FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Apparence contre réalité

La vérité est apparente dans le monde. Comment vis-t-on sans jamais vraiment connaître la réalité ?


On croit tous connaître la personnalité des gens qui nous entourent. Mais ce n'est qu'une illusion. Si l'on pouvait creuser sous leur carapace, que découvririons-nous ? Des choses peu valorisantes, chez tout le monde. Les personnes qui semblaient gentilles et sensibles pourraient très certainement devenir les pires diables du monde à nos yeux.


Ce qu'il se passe dans la tête de chaque personne est d'une complexité sans limite, au point que même pas la personne elle-même ne le comprenne. Mais il en découle des conséquences concrètes, et qu'ils en ai fait le choix ou que la spontanéité l'ai fait à leur place, ceux qui agissent mal sont de toute façon responsables de leurs actes.


Ne croyez jamais connaître une personne, c'est faux. Un jour cette personne vous blessera et vous comprendrez qu'elle a été envahie par des pensées qui ne la dominent pas en temps normal. Ce problème d'apparence / réalité se révèle le plus clairement et le plus fréquemment dans les relations amoureuses. Pourquoi croyez-vous sinon que ce soit presque toujours éphémère, ou tout du moins plus que toute autre relation, telle que l'amitié ?


C'est fou ce qu'une petite chose, un évènement mineur, peut gâcher une relation. On s'attache trop aux choses, aux gens, et parfois tellement vite qu'on s'attache plus à son image qu'à sa profondeur (ou plutôt "profondeur intermédiaire" devrais-je dire). Et la déception peut être bien grande lorsque le "cœur intérieur" de la personne se met à suinter et à libérer d'étranges pensées, aux étranges conséquences. On ne trouve jamais vraiment ce cœur intérieur, que d'autres voudraient appeler poétiquement jardin secret ; l'oignon humain est tout simplement impossible à peler entièrement, il y a trop de couches, entre fines et épaisses on n'en voit jamais le bout, et entre couches pourries et couches saines, on ne peut jamais vraiment cerner quelqu'un. Toute tentative se révèlera de toute façon peine perdue.


De façon très simple, on observe ce conflit entre apparence et réalité dès la tenue vestimentaire, qui peut aussi bien être révélatrice de compte en banque que d'une part de la personnalité, ou bien au contraire d'un rôle qu'un individu cherche ainsi à endosser. Il s'agit de la pure surface de l'oignon humain. Et les jeunes comme les moins jeunes peuvent poursuivre un rôle bien au-delà de leur apparence physique. C'est profondément sournois mais c'est pourtant souvent pratiqué.


A l'adolescence, tout ceci est d'autant plus perturbant qu'il est déjà difficile de se cerner soi-même (même si ça le reste toujours un peu par la suite). De plus, la naïveté et la découverte de nouveaux sentiments peuvent tout simplement rendre métaphoriquement aveugle l'ensemble de la jeunesse. Cette cécité intérieure peut également être un choix pour ne pas souffrir devant certaines vérités de la réalité, mais il n'y a jamais vraiment de contrôle possible sur ces choses là.


Plus concrètement, je dirais qu'il a dû arriver à la majorité de la population (tout du moins sur ce pays, car pour les autres je ne suis pas en mesure de vraiment en parler) de se dire "Hein ? Comment a-t-il pu dire ça ?", "Mais pourquoi pleure-t-elle ?" ou, "Je n'arrive pas à y croire. Ça me rend malade !". Cela reflète bien un problème entre les différents niveaux de conscience que l'on peut atteindre concernant la réalité, qui nous conduit un jour à surprendre une autre réalité qu'on ne pouvait soupçonner.


Quoi qu'il en soit, on ne peut jamais vraiment se fier à quelqu'un. Une énième personnalité couvera toujours sous ce qu'on aura déjà réussi à découvrir. Mais le plus important n'est pas de pouvoir franchir cette barrière entre l'apparence et la réalité, même si l'on tient à une personne dont on voudrait alors tout connaître. Ce qui compte, c'est que cette barrière soit la plus mince possible, pour éviter les "erreurs sur la marchandise". Chacun a un niveau de tolérance qui lui est propre, et des propos qui auraient suinté d'une autre personnalité intérieure d'un individu peuvent respecter ce niveau ou le dépasser, d'où la véritable déception, le choc qui peut être produit par ce conflit de réalité relative.


Enfin, pour ramener tout ce discours à l'exemple même de ce texte ou de bien d'autres articles de ce site, j'y parle plutôt au général (apparence du texte) tout en ayant trouvé la motivation de l'écrire à partir d'un exemple concret dans ma vie (tel en est le fondement et donc la réalité), où le conflit de l'apparence / réalité a produit un choc au-delà de mon seuil de tolérance.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Apparence contre réalité
Posté par isienforce le 23/10/2005 16:33:10
Mais bon, le tout n'est peut etre pas de chercher a cerner toute la personnalité d'un individu mais plutot tout ce qui fait qu'il est exceptionnel...
Re: Apparence contre réalité
Posté par isienforce le 23/10/2005 16:30:03
je sais pas si ca serait supportable de cerner ds sa totalité un individu...
Re: Apparence contre réalité
Posté par vanessa... le 19/10/2005 14:32:30
Oui pas mal !

Le truc c'est que l'on a déjà du mal à savoir qui on est vraiment , montrer tout aux autres est imposible par timidité , fierté, carapace ou mm méchanceter....
Alors c'est tres dur de se montrer car beaucoup de personne en ont peur !

Mais voilà on est tous comme ça et se sera toujours comme ça rien ne poura y changer !
soyons honnetes
Re: Apparence contre réalité
Posté par pepito.micolazon le 15/10/2005 08:06:58
tu sais, je pense que cela peut se passer aussi dans l'autre sens : à savoir, des gens que l'on exècre (ouuuh... j'espère que ça s'écrit comme ça :-$), et qui s'avèrent en fait être très sensible, très gentil sans toutefois parvenir à le montrer, parfois sans vouloir le montrer.... certains préférant une bonne grosse carapace qui leur évite bien des soucis....

à part ça, pas mal, ton article....:-)
Re: Apparence contre réalité
Posté par fost le 13/10/2005 21:46:26
Je suis le plus gentil à l'exterieur mais en réalité un vrai démon
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Marie Something
28 ans, Paris (France).
Publié le 13 octobre 2005
Modifié le 09 octobre 2005
Lu 2 301 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143