FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Arch Enemy : Wages Of Sin

Chronique de "Wages Of Sin" de Arch Enemy...


Wages Of Sin
1. Enemy Within
2. Burning Angel
3. Heart Of Darknes
4. Ravenous
5. Savage Messiah
6. Dead Bury Their Dead
7. Web Of Lies
8. The First Deadly Sin
9. Behind The Smile
10. Snowbound
11. Shadows And Dust

Line-up :
Angela Gossow- Chant
Sharlée D'Angelo- Basse
Daniel Erlandsson- Batterie
Michael Amott- Guitare lead
Christopher Amott- Guitare lead


Alors que les constances de line-up chez Arch Enemy ne sont pas faciles à suivre, voilà que la bande de Suédois s'empresse de sortir un nouvel album sobrement nommé "Wages Of Sin" aux côté de la nouvelle chanteuse Angela Gossow. Avec cet album Arch Enemy annonce qu'il poursuivra les effort précédemment donnés, dans une continuité efficace d'une fluidité énorme. En effet, c'est le sentiment premier que l'on retient lors d'une première écoute fructueuse du cd : cet album est vraiment efficace, si ce n'est, même, un tant soit peu superficiel.

L'efficacité de ce disque se puise dans le son des guitares (qui est très bon d'ailleurs) et du carré des chansons qui suivent une même structure, qui devient parfois un peu lassante. Ce qu'on aime donc chez Arch Enemy c'est la propreté, mais le groupe manque un peu de folie et la facilité se fait ressentir manquant parfois d'originalité. De nombreux titres respectent l'écoute FM à laquelle peuvent s'accrocher les membres de n'importe quelle scène metal, le petit néoteux n'aura pas de difficulté à écouter l'album avec captivité.

Pourtant Arch Enemy souhaite conserver ses origines et propose cette sauce Thrash/Death mélodique incontournable. Les riffs savoureux se lisent par centaines et s'écoutent avec passion du gars qui veut décortiquer et facilité. Mais cependant le niveau technique n'est pas épargné et fait de cet album une vraie déferlante incontrôlé des frères Amott, et la rythmique autant que les soli est travaillée, propre et directe.


Les singles pourraient être au nombre de 11 et aucun titre n'est vraiment mauvais, le tout est juste extrêmement varié. On citera dans les hymnes "Burning Angel" au riff imparable, "Heart Of Darkness" au refrain atmosphérique et "Savage Messiah" où la voix de Gossow trépigne de haine sur des refrains impeccables malgré que peu variés (la voix de Gossow ne varie, pas trop, pire son ton reste le même, elle manque cruellement d'émotion, on retient ce côté bourrin que même Slipknot s'avise de faire).

Heureusement les frères Amott sont là pour maintenir le niveau et bon dieu leur génie ne s'est pas éteint. Ils sont toujours avides de donner une âme, un plus, une mélodie à travers la chanson. Ils sont LE gros point positif de Arch Enemy. Leurs plans mélodiques sont diversifiés et leur technique est variée. Leurs soli sont vraiment bons et à l'instar de certains groupes excellents, longs et épiques. Cet album est d'ailleurs le plus poussé d'Arch Enemy au niveau technique. Le solo de "Burning Angel" peut facilement s'apprécier ; monté sur un refrain mélodique très original de Michael et une partie plus rapide de Christopher où celui-ci s'amuse à manier ses cordes à la manière d'un balayage. Autre démonstration gît sur "Dead Bury Their Dead" où les frères Amott s'amusent à se relayer partie mélodique et technique, malgré il y a toujours ce manque de fougue incessant chez Arch Enemy. Michael reste un peu trop dans ses schémas émo-mélodiques (cependant on a le droit à un petit peu de sauvagerie sur "Shadows And Dust") tandis que ceux de Christopher se veulent trop direct et intenses mais parfois trop courts.

On peut reprocher à ce disque d'être trop peu imprécis (chose rare à reprocher), il a une âme amis le feu qu'il suit "trop efficace" accentue l'effet trop propre franchement nuisible aux files des écoutes. Batterie et basse ne sont pas assez sauvages et complètent seulement la douceur filante des guitares dans un mélange hostile mais aussi agréable.

Donc pour résumer est parfait mais manque vraiment de pêche et de spontaneité. La prochaine fois peut-être...


Note :
14.5/20

Morceaux préférés :
-Enemy Within
-Burning Angel
-Ravenous
-Dead Bury Their Dead
-Shadows and Dust
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 23 juin 2005
Modifié le 28 mai 2005
Lu 843 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143