Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Al Pacino

Al Pacino est aujourd'hui un des plus influents acteurs d'Hollywood et il a été une des stars du cinéma du XXe siècle. Son histoire, ses collaborations, ses grands rôles...


Alberto Pacino, américain d'origine italienne, est né le 25 Avril 1940 à New York. Aujourd'hui âgé de 64 ans, il est le plus illustre des anciens élèves de l'Actor's Studio. Il monta sur les planches et prit des cours de théâtre dès son enfance. Il ne démarra sa carrière au cinéma au cinéma que dans les années 70.







PACINO LE ROI

Après un premier film en 1969, il devient une figure du cinéma en 1972, grâce à son rôle de Michael Corleone, dans Le Parrain (The Godfather) de Francis Ford Coppola. L'acteur américain, qui vécu dans le Bronx, multiplia alors les rôles de gangsters à l'écran :
Pacino interpréta son personnage le plus spectaculaire et le plus célèbre, en 1983, dans le remake de Scarface, réalisé par Brian DePalma. Le rôle de Tony Montana restera dans la mémoire collective, mais à sa sortie, le 7 Mars 1984, le succès ne fut pas au rendez-vous. Des jeunes acteurs comme Michelle Pfeiffer, Mary-Elisabeth Mastrontonio ou Steven Bauer ont été lancés dans ce film mythique, qui fut alors d'Al Pacino un acteur capable de tout jouer, surtout les gangsters paranoïaques et les hommes qui dirige illégalement ce Monde. Il poursuivit ainsi la trilogie du Parrain, entourée de Robert DeNiro et Marlon Brando, poursuivi par des films comme L'Impasse et Donnie Brasco, avant de se fondre dans des personnages moins énigmatiques, mais dans lesquels il prouva sa polyvalence et sa maîtrise psychologique de ses personnages, comme dans L'Enfer du Dimanche, Heat ou Simone.


Ses fans, par l'intermédiaire d'un site Internet, ont désigné le rôle qu'ils préféraient : Antonio Montana, dans Scarface (1983) a écrasé Don Michael Corleone dans la trilogie du Parrain, suivi des rôles de Carlito Brigante dans L'Impasse et de Vincent Hanna dans Heat : 42% des suffrages revenant au rôle du gangster cubain, devenu roi de la cocaïne à Miami alors qu'il n'était parti de rien et 12% pour le Parrain de la grande famille Corleone : les rôles de gangsters qu'a tenu Al Pacino ont donc séduit son public.






LES COLLABORATIONS DE PACINO

Al Pacino a tourner avec les plus grands acteurs d'Hollywood.
Michelle Pfeiffer a débuté à ses côtés, dans Scarface, campant le rôle de sa splendide femme cocaïnomane : Elvira. Ce rôle, qui la lança internationalement, lui permit de poursuivre une carrière sans erreurs. Elle retrouve Pacino dans Frankie et Johnny, où elle interprète une serveuse que Johnny charme mais qui reste insensible. Ses rôles émouvants se succèdent. En effet, elle se délecta de son image de jolie blonde abonnée aux seconds rôles grâce à des films tels que Aussi Profond que l'Océan, dans le rôle d'une mère qui retrouve par hasard son fils, disparu quelques années auparavant, ou encore dans Sam, je suis Sam, interprétant merveilleusement une avocate défendant les droits de garde d'un père déséquilibré mental mais qui offre tout l'amour qu'il éprouve à sa petite fille. Le rôle de Sam est tenu par Sean Penn. Cet acteur joua aussi avec "le grand Al" dans L'Impasse, de Brian DePalma et avoua même "admirer" l'acteur américain.


Alberto Pacino collabora beaucoup avec Brian DePalma. Ayant le même âge et la même passion pour les anciens films noirs, ils deviennent amis et leur collaboration porta ses fruits dans des chefs-d'œuvre comme Scarface, L'Impasse... Le réalisateur américain aime beaucoup diriger cet acteur physique et extrême, qui rend crédible tout les rôles : d'Antonio Montana, gangster paranoïaque à Johnny, amoureux éperdue et fragile ou encore Vincent Hanna, lieutenant de police. Le plus grand film réalisé par DePalma est sans aucun doute le remake réussi de Scarface, d'Edward Hawk, où il montra son talent de réalisateur et sa vue unique du cinéma. Son sens de la démesure, ses jeux de caméra sensationnels et époustouflants, dopé par un Al Pacino surréaliste de vérité et un scénario magique d'Oliver Stone, qui a réussi à transplanter l'univers de Scarface, des années 30 et la prohibition de l'alcool, aux années 80 et le développement de la cocaïne, est saisissant. Cette histoire, montrant la défaite du rêve américain, défait par la violence, la drogue et cette ambition surdimensionnée de l'immigré cubain mégalomane Tony Montana, a permis à Al Pacino de tenir son rôle le plus important de sa carrière a bien, grâce à son panache légendaire, que l'on vit encore aujourd'hui à travers ce chef-d'œuvre de DePalma. Il dirigea aussi son ami Pacino dans L'Impasse notamment puis se lança à la conquête du grand public avec des films internationalement reconnus, comme Mission Impossible ou encore Mission To Mars. Le scénariste de Scarface, Oliver Stone, dirigea Al Pacino en 1999, dans L'Enfer du Dimanche.



Francis Ford Coppola est un autre réalisateur qui compta beaucoup dans la carrière d'Al Pacino. Le réalisateur de la trilogie du Parrain propulsa Alberto Pacino au rôle de mythe du cinéma hollywoodien, jouant aux côtés des plus grands, entre autre Marlon Brando et Robert DeNiro, qu'il retrouva dans Heat.




Al Pacino est donc un enfant de la rue, qui a grandi avec les films des années 50 et qui grâce à son talent et ses brillantes collaborations cinématographiques est devenu l'acteur mythique qu'il est aujourd'hui.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Al Pacino
Posté par antonio.montana le 03/09/2004 23:30:16
Si vous voulez parler de la sublime carrière de Pacino, mais aussi de ses personnages ou de lui-même, venez sur www.goodfellas.clan.st
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 30 août 2004
Modifié le 30 août 2004
Lu 1 384 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲