Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Agadir, accueille son premier festival cinématographique

Oujda, Khouribga ou Marrakech ne seront plus les seules villes à avoir leur propre festival cinématographique. Visiblement la famille s'agrandit !


(Du 26 au 29 juillet)

C'est Agadir qui accueillera le nouveau né, le premier festival cinématographique de la ville la plus moderne du sud. Dotée de dix kilomètres de plages et des baies considérées comme les plus belles du monde, Agadir est une destination de rêve, à la fois pour les touristes et pour les Marocains Résidents à l'étranger.

C'est justement pour cette raison que les organisateurs du festival, la Fédération Nationale des cinémas-clubs au Maroc, en partenariat avec la communauté urbaine d'Agadir et le Centre cinématographique Marocain, ont opté pour une thématique d'actualité, le cinéma et l'immigration. "Ce choix est délibéré, explique Hafid El Aissaoui, président de la Fédération Nationale des cinémas-clubs au Maroc. Agadir draine un nombre faramineux des MRE et nous souhaitons être en harmonie avec leurs préoccupations et attentes".

Ce premier festival cinématographique de la capitale de Souss qui s'étalera sur quatre jours, comportera une programmation éclectique et projettera des films du Maroc, Egypte, Algérie, Côte d'Ivoire, Belgique, France, Espagne, Norvège et Allemagne. Les projections de cette programmation cosmopolite oscilleront entre les salles de cinéma et les plus beaux espaces urbains de la ville. Ce festival dont l'ambition est de faire évoluer l'aspect culturel à Agadir au même niveau que les activités économiques, l'agriculture, la pêche et le tourisme, aura comme Présidente une comédienne à la voix gracieuse qui n'est autre que Naîma El Mcherki.

Des chercheurs, des ac-teurs ainsi que des réalisateurs marocains et étrangers feront partie de la fête. On retrouvera alors la fine fleur de la création cinématographique comme Ab-derrahmane Tazi, Hassan Benjelloun, Yamina Ben-guighi, Imane Mesbahi, Abdullah Dari, Nour Eddine Lakhmari, Leila Kilani, etc.

Ce premier rendez-vous cinématographique rend hommage à acteur marocain international ayant tourné avec les plus célèbres réalisateurs français et américains. Il s'agit de Hamidou Benmasoud dont le parcours cinématographique est une référence et un honneur pour le 7ème art national. Comptant plus de 200 000 habitants, Agadir rayonne indéniablement par sa modernité et ses potentialités touristiques et économiques. La naissance des projets culturels tel que ce premier festival cinématographique ne fera que divertir les vacanciers en leur offrant des moments précieux avec des longs et courts métrages, signés par les grands maîtres de la profession. Bon spectacle !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 24 juillet 2003
Modifié le 24 juillet 2003
Lu 740 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲