Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Après la Mort

La mort est sans doute l'une des plus grandes interrogations de l'humanité. Mais que se passe t'il après la mort ? La réponse est ici, et la fin des croyances aussi...


Très tôt, le jeune enfant prend conscience de la mort. Il sait qu'il peut mourir, que ses proches peuvent mourir, et il apprendra bientôt que tout le monde fini par mourir, un jour ou l'autre. Un corps gisant sur le sol, inanimé, ayant perdu ses couleurs, sa chaleur, sa vie... Voilà sans doute de quoi terroriser l'humanité pour l'éternité.

L'homme, lorsqu'il ne disposait pas d'une connaissance scientifique suffisante, attribuait les phénomènes naturels inexpliqués à un ou plusieurs dieux, et c'est ce qu'il fit pour la mort. Ainsi, les hommes s'imaginèrent très vite, pour se rassurer, que seul le corps pouvait mourir, et pas l'âme, à savoir la personnalité, la pensée et les souvenirs d'une personne. Celle ci quitterait le monde matériel et survivrait à jamais.

Mais ce concept n'est pas encore suffisant. On le sait, certains hommes aiment profiter d'autres hommes, les asservir, et les contrôler, dans leurs intérêts personnels. Alors, la religion va créer un mythe diaboliquement génial. L'homme ne craint plus la mort, puisqu'il sait que sont âme survivra. Pourquoi ne pas faire croire aux hommes que suite à leur mort, ils devront d'abord être jugés, afin de déterminer si leur âme pourront continuer à vivre en paix, ou au contraire continuer à vivre dans la souffrance, pour l'éternité ? La crainte de la mort est sauvegardée, et donne ainsi un moyen de pression aux hommes ayant soif de domination.

C'est ainsi que la civilisation égyptienne croyais à un jugement après la mort. Les dieux Anubis et Thot avaient pour charge de peser le coeur du défunt. Si le résultat de la pesée était défavorable, le mort était jeté dans la gueule de Ammit qui le dévorait. Dans le cas contraire, le défunt était admis dans le domaine d'Osiris et pouvait accéder à la vie éternelle. Mais cette croyance ancienne n'a pas disparu, et certaines religions actuelles continuent à maintenir l'idée d'un jugement se terminant dans les deux cas par une vie éternelle, au paradis, ou en enfer.

De nombreuses autres croyances, moins excessives, sont admises sur la mort. On croit par exemple, à la réincarnation, chez les Bouddhistes. La encore, la survie de l'âme est admise. Une fois le corps mort, l'âme le quitte est viens s'installer dans un nouveau corps, humain ou animal, et ainsi de suite. D'autre personnes, croient quant à elles que l'âme s'envole vers un monde immatériel, ou elle ne cessera d'exister et générera un "grand rêve" qui ne prendra jamais fin.

Mais l'homme a oublié quelque chose, aujourd'hui, il possède assez de connaissances scientifiques pour expliquer ce qu'est l'âme, ce qu'est la mort.

L'âme, même si cela peut paraître difficile à concevoir, n'est en fait constituée que de réactions chimiques, de phénomènes physiques et biologiques qui se produisent dans notre cerveau. La mort, s'est la défaillance d'une ou de plusieurs fonctions vitales, (comme le système respiratoire, la distribution du sang par le coeur...) qui rendent impossible le bon fonctionnement des organes du corps, dont le cerveau fait parti, faute d'une bonne alimentation en oxygène (maintenant appelé dioxygène), en nutriments (à savoir les aliments qui une fois digéré sont passés dans le sang) ou encore à cause d'une maladie. Ces organes vont alors mourir, c'est à dire devenir inactifs. La conclusion paraît presque évidente, l'âme disparaît en même temps que le corps, puisqu'en tant qu'organe, le cerveau meurt. Il n'y a donc rien au-delà du corps et de la matière. L'âme n'est en fait qu'une croyance.

Mais cette réalité scientifique, peu de gens semblent vouloir l'accepter. Si l'idée que l'homme n'est rien avant sa naissance ne choque pas, on a peur de considérer qu'il en est de même après sa mort. Et pourtant, cette idée n'est pas si effrayante, si on a prit le temps d'y réfléchir. En effet, une fois mort, une fois réduit à néant, ne persisteront ni la réflexion, ni les souvenir. Aucun homme ne pourra donc regretter, souffrir, ou même tout simplement s'apercevoir qu'il est mort. Cet état de fait nous permet également de prendre de la distance quand au poids trop excessif que veut prendre la religion sur le monde. Pourquoi ne pas profiter de la vie, sans se préoccuper de la mort ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (114)
Re: Après la Mort
Posté par fabien76 le 20/08/2004 07:52:52
Triball :

Tes citations ne sont que des citations, et il serait facile d'en trouver d'autres qui iraient dans le sens de ma pensée. De plus, tes citations n'ont pas un caractère démonstratif, ce sont des affirmations, des "convictions", mais ca s'arrete la.

Je peux te dire dès maintenant que j'évoluerais mais pas comme toi, car ce que tu appelles une évolution, moi j'appelle ca une regression.

Qui es tu pour me dire que la pretention me tuera ? Tu n'es pas pretentieux, toi, a pretendre que tu as raison ?
Re: Après la Mort
Posté par osmosis le 20/08/2004 07:52:52
Enfin quelqu'un qui a la meme idée de la mort que moi!!! c rare de nos jours!! Au sujet justement de la mort jsuis persuadé que celle ci est juste un passage d'une forme de vie a une autre comme l'est la naissance. Notre ame est ainsi privée de son " moyen de transport" en quelque sorte ce qui fait qu'elle ne peux plus s'exprimer ms je crois qu'elle ne disparait pas un peu comme ds Final 10 De Square ( avis aux Joueurs, jsuis contaminé aussi arggggg !!) ou l'ame reste sur Terre en attendant que quelqu'un la libère et l'envoie ds l'au Dela. Voila mon modeste point de vue en attendant mieux!! a+++
Re: Après la Mort
Posté par lap1.blanc le 20/08/2004 07:52:52
Hopla! me revoilou! bon, ben je vais faire court cette fois vu que tout ce que j'avais a dire ben... je l'ai deja dis, ya qu'a prendre sa journée et cliquer sur 'afficher tous les commentaires' ^^

Pour l'histoire des grands Hommes qui ont fait evoluer l'humanité, il serai bon de se renseigner sur chacun d'eux et de voir le contexte dans lequel ces phrases ont été ecrites... une petite etude appronfondie sur chacuns des ces auteurs (dont on oublie soigneusement Marx, Descartes etc...) permet de foutre en l'air la réelle manipulation qui est faite sur ces phrases... Pour exemple : M.Einstein ne croyait po a sa theorie quantique qui est pourtant reconnue, approuvée et demontrée aujourd'hui par TOUS les physiciens... Platon, quand a lui, ne pensait meme po qu'il pouvait exister une Dieu unique puisqu'il etait dans un systeme qui comptais plusieurs dieux... s'en servir pour defendre l'existence d'un Dieu unique est plus que douteux.... Quant a Diderot, sa phrase, meme prise dans le contexte, n'a aucun sens et, suretout, ne trouve AUCUNE JUSTIFICATION... et j'en passe et des meilleurs...


et pour repondre a Nebetbastet :

j'aimerai que tu m'explique aussi pourquoi le Christ maudit un figuier parcequ'il ne produit po hors saison, pourquoi il envoit ses disciples marcher sans chaussures, ni baton et qu'avec une seule tunique (sadisme ou le Christ n'a jamais voyagé???), et j'aimerai que tu me montre un chameau essayer de passer sa tete atravers le chat d'une aiguille... repond deja a ces trois la, on passera au niveau superieur apres :)

Enfin bon, je dis ca, mais je dis rien en meme temps...
Re: Après la Mort
Posté par triball le 20/08/2004 07:52:52
J'ai longtemps partagé ta pensée Absurdboy, ( a ce sujet tu peux lire mon article au "sujet de la vie après la mort") Mais suite a des discusions notamment avec un prêtre, je me suis rendu compte qu'elle n'était qu'une étape vers une connaissance plus parfaite de la réalité, que cette pensée n'est en fait que prétention et ignorance face a la splendeur du monde. Il ne faut pas s'y arrêter elle est dangereuse, puisqu'elle crache au visage du monde et rend tout absurde.

Pour faire bref je vais évoquer ici des paroles de grands homme qui ont fait évoluer l'Humanité.

Vous pourrez constater que ces homme ne sont en aucun cas tous des ecclésiastique. Ces hommes, dont nous avons tout a apprendre, puisque leur connaissance du monde, des principes physique et chimique que tu évoques, dépasse très largement la nôtre, prônent l'humilité de l'homme face a la splendeur de dieu.
Ces paroles sont tirées d'un fascicules que ma donné un prêtre suite à une discussion où j'avais évoqué une théorie semblable a la tienne.

P Sabatier: Chimiste prix nobel de 1912
"Vouloir établir des contradictios entre la religion et la science prouve que l'on méconnait l'une et l'autre disciplines"

Albert Enstein : Prix Nobel 1921
"Chaque scientifiques sérieux doit éprouver un sentiment religieux, ne pouvant s'imaginer que les fines cohérence qu'il découvre ont été pensée d'abord par lui même. Dans cet univers incompréhensible se révèle une infinie raison supérieure.Celui qui prétend découvrir dans mes théories scientifiques la preuves de mon athéisme ne les a pas comprises."

Vollmert:
"La probabilité que les molécules qui ont donné naissance a la vie ce soit rencontrée apr hasard est de 1 chance sur 10 exposant 10 000, un nombre qui dépasse l'entendement puisque la science parle d'impossibilité pure à partir d'une chance sur 10 exposant 52"

Isaac Newton: découvrit les lois de l'attraction universelle, qui sont les bases du calcul différenciel.
" La merveilleuse constitution de l'univers, avec son harmonie incomparable, n'a pus se faire que selon les plans d'un Êtreomscient et tout puissant. Cela demeure ma plus haute et Ultime conviction."

Platon: (384-322 ACN)
"Quoiqu'invisible aux yeux de la nature mortelle, Dieu est visible dans ses oeuvres"

Denis Diderot, Philosophe du siècle des lumières:
"l'oeuil, l'aile d'un papillon suffisent à détruire la négation de Dieu."

Platon: (384-322 Acn)
"Un peu de philosophie éloigne de Dieu, Beaucoup de Philosophie rapproche"

Voilà, et n'oubliez jamais la prétention vous tuera, l'humilité quand a elle vous amènera a une connaissance plus grande et vous rapprochera du But sur le chemin difficile qui mène inéluctablement à la connaissance de la Vérité. Réfléchissez, ne vous arrêtez jamais a une idée que vous avez émise et qui vous parait séduisante. Restez toujours ouvert a la discussion; ne vous fermez jamais sur votre propre prétention.
Re: Après la Mort
Posté par nebetbastet le 20/08/2004 07:52:52
Ca fait longtemps que je suis plus revenue : g pas u le temps de tt lire, mais j'ai l'impression d'âtre en accord avec anarchangel. On a étudié le christianisme et son évolution au cours du Ier siècle en histoire pendant au moins trois mois. Et on a distingué le message du christ qui se résume en gros en : tolérance, charité, AMOUR d'autrui. Bref, c des qualités. On a aussi vu la trinité : 1 dieu en 3, concept assez compliqué que g pas saisi parfaitement.

Ensuite, on a vu le St Paul, qui a permis la divulgation du christianisme. Je réponds à Absurd Boy : ""un message de tolérence" -> les homos sont des malades, il ne faut pas les rejeter mais avoir pitié d'eux.... Moi perso j'ai du mal a voir la tolérence..." Ca c St Paul qui l'a dit (sale type, mais ce n'est pas le christ !) Il a aussi dit que les femmes étaient inférieures aux hommes et il était très sévère...

""un message d'amour" -> l'église catholique est contre le préservatif... Super ! On s'aime et après... on CREVE..." Ca c le pape qui le dit, le christ n'aurait jamais dit une chose pareille !

Alors comme dit Anarchangel, il faut pas confondre le message et l'interprétation. Toujours bien interpréter, se renseigner et se situer dans le contexte est nécessaire. Par exemple, je n'ai rien contre l'islam, que je ne connais pas trop, mais je HAIS les islamistes. Je c plus qui a dit que le christianisme était dangereux. Autrefois, avec l'inquisition, je suis d'accord...mais maintenant ? J'aimerais avoir des exemples.
@+
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (114)
Publié le 09 juin 2003
Modifié le 09 juin 2003
Lu 6 022 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲