FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Au delà de moi

Merle, Friandise, et apocalypse, ce sont les thèmes que je dois placer pour un joli petit défi à relever, des nouvelles entre amies, juste des histoires comme ça. Il parait que celle-ci donne envie de vomir. Evidemment quand je l'ai écrite, je n'avais qu'un objectif : que ce soit malsain...


Tu es ma fille. Gabrielle. Tu as toujours été si belle, depuis ta naissance, tu as hérité des yeux de ta mère, bleus, comme le ciel en plein desert, une couleur céleste. Ma petite, toute petite. Tu détestes que je t'appelle comme ça, alors je me retiens, mais je le pense toujours. Aujourd'hui, nous allons fêter tes dix-sept ans, ma chérie. Du poupon rose, brune aux yeux clairs, tu es devenues une presque jeune femme, ravissante. Tes longs cheveux, que tu laisses pousser depuis des années atteignent tes hanches à présent. Un rêve d'enfant que ces boucles sombres de princesse. Tu dois être satisfaite. Tu as tout ce que tu veux. Tu as toujours eu ce que tu voulais.

Enfin... Presque. Il y a bien eu ce garçon, Chris il s'appellait, je crois. Oh certes il était mignon, un très joli garçon blond au regard sombre. Et tu savais qu'il t'aimait, du moins... Tu croyais le savoir. Ce n'était pas difficile de se laisser abuser, je comprends bien. Et puis tu étais amoureuse.

Mais... Les garçons se ressemblent ! Ce sont les courbes pleines qui les attirent, comprends le bien, je ne dis pas ça comme ça, je le sais. J'en suis un. Ton ventre plat, tes hanches fines, tes jambes élancées, et ton regard !

L'expression de tes yeux quand tu ris amenerait un saint à se damner. Je peux très bien comprendre ceci, je suis ton père, je te connais par cœur, ma Gabrielle. J'ai essayé de te protéger... Au delà de moi, au delà même de tous les sentiments subjectifs que je peux éprouver, j'ai toujours ressenti un tel amour pour toi que je pourrais t'offrir la lune, si tu le désirais.

Je suis un chimiste réputé, mais tu n'as jamais manifesté pour cet art le moindre intêret, c'est regrettable, mais ne t'en fais pas, je ne t'en ai jamais tenu rigueur.


Un jour alors que je tentais de t'aider dans un de ces exercices, brusquement tu t'es redressée et tu m'as déclaré avec hargne que tu ne pouvais pas supporter et moi, et cette matière que tu haissais.

Je ne peux pas essayer de prétendre que cette déclaration ne m'a pas blessée, mais je me suis tu. Car vois-tu le véritable amour n'admet pas la moindre exigence. Les enfants grandissent, quand ils deviennent des adolescents, ils se doivent de s'opposer à leur père, c'est normal, je n'ai pas cessé de t'aimer pour autant. D'ailleurs le soir quand je venais te rejoindre, il t'arrivait de ne pas me repousser. Quand tu étais petite, jamais !

Car vois-tu je suis un homme et je sais ce qui plait aux femmes. Alors pour te faire plaisir, je t'ai toujours fait profiter de ce que je savais. Ca ne changera jamais. Tout ce qui est à moi est à toi.

Quand tu as commencé à voir Chris je ne m'en suis pas mêlé. Mais j'avais peur pour toi. Tous les papas sont inquiets quand leur petite fille s'éloigne d'eux. Alors vous vous êtes rapprochés. Je craignais de te voir souffrir comme tant d'autres avant toi. J'ai décidé d'agir. Tu l'as aimé à la folie, ma chérie, peut-être même que tu l'aimais autant que je t'aime, toi. Alors j'ai fais quelque chose et je suis certain que ce fut la meilleur solution. Je suis persuadé que tu en conviens, même si tu ne me l'a jamais dit.

Aujourd'hui, c'est ton anniversaire. Je t'ai préparé une surprise. Tu vas être heureuse, et c'est la chose que je désire le plus. Elle ne peut que te plaire, cette surprise, elle est comme une friandise, sucrée et douce, un peu mielleuse, tu t'en souviendras à jamais. Vois-tu ce merle, ma douce ? Ce beau merle noir ? Il sifflote une chanson. Il sait que ce jour est important, il le sent. Tu te demandes ce que c'est n'est ce pas ? Oh ! J'en meure d'exitation !


Tu ne vas plus être seule ma toute belle ! Comprends-tu donc ? Voilà deux ans que tu reposes sous terre, tu dois t'ennuyer. Ne t'inquiète pas, dans quelques jours, papa sera avec toi. Ainsi que la Terre entière.

Quelques jours plus tard, un appartement parisien.

Flash info : le poison qui depuis ces derniers jours decime la population a bien du mal à être arrêté, sa propagation par voie aérienne est extrememnt dangereuse et...


Fin
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Au delà de moi
Posté par korben le 24/05/2006 18:44:05
pour être malsain ça l'est!... félicitations!
et bravo car tu as réussi à me surprendre : je croyais deviner la fin à partir du deuxième paragraphe, et heureusement que je me trompais :s faut vraiment être tordu pour deviner la fin :s:s
Re: Au delà de moi
Posté par elava le 18/05/2006 17:52:23
merci beaucoup pour les commentaires! ils m'ont fait vachement plaisir, j'ai plus l'habitude de recevoir des compliments, en général, on se contente de hocher la tête en me disant que c'est pas mal, ça m'eneeerve, quitte à démonter, démontons de manière argumenter...uhm sorry je m'exite toute seule ^^

en tout cas, c'était sympa d'avoir pris le temps, merci.
Re: Au delà de moi
Posté par kmi888 le 17/05/2006 13:57:46
Ok, sa se dispense de commentaires...
Re: Au delà de moi
Posté par le_steph le 15/05/2006 22:34:01
jamais deux sans trois... tu confirmes... bravo!!!
Re: Au delà de moi
Posté par arthur le 15/05/2006 22:16:37
ouah...
J'en suis resté sur le Q lol
Je suis fan, c'est super beau... C'est magnifique... J'adore...!!!!
Et Dieu sait que je suis très critique mais là rien à redire c'est tellement magnifique...

voilà voilà
et tout ça avec le sourire :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Diane Elddir
25 ans, Bruxelles (Belgique).
Publié le 15 mai 2006
Modifié le 31 mars 2006
Lu 721 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143