une grande ville. Il décida donc que lui, olivier Dernic, et sa famille (Laura, petite soeur de Adeline, Alice, la mère et les jumeaux Castor et Pollux) déménageraient dans le sud.


Ils commencèrent par choisir un mas, perdu en pleine garrigue. Adeline s'y aclimatta très mal; tous ces jours qu'elle aurai pu passer au cinéma avec ses amis, mais qui se finissaient toujours de la même façon : études des minéraux du bassins méditéranéen, de la faune et de la flore en provence. La jeune fille calme et souriante avait laissé place à une pale esquisse de jeune fille ; jamais elle ne pourrai retrouver sa joie d'avant.


Cette histoire se passe lors d'une sombre soirée de juin, pendant un orage qui avait succédé au calme lourd de la journée. Adeline dormait paisiblement dans une chambre bien rangée, ordonnée et arrangée avec de vieux accésoires trouvés dans le grenier ; une lampe de chevet, un tapis et... Un miroir. On n'entendait que le bruissement de la pluie, sourd et régulier. Tout à coup un éclair innonda le ciel d'une lumiere blanche... Le miroir s'illumina alors d'une pâle lueur phantomatique. Une silhouette se découpa dans le mirroir. Rien qu'une ombre... Adeline se réveilla en sursaut. Elle avait le sentiment que quelque chose d'étrange c'était passé... Elle regarda autour d'elle, bien éveillée, et s'arreta un instant pour regarder le vieux mirroir poussiereux. Au sol, elle distinga une forme sombre sur le parquet bien ciré. Un ruban. c'était un ruban comme utilisait les femmes au temps de la deuxième guerre mondiale. Mais personne dans sa famille n'en possédait de tel. adeline avait été une fille lucide, clairevoyante et moderne ; elle n'aurait jamais pensé à une explication surnaturelle... Mais tout avait changé. Rien ne serai plus pareille. Adeline avait disparu. Seul réstait son visage. Son caractère, ses habitude avaient changés. La froide, rationelle Adeline avait disparu. elle se sentait prète à tout croire. Dans son rève, une femme était sortie du mirroir... Cette femme avait laissé tombé ce ruban, c'était certain.


Le lendemain soir, la femme du mirroir réapparu, plus nette et distincte que la fois précédente. Et ainsi, chaque nuit, la silencieuse visiteuse se tenait derrière, devant, DANS la glace dorée. Et chaque nuit, Adeline retrouvait une personnalité nouvelle, mais pas la sienne. C'était une autre femme qui s'insinuait dans son corp. Lors de la treizième nuit, l'inconnue apparut bien nette, réelle, presque palpable. Adeline ouvrit lentement ses yeux. Elle était là ! elle se tenait devant elle, cette femme qui lui volait son corp ! Elle n'avait plus qu'une idée en tête : se venger. Elle allait punir cette étrangère ! Un sentiment de haine envers cette femme l'envahit. Elle se glissa près d'elle, se saisit d'un coupe papier, et s'élança avec la ferme intention de punir l'usuriere ! Elle se jetta sur la concernée mais, alors qu'elle brandissait son arme, la femme glissa sur le coté, et Adeline plongea la tête la premiere... dans le mirroir. le lendemain, on ne retrouva d'elle qu'un ruban de soie noir, sur le quelle était inscrit en encre d'or :

Elle restera ainsi prisoniere à tout jamais dans le mirroir
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: A travers le miroir
Posté par tipikcell le 20/08/2004 07:51:47
Moyen seulement...vous etes un peu sévères quand meme...pour quelqu'un qui a 13 ans tu te débrouilles pas mal du tout.
Bon par contre c'est vrai que c'est un peu speed...
Prend le temps de faire monter le suspens.
Décris plus, la femme, le miroir et des détails apparemment inutiles, il faut détourner un peu l'attention du lecteur pour qu'il ne s'attende pas trop à la fin.
Le meilleur moyen de s'améliorer c'est de continuer à écrire, et à lire aussi, écrire pour améliorer son style, et lire pour améliorer ses idées.
Continue comme ça ^_^
Re: A travers le miroir
Posté par camolines le 20/08/2004 07:51:47
ouai c sympa mai c pa assez déveloper alor ché pa si g bien tou compri
Re: A travers le miroir
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:51:47
Oulalalala! J'ai pas trop compris ton histoire, là!
c'est pas un marathon, prends le temps de la raconter ton histoire, on est pas pressé!
Re: A travers le miroir
Posté par allison59 le 20/08/2004 07:51:47
je trouve ton article pas très bon car il y a des fautes,parfois j'ai eu du mal à comprendre et tu ne décris pas assez! c'est pour ça que j'ai noté "moyen"!
Re: A travers le miroir
Posté par cynic le 20/08/2004 07:51:47
pareil, je pense qu'en lisant pas mal de sf tu pourras faire des trucs vraiment pas mal

mais ca c un peu... connu, le truc cousu de fils blancs
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Valhya Cedurna
26 ans, Paris (France).
Publié le 15 août 2003
Modifié le 15 août 2003
Lu 1 393 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲