Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)

Avenir en danger ! Appel aux étudiants et aux lycéens !


Je suis etudiant en sociologie a l'universite de caen, depuis 3 ans je fais partie d'une petite structure syndicale etudiante (la FSE, federation syndicale etudiante), et ce que j'y ai appris m'as fait peur, tres peur, pour nous qui sommes jeunes acteullement et pour tout ceux qui von nous suivre !
La réforme a été initiée, il y a quelques annees. Son application est d'autant plus dangereuse qu'elle ne s'applique pas en un seul bloc, chaque université peut l'appliquer à son rythme, ce qui contribue au manque d'information des étudiants et empêche une prise de conscience collective des attaques menées contre l'enseignement public.
Un des points principaux de la réforme est la mise en place du système 3/5/8 : seuls existeront les diplômes à bac + 3 (Licence), bac + 5 (Master) et bac +8 (Doctorat).
Ce qui siginifie la disparition du bac +2, du bac +4, des DEA, et des DESS

Sous couvert d'harmonisation europeenne et d'autonomie pedagogique et financiere, differentes reformes vont etre mise en place
Le nom de l'université entre dans l'intitulé du diplôme, sa valeur dépendra donc de l'établissement et non pas des enseignements suivis
ensuite les frais d'inscription seront de plus en plus exorbitants (plus l'établissement est prestigieux, plus les frais sont élevés), ce qui oblige les étudiants à s'endetter lourdement, tout ceci signifiant que les universites vont etre mise en concurrence, on retrouvera alors des facs "pauvres" avec des frais dinscriptions raisonnables mais des conditions d'etudes et une valeur de diplomes inferieur a ceux qui seront dans une FAC "riche" avec des frias d'inscriptions tres eleves (trop eleve pour la majorite des etudiants) mais avec des conditions d'etudes et des valeurs de diplomes bien superieurs
"A régions riches, FAC riches et à régions pauvres, facs pauvres".

L'autonomie des universites provoquera aussi une disparition du cadre national des diplomes, ce qui veut dire que vous aurez votre diplome dans une region mais rien n'obligera la region voisine a reconnaitre ce même diplome
chaque FAC ayant le droit d'adapater le contenu des diplomes, rien ne permettra de definir des criteres de diplomes nationals


Tous ses points sont ici resumer, beaucoup d'autre point de la reforme sont aisement criticables.
En 1986 deja, le gouvernement avait essayer de faire passer une reforme similaire, une tres grosse mobilisation d'etudiants, et de lyceens avait reussi a repousser cette dite reformes. Tous ces jeuens qui se sont battus en 86 ne se battais pas pour eux mais pour NOUS, nous qui sommes actuellement au lycée ou a la FAC, nous qui pouvons encore raisonnablement esperer rentrer a la FAC ou effectuer un diplome superieur
si cette reforme passe rien ne dit que les generations suivantes, quue cela soit les petits freres ou vos propres enfant auront cette même possibilite !

l'universite actuelle est loin d'etre parfaite mais elle est ce qui se rapproche le plus de l'universite public gratuite et ouverte a tous ! Nous ne devons en aucuns cas laisser cette universite tombe en ruine et etre remplce par une universite privée ou seul ceux qui auraont de l'argent pourront reussir leurs etudes (pourront même effectuer leurs etudes)

Actuellement nous sommes en periode d'examens et donc une mobilistaions est loin d'etre envisageable, mais a partir de debaut mars, nous chrcherons a nouveau a faire bouger les choses, plusieurs facs se sont déjà mis en greve avant les vacances, et d'autres devraient suivre bientot.
Etudiants(es), lycéens(es) votre avanir est en danger, particpez aux assemblees genrales etudiantes qui vont etre convoques dans vos facs, parlez de cette refomres autour de vous.
L'avenir est en danger...

pour plus d'info plusieurs sites sont a votre disposition
- http://www.luttes-etudiantes.com
- http://mirailenlutte.ouvaton.org (site des etudiants de toulouse en grève)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)
Posté par elfe.akiten le 20/08/2004 07:49:48
bon, il semble que tu n'as pas donne suite a tes propos, tu ne m'a pas l'air tres impliqué finalement. n'es tu donc que simplement reac' ?
Re: Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:48
Manouille je comprends tout à fait ce que tu veux dire mais lorsque je parle de diplômes reconnus partout c’est pour le marché du travail : ton diplôme aura (normalement) une équivalence dans les autres pays.
Juste une autre précision si tu en as marre d’être traité de gaucho ne qualifie pas tous les gens de droite de fachos, on a eu droit à des trucs comme ça à Toulouse : nazis, fachos. Ces mots ne veulent donc plus rien à dire à vos yeux, pensez-vous aux gens qui ont souffert à cause des fascistes et des nazis. Il est triste que des termes comme ça passent dans le vocabulaire courant et deviennent des banalités ; mes parents étaient enfants pendant la seconde guerre mondiale et quand on traite quelqu’un de nazi ou de fasciste ils ne rigolent pas au contraire.
Je rappelle juste pour mémoire que l’UMP se réclame du gaullisme et que De Gaulle n’était ni nazi ni facho mais que sans lui (et bien d’autres bien entendu) nous le serions peut-être réellement. Et quoi que l’on en dise l’UMP n’applique certainement pas une politique fasciste ni nazi de même que le précédent gouvernement n’a pas eu une politique de coco !
Je n’ai pas d’étiquette politique mais je m’efforce d’être tolérant car c’est la base de tout débat constructif.
Re: Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)
Posté par elfe.akiten le 20/08/2004 07:49:48
salut, je suis moi meme etudiant, et depuis longtemps j'entends parler de reformes sans savoir ce qu'elle sont et de gens qui gueulent contre ses reformes.

lors de grands discours d'etudiants tentant de me convaincre et de me rallier, j'ai ete accuse par les meme bouches de prendre parti dans le mauvais sensou de ne pas en prendre alors que je demandais juste plus d'info.

et souvent aussi, les personnes les plus vehementes etaient les moins informee.

donc moi je ne voterai pas tout de suite sur ton article, je voudrais d'abords que tu me donnes tes sources et les lieux ou je pourrais trouver les textes de ces reformes. j'en ai moi meme vaguement entendu parler, mais je ne peux decement pas prendre parti sans savoir EXACTEMENT de quoi il s'agit.
car c'est ce que l'on peut reprocher a ton article... de quoi parles-tu?

j'ai visite les sites que tu donnes, il sont trop engages pour que j'ai l'assurance de leur objectivité. et trop fouillis aussi. je n'y ai pas trouve meme des extraits consistants de cette reforme qui doit pourtant bien exister.

si tu pouvais me fournir d'une maniere ou d'une autre ce dont je parle, je pourrais eventuellement prendre position. et si je prends position dans ton sens, aider a faire passer un message dans mon ecole d'ingenieur (ou la reforme n'a pas vraiment l'apparence d'une bete noire)..
Re: Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)
Posté par manouille14 le 20/08/2004 07:49:48
Alors deja pour repondre a l'apprenti facho, je ne me considere pas comme un gauchiste... par contre toi quel argumentation tu as la... fabuleux pour quelqu'un qui se dit de l'ump....
Pour repondre a nocturnal pulse, je suis entierement d'accord avec toi sur la facon dont s'est deroule la greve sur toulouse , jy ai eu nombre contacts et je dois reconnaitrre que tous les avis se rapprochait du tiens....
Par contre je ne suis pas d'accord avec toi sur pas mal de choses
L'harmonisation europeenne? ou est elle dans ces foutu reformes? ou va etre l'harmonisation?
Il y a a deja un grand risque pour que le status des diploimes ne soit plus national mais regional (voir academique) et tu p'ense que c'est comme ca qu'onn aura une harmonisation europenne
mais merde si ton diplome n' aaucuène valeur dans une region voisine a la tienne , comment peut tu esperer qu'il aura une valeur quelquoncque dans l'union europeenne
Et meme si (et je precise bien meme si) ces reformes aboutissaient a une certaines harmonisation des diplomes europeens, qui parmi les eutdaints aujourd'hui peut affirmer qu'il a les moyens de partir etudier a l'etranger.... nombre d'etudiant n'ont meme pas de quoi survivre en france et ce n'est pas avec les quelqyues cas de bourses de mobilite que cela changera

Pour moi ces reformes sous couvert d'une harmonisation europeenne, (qui existe deja plus ou moins) fait passer de nombreux changement qui n'ont aucun rapport avec l'europe
l'autonomie financiere et pedagogique a quoi sert t'elle pour cette foutu harmonisation europeenne? a rien par contre elle est bien utile pour delivrer des diplomes a la carte selon les les moyens de chacun



je suis d'accord avec le fait qu'une minorite de personne n'as pas le droit de prendre en otage une majorite mais nous allons actuellement au devant de pb grave et le moment est venu de reagir et la majorite des jeunes doit s'en rendre compte, et je voudrais preciser pour le petit facho de service de l'Ump, que je parle en mon nom en tant qu'etudiant non politise mais inquiet de son avenir et e l'avenir de ses futurs gosses!
sur ce bon week end je vais manifester contre la guerre en irak
Tous ensemble nous pouvons tous reussir.......
bye
Manu
Re: Appel aux étudiants(es) et aux lycéens(nes)
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:48
S’il est vrai qu’il faut préserver certaines caractéristiques de notre système universitaire il est également important de présenter les choses de manière rationnelle et objective, l’harmonisation européenne est indispensable ! Tu prétends que certains diplômes ne seront plus reconnus, mais qu’en est-il aujourd’hui ? C’est le cas ! Marre de voir des immigrés bardés de diplômes qui ne peuvent pas exercer à cause de cette absence d’harmonisation, obtenir une équivalence c’est la croix et la bannière. De plus le classement des facs (prestige, résultats, …) existe déjà officieusement, il est connu et appliqué, ça n’est certainement pas une nouveauté. Je parle juste du « poids » des diplômes au moment de la recherche d’emploi … et certainement pas des frais d’inscription qui varient fortement puisque ça c’est une « nouveauté » et que c’est un danger pour l’avenir du système universitaire français.
Ne prenez surtout pas exemple sur la fac du Miaril (Toulouse) pour la lutte, j’y suis et une INFIME minorité de gréviste (dont certains n’étaient même pas étudiants !) s’est crue autorisée à prendre la fac en otage : ils étaient enfermés dans la fac (ils avaient fermé les grilles et barricadé avec des tables, chaises, … qui étaient dehors en novembre-décembre ; ils ont également brisé de nombreuses serrures, donc des dégâts matériels graves), ils empêchaient les cours, refusaient le débat avec leurs opposants. Un référendum à bulletin secret a été organisé par la fac, les résultats ont été en leur défaveur et ils n’en ont pas tenu compte ! Des profs et des élèves ont voulu retirer les barricades et permettre la reprise des cours (votée par la majorité), ils ont été insultés, violentés et certains professeurs ont été menacés de mort et de viol !!!
Action de protestation oui mais par pitié soyez tolérants et intelligents parce qu’à Toulouse je ne compte pas les gens qui étaient d’accord avec les revendications des grévistes au début et qui en ont été dégoûtés à cause de la manière dont ils se sont comportés ! Informez, organisez des manifs, faites la grève si vous voulez mais ne tombez pas dans la démagogie et la mauvaise foi ! Il est fondamental de se mobiliser mais ne prenez surtout pas exemple sur eux parce que s’il existe le droit de grève il existe aussi un droit du travail, ça fait partie de la liberté d’expression. Une fac morte ne sert à rien, ça ne fait que discréditer les revendications.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 28 mars 2003
Modifié le 28 mars 2003
Lu 1 177 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲