Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Adieu Julien

Comment un couple aussi heureux a-t-il pu être séparé par des erreurs du passé ? !


Ce soir, c'est décidé, je sors ! Cela ne m'arrive pas souvent car je déteste être en société. Mais cette fois-ci, il y avait une fête dans mon village alors pourquoi ne pas y aller ? En plus il n'y avait rien à la télé et j'avais déjà passé une bonne partie de ma journée à l'ordinateur... Après avoir cherché ma soeur partout pour qu'elle vienne avec moi, je me décida à partir toute seule.

Arrivée au caveau, je tentais de la repérer et je vis sa meilleure amie, Caroline, j'alla vers elle. Elle était en compagnie de 2-3 autres copains dont ma soeur sur les genous du plus beau mec que j'aie jamais vu. Je fis la bise à tout le monde et resta un peu en retrait, debout. C'est à ce moment-là que le beau-gosse en question fit partir ma soeur et se retourna vers moi. Il se présenta, il portait un prénom que j'aime beaucoup : Julien. Il me demanda si je voulais m'asseoir sur ses genous mais trop timide pour accepter je refusa plusieurs fois. Il m'offrit à boire et on parla un peu. J'étais toujours debout alors il proposa que l'on sorte tous. Alors tout le groupe se retrouva dehors, ma soeur partit avec Johan, Caroline avec David et je me retrouva seule avec Julien.

D'un côté, j'étais très mal à l'aise, je n'avais pas du tout l'habitude de ce genre de situtation. Mais de l'autre côté j'étais tellement heureuse d'être avec lui. Il me plaisait déjà beaucoup. Là il tenta un coup de maître, un coup qui réussi. Il me demanda : "T'as déjà embrassé un mec avec un piercing à la langue ? " Sa spontanéité à fait comme un volcan en moi qui se réveillait pour la première fois... Oui... C'était la première fois que j'étais amoureuse ! Un véritable coup de foudre. Il me pris par la main et m'enmena dans le parc ou on se coucha sur la table et on discuta. Il me raconta qu'il avait fait beaucoup de conneries étant plus jeune (vol de voiture, d'avion, déclanchement d'avalenches, trafic de drogue etc...) et que maintenant qu'il était majeur il devait payer, mais comme il était fauché il allait faire 2 mois de prisons depuis fin octobre.


Sur le moment je me suis dit : "on verra bien, il faut vivre au jour le jour". Malgré tout, j'avais une grande confiance en lui car il avait eu la franchise de tout me dire. Après avoir discuté un long moment, il m'enmena près de la route ou il me dit de l'attendre. Je le vis s'éloigner en direction de la forêt et je l'attendis plantée comme un piquet, des étoiles plein les yeux, pendant les 2 minutes les plus longues de ma vie. Je ne le vis pas revenir mais senti ses mains passer sur mon ventre, il tenait des fleurs... D'un geste très tendre il me retourna vers lui et me les offrit. Il passa sa main dans mes cheveux tout en me regardant avec ses grands yeux truquoise. Il s'approcha de moi et je senti un grand frisson dans tout mon corps au moment ou ses lèvres se posèrent sur les miennes, j'avais les jambes qui tramblaient de toutes leurs force !

A la fin de la soirée, il me raccompagna chez moi et revint le lendemain, car la fête continuait.

Notre couple tint un mois et une semaine... Ces 5 semaines furent les plus belles de ma vie. Il faisait tous les soirs un nombre de kilomètre incalculable en scooter juste pour venir me voir. Un fois, il ma enmenée au resto, une autre fois au plus grand stade de hockey de Suisse, à Berne et tous les week-end il passait me chercher pour sortir. C'était un amour très spécial. Je ne saurais expliquer... En même temps on étais amis, confidents mais amants... Il fut même le premier. Bref, j'étais heureuse et vivait sur un petit nuage.


Renversement

Le jour fatidique approchait mais je l'avais définitivement oublié. Pendant toute une semaine je n'eu aucunes nouvelles de Julien, il ne répondait pas à mes messages, ni à mes appels. J'étais tellement inquiète que je péta littéralement un câble. J'étais devenue totalement folle ! Lui qui m'envoyait au moins 3 sms par jour et là pas un seul en une semaine. C'est par le biais de ma soeur (à elle il continuait d'écrire mais pas à moi car il était trop triste pour ça...) que je su qu'il venait d'être jugé et écopais finalement de 6 mois de prison ou 70'000 € d'amende... Il opta pour les 6 mois.

Le soir avant son incarsération il alla à une fête ou je me trouvais aussi. Il ne voulu pas me parler ! Il avait trop honte... J'avais bu et déjà je ne me sentais pas bien. J'étais à ramasser par terre... Quand il su que je n'allais pas bien, il vint vers moi et m'expliqua tout. Au moment où il me dit qu'il me quittait, je me sentis encore plus mal et il m'était impossible de me concentrer sur ce qu'il me disait, je ne voulais rien entendre, je voulais juste me coucher et qu'on me laisse dormir, qu'on me laisse finir mon cauchemard pour que le jour se lève et efface tout. Je ne pouvais non plus pas me lever, même m'asseoir... Là il fut comme un ange gardien avec moi et s'occupa de moi toute la soirée. Quand j'y repense, il a passé sa dernière soirée libre à veiller que je ne fasse pas un coma étylique ou autre bêtise.

Maintenant on n'est plus ensemble mais il me manque. Il ne m'écris jamais non plus... Je ne sais pas comment cela va se passer quand il ressortira en avril. Je l'aime de tout mon coeur mais le sien est emprisonné.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: Adieu Julien
Posté par miss sasou le 31/01/2005 17:44:07
je te connais pas mais si tu avais été une de mes amies je t'aurais prise dans mes bras et fait un gros calin!!
parce k'il y a rien d'autre a faire ou a dire!!
juste bon courage!!!
plein de bizouxxx
Re: Adieu Julien
Posté par leya le 31/12/2004 11:28:38
pas de problème ;-) bon courage en tout cas
Re: Adieu Julien
Posté par cutcutgirl le 29/12/2004 20:43:31
petite puce, on peut penser quil ta quitté pr te permettre de vivre pdt son absence, tu vois, sois forte et attend avril avec plein damour ds le coeur si tu te sens de lattendre pr savoir et je lespere continuer votre histoire, bises
Re: Adieu Julien
Posté par natasha01 le 28/12/2004 12:10:11
Leya, je sais... d'ailleur je m'en excuse ! Quand j'ai écris mon texte, je n'ai pas franchement fait attention à la conjugaison (j'ai déjà fait un effort pour l'orthographe...) j'ai plutot fait attention à écrire les bons mots, à décrire les bons sentiments et la vérité. S'cusez-moi
Re: Adieu Julien
Posté par leya le 28/12/2004 11:36:17
je ferai juste une petite parenthèse concernant la conjugaison : les accords au passé simple que tu as fait dans ce texte sont en partie faux. Sache qu'à la première personne du singulier, on ne dit pas "je resta" mais "je restai" (sans s sinon tu obtiens de l'imparfait).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 24 décembre 2004
Modifié le 06 novembre 2004
Lu 1 080 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲