Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Amour Guerre et Blessure

Quand le traditionnel black contre blanc laisse place au black contre jaune, on se trouve mêler à une histoire d'amour qui tourne ou qui tournera mal. Quand une jeune fille cambodgienne tombe amoureuse d'un martiniquais, la famille ne suit plus. L'amour est parfois source de conflit et de guerre au sein des familles et pourtant on ne peut s'en passer...


Nous étions un samedi de mois d'avril 1999 je crois, je ne sais plus quel jour exactement. Avec ma famille presqu'au complet, puisque mon grand frère ne sortait jamais avec nous, allions à une soirée dansante pour fêter le nouvel an cambodgien organisée par une école. Mes deux grandes soeurs étant élèves dans cet établissement faisait parties du personnel, ma soeur que je nommerais Ma par soucis de confidentialité devait s'occuper il me semble de la vente de tickets et mon autre soeur So était à l'entrée et vérifiait les allées et venues des invités. On ne lui avait pas confié cette tâche à elle seule, en effet elle devait être placée d'un côté de la porte et quelqu'un d'autre en face d'elle. Il devait y avoir un homme fort pour l'aider, je suppose que la personne chargée de répartir les tâches à du se dire que les hommes Cambodgiens ne sont pas assez grands et musclés pour assurer ce poste, je ne sais pas, je cherche une raison c'est tout... Ou peut être qu'il n'y en n'a pas tout simplement, c'était peut être le destin.


Amour

Cet homme que l'on voyait rire aux éclats près de ma soeur était celui qui allait tout chambouler. Quelques mois après cette fameuse soirée, j'ai appris que ma soeur entretenait une relation amoureuse avec celui que j'appellearais Ru. On ne m'avait rien dit bien que entre soeurs on se dit tout ou presque, seule Ma était au courant, j'étais bien trop jeune pour être mêler à ce genres d'histoires. Pendant de longs mois cette remation resta secrète, mes soeurs et moi même vivions dans le mensonge perpetuel puisque l'on sortait parfois toutes ensembles entre soeurs et Ru. Nous l'apprécions Ma et moi, oui il était très sympathique, très gentille avec nous... Mais cela n'était pas important pour nos parents, le problème est qu'il est noir, et ça, il le ne l'accepterons jamais.


Guerre et blessure

Un jour mes parents ont découvert notre secret et là si je puis dire, ce fut le début de la guerre, des pleurs des longs discours de morale avec des cris et des gestes terribles. Je ne vais pas vous faire la longue description des ces longues et fréquentes soirées mais je peut vous dire qu'ils durent depuis trop lontemps, cela fait huit années que ces soirées ont remplacées les soirées dansantes. La situation n'a pas évoluées vous allez me dire, mais si un peu, Ma et moi avons changé d'opinion à propos de Ru, nous nous rendons compte qu'il profite de notre soeur, autant financièrement que psychologiquement. On voit bien que l'amour a veritablement aveuglé ma soeur So, dès qu'il s'agit de son bien aimé, elle perd toute lucidité et c'est hallucinant de voir son comportement changer si vite quand on passe d'un sujet à l'autre. Aujourd'hui nous nous sommes alliés à mes parents, pourtant nos motivations ne sont pas tout à fait les même puisque que ce qui les dérangent, surtout mon père, c'est la couleur de cet homme, Ru, mais ceci est une autre histoire. Pourtant c'est celle ci qui fit naître ce conflit qui sévit sur notre famille.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Amour Guerre et Blessure
Posté par muller007 le 31/08/2007 02:32:36
votre site m,impressione tout simplement c,est tout.
Re: Amour Guerre et Blessure
Posté par bluffmaster le 13/08/2007 20:25:56
...du coté de leur coté... pas de commentaires svp!!!
Re: Amour Guerre et Blessure
Posté par bluffmaster le 13/08/2007 18:33:32
vous n'avez découvert que Ru était un profiteur qu'après avoir vu que vos parents étaient contre la relation de ta soeur ac lui ?! ou était ce un pretexte pr vs ranger du coté de leur coté?!...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Kakà Pes
25 ans, Courcouronnes (France).
Publié le 13 août 2007
Modifié le 07 août 2007
Lu 502 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲