Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Audioslave

Audioslave c'est suoi ? Nan c'est pas la derniere mrque de carte graphique ni la derniere marque a la mode mais c'est mon coup de coeur musical... Une reference selon moi de la scene rock actuelle.


Une presentation s'impose... Non audioslave c'est pas la marque de la toute derniere carte graphique ni la nouvelle marque à la mode mais c'est un groupe de rock à l'histoire peu commune...
Tout d'abord comment ais-je decouvert ce groupe ? Eh bien c'est simple : Il y a encore un an, Europe 2 difusais son titre "Be Yourself" plutot frequemment... J'ai eu le coup de coeur pour ce titre et je me suis dit "Tiens si on achetait l'album ? ".
Je me pointe à la fnac "Bjour monsieur je voudrais l'album d'un groupe... C'est quoi déjà ? Ah oui AUdioslave c'est ca... Vous avez ? " Le type me repond
_"Audioslave... Humpf ça me dit rien... Je vais demander à un compère il est passioné de rock il pourrait vous aider... JJJEEEAAAANNNNN CCCLLLAAAUUUUDDDDEée (j'ai oublié le prrenom désolé ^^) tu connais Auudioclhève ? "
_"Bah ouai leur dernier album est pas mal d'ailleurs"
Il me file l'album, je rentre chez moi, je le fous dans ma chaine hi-fi et dès le premier titre on se sent transporté pas le talent de 4 types dont les talents musicaux en font pour moi le groupe rock le plus doué qu'on puisse trouver... (c'est un avis personnel)


La genese du groupe

Audioslave OK c'est un groupe de rock mais il sort d'où ?
Fastouche (euh enfin non) !
Vous avez surement entendu parler du fameux groupe de Zack De la Rocha : Rage Against the machine.
Un beau jour, Zack veut se lancer dans une carrière solo et laisse tomber le groupe : Rage Against the Machine est mort.
Neanmoins des musiciens aussi doues et aussi complementaires ne devraient pas etre separés, ce serait un terrible gachis...
La rumeur de la creation d'un nouveau groupe enfle et les rumeurs les plus folles courent sur le successeur de Zack de la Rocha au chant : Pearl Jam est pressenti mais c'est finalement Chris Cornell, chanteur de SoundGarden, autre monstre rock des années 1990, qui va prendre la poste de chanteur.
En suit de nombreuses peripecies. Le nom du groupe aussi sucite des hesitations, il s'appelle d'abord Renegade mais c'est finalement le nom d'Audioslave qui est retenu. Stupeur, émoi, respect, Audioslave refait surface en 2002 avec un album eponyme (donc nommé Audioslave pour ceux qui savent pas ce que eponyme signifie).


Le premier album

Audioslave c'est donc le nom du premier album. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il sussite de nombreuses contreverses chez les fans de hard-rock.
Certains disent que ça ressemble pas du tout à Rage et que c'est très dommage, que l'ame du groupe est morte et patati et patata (comme dit ma soeur).
D'autres disent que c'est la revolution dans le rock qu'enfin on a un groupe qui innove et qui créé.
Je fais partie de la deuxieme categorie.
Je cite les reactions :
"Tout le monde attendait avec impatience cet album... Après la dissolution de Soundgarden en 1997 et celle de RATM en 2000, deux des plus novatrices formations de rock des années 90, on était en droit de s'attendre à un bon album. A l'annonce du monstre, certaines mauvaises langues annoncent que la voix de Chris Cornell, ex-chanteur de Soundgarden, ne collerait jamais avec la musique ô combien génial de Rage against the machine. Mais ils avaient tout faux. Bien sûr c'est une question de goût, mais ce premier opus cartonne et fait exploser la baraque !!! Dès ÂÂ"Cochise ÂÂ", le titre d'ouverture, on se prend une grosse baffe... Suivent également des morceaux énorme du genre ÂÂ"Set it off ÂÂ" (du RATM tout craché dans la musique !) ÂÂ"Exploder ÂÂ" ou encore ÂÂ"Light my way ÂÂ", le titre d'ouverture de la plupart des concerts du groupe. Mais contrairement à Ratm, on trouve un coté mélodique magnifique, avec une flopé de ballades, comme ÂÂ"Shadow on the sun ÂÂ", perle de quasiment 6 minutes, ÂÂ"Like a stone ÂÂ", 2ème single de l'album mais aussi ÂÂ"The last remaining light ÂÂ", ballade typiquement jazzy qui clôture l'album. Au final, c'est un album somptueux et énervé que nous avons à faire, très long (65 mn !!!) pour 14 titres !!! Acheter le les yeux fermés !!! Sachez également que le second opus du groupe sortira au tout début 2005 ! Chris Cornell est au meilleur de sa forme, c'est l'une des plus grandes voix de rock de ces dernières années, Tom Morello, l'un des seul guitaristes à avoir innové la guitare depuis Hendrix est incroyable, nous sort des effets de dingues et des riffs explosifs, Tim Commerford, eh bien on retrouve sa marque, un son de basse bourré de distorsion avec la fréquent utilisation de la pédale wah-wah (Comme sur The battle of L. A de RATM) et enfin Brad Wilk, un exemplaire batteur frappant comme un taré et sortant des trucs assez incroyables, surtout avec une batterie réduite au strict minimum au niveau des fûts !!! Vive Audioslave !!!! "

VS

"J'attendais beaucoup de ce groupe... La rythmique de Rage avec le leader d'un des groupes les plus forts de la scène de Seattle. J'adore RATM pour son groove, ses riffs tronçonnants, ses envolées verbales, j'adore Soundgarden, pour leurs mélodies inégalées, j'imaginais le meilleur d'une telle réunion, de la part de tels musiciens. Morello est pour moi presque l'égal d'un Hendrix par son jeu novateur, l'utilisation qu'il fait de sa guitare (la technique et l'improvisation en moins bien sûr). Le batteur est un bon cogneur également. Et que dire de Cornell, un song writer exceptionnel doublé d'un excellent chanteur ? Comme quoi, le talent ne suffit pas, il faut aussi de l'envie, et là rien de bon ou presque n'en ressort, juste un disque bien formaté qui passe sans problème à la radio... Beuark ! Et dire qu'un deuxième album est en cours... "


Mes commentaires sur les chansons

Cochise : On commence l'album par la guitare de Morello et une gueulante de Cornell... On en prend plein les oreilles mais qu'est ce que ça fait du bien. On recconait des inspirations passées du genre Led Zeppelin mais aussi beaucoup de creativite personnelle au groupe. On se rend aussi compte de la justesse du choix de Chris Cornell dont la voix s'integre parfaitement à la melodie des anciens de Rage.

Show me how to live : Ma préférée de l'album, la plus "bourrin" aussi et c'est dans ce type de chanson qu'on voit le talent de ce groupe qui peut passer d'airs plutot pop-rock à des airs du genre metal (sans tourner dans le grotesque de la gueularde sans saveur des korn ou autres slayer). Au début, on reste un peu sur sa faim se demandant si ça va etre comme ça tout le long mais le groupe reussi ici à nous captiver en deux temps trois mouvement : trois coups de gratte deux coups dans la batterie et hop, sur le refrain, on se retrouve bouche bée par la puissance de la voix de Cornell et entrainés par la melodie ne pouvant pas m'empecher de chanter le refrain à la fin, ma soeur m'a d'abord pris pour un fou ^^

Gasoline : Ce titre nous permet de voir pour la premiere fois dans l'album comment on transforme un groupe de hard-rock en un groupe qui frole la pop et les airs à la colplay tout en restant dans un esprit incomparable. Le refrain nous rassure neanmoins : on entend bel et bien les grincements de la guitare et les boum boum de brad Wilk. Un titre sobre ma foi et auquel on n'a pas grand chose à dire d'autre sinon que Morello est bel et bien un des meilleurs guitaristes que l'on puisse trouver surtout quand on entend ses solos si bien executés, sans accroc et d'une precision redoutable.

What you are : Là aussi ça part un peu dans tous les sens, mais la particularité de cette chanson c'est qu'il s'agit, selon moi, d'une de celles qui annoncent le mieux les futur Album : Out of Exile. Là encore on entend bien les instruments mais aussi la voix de Cornell et la chanson parait plus "ordonnée" que les precedents qui partaient un peu dans des riffs despotiques.

Like a stone : Elle parait commencer comme les autres chansons precedemment ecoutées... Oui mais c'est faire un terrible amalgame sur la nature du groupe : chaque chanson est unique. Celle ci est la plus "soft" selon moi. Certain la qualifient deFMisée (faite pour vendre pas pour le plaisir), je ne vois pas ça ainsi mais comme une sorte de ballade rock qui qui baisse un peu le son pour laisser place à l'entrainement de la melodie. Elle annonce une chanson du futur album selon moi, vous verrez laquelle. C'est une chanson plutot calme et simple mais terriblement efficace comme d'habitude.

Set it off : Au début, on se demande si le disque est rayé mais non en fait, rassurez vous ! On a ici une chanson qui contraste avec la precedente : une chanson qui sacrifie UN PEU la melodie au profit du son ce qui fait du bien. La voie de Cornell se pliant aux deux exercices à merveille. Seul petit hic de la chanson : elle parait un peu repetitive mais au bout du compte, c'est une chanson ma foi sympathique que les amateurs de rock pur apprecieront.

Shadow on the sun : Encore un début de ballade à la melodie superbe et où Cornell nous entraine jusqu'au refrain, mené de main de maitre par les 4 gars qui nous offrent de la puissance poetique. Le refrain souffre peut-etre d'un petit probleme : il est tres court ! Neanmoins, le talent des musiciens nous change vraiment des M. Pokora et autres K'Maro qui passent vraiment trop souvent sur nos ondes. A la septieme chanson de l'album, on se rend compte qu'Audioslave est en réalité un gros poisson du rock bien que different de RATM (Rage).

I am the highway : Une chanson reposante qui n'a, et c'est surprenant, pas de gros coup de guitare ni d'envolée extraordianire : sur cette chanson, le groupe est resté sobre mais excellent. Le debut peut faire penser à de la pop ou du rock des années 90... En effet, on retrouve dans cet album, à mon avis, 50% de Soundgarden et 50% de rage ce qui lui confere sa sonorité si differente. Et c'est pour cela que je vous disais qu'Audioslave etait un groupe innovateur de par cet album.

Exploder : Là les 4 gars passent la seconde et on sent une reele energie et une grosse cohesion bien qu'on se rend compte de la presence de quelques "blancs" qui nous permettent d'ecouter le talent des musiciens.
Mais quand Cornell prend le micro, c'est une autre histoire, une histoire de rock très certainement.

Hypnotize : Le début ressemble pas mal à rage avec cette batterie incisive et la guitare prete a rugir mais ce titre à premiere vue aggressif se revele etre un modele dans l'approche d'une chanson ou comment faire du fort avec du beau. Mais on se rend compte notamment ici que l'album est construit de la même facon ou presque pour chacune des chansons ce qui donne une impression de déjà entendu (ce qui n'est pas forcement desagreable).

Bring them Alive : La ça commence bizzare : la voix de Cornell est comme deformée... C'est bizarre mais bien vu : ça pose dans un situation bizarre l'auditeur si habitué à une voix suave et puissante : il se retrouve d'un coup avec une voix deformé qui prend des sonorités electriques... Mais cette deformation s'estompe petit à petit et on peut admirer ou plutot ecouter le coffre genial de Cornell lors du refrain. On retrouve par la suite cette deformation puis elle se re-estompe : les gars jouent avec nos oreilles, titillent nos percetions... C'est très bien vu.

Light my way : Un titre très aggressif où Cornell se defoule dans le micro et on retrouve cette chose si singuliere chez Audioslave : le fait que Cornell chante un refrain à plein poumons puis en l'espace d'une seconde qu'il chante tout calme... Il faudra s'y habituer cat c'est le style Audiosalve aussi et c'est out à fait remarquable.

Getaway car : Vous aussi vous avez l'impression qu'il ame les voitures (Car, gasoline, highway)... Bon on s'en fout du texte au fond : c'est de l'anglais et on n'y comprend (presque) rien nous miserables francais ^^
Ici, Cornell fait un reel exercice de style où il augment son niveau de chant peu à peu : il commence par chantonner puis augment un peu le volume pour arriver au refrain où il fait du Cornell... Ensuite, il reprend ce petit jeu et nous entraine peu à peu vers un final tout calme presque pop.

The last remaining light : Joli nom pour une derniere chanson et ici, c'est des influences un peu plus Jazz qui guident le groupe. Tout en gardant cette puissance de voix. On termine par un titre genial qui resume tout l'album : on y trouve les petits solos des musiciens, des envolées de Cris extraordinaires et toujours une melodie exemplaire

Voila, c'est mon point de vue sur ces chasons du premier album : je ne me prononce pas comme etant une parole d'evangile et c'est mon interpretation : ragissez-y, donnez moi votre impression...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Audioslave
Posté par alico45 le 18/08/2006 16:14:23
ma préférée c'est what you are. j'ai emprunter ce cd comme ca sans connaitre dns une médiathèque et ca ma litteralement convaincu, la musique est sympa bonne continuation
Re: Audioslave
Posté par skyler le 17/05/2006 16:37:45
j'aime beaucoup audioslave et en particulier la chanson " be yourself ". CE groupe compose super bien et meme si il n'est aps tres connu, ce groupe est vraiment génial
la presentation est bien faite.
bon article ^^
Re: Audioslave
Posté par arthur le 15/05/2006 21:54:36
Superbe articles, on voit l'envie et la recherche...
de plus, et c'est un bon point, ça donne envie de découvrir le groupe

voilà voilà
et tout ça avec le sourire :)
Re: Audioslave
Posté par pacifik le 15/05/2006 13:49:19
eh bien je suis contente de voir un article sur ce groupe dont on ne parle pas assez je trouve. C'est vrai qu'avec le chanteur de soundgarden et les musiciens venant de RATM, le niveau attendu est elevé surtout pour les fans de ce groupe.
Bon moi je trouve que leur album n'est pas revolutionnaire en soi mais il n'est pas si mal que ça non plus. J'aime bien "Like a stone" et "exploder" mais je n'ai pas encore écoute toutes les chansons. Enfin, pour moi le meilleur reste à venir!
Re: Audioslave
Posté par black peace le 15/05/2006 12:23:44
apparement je suis le premier a dire kek chos :)
Moi je suis plutot nostalgique mais ca n'empeche que j'aime des chansons de nos jours :)
pour moi soundgarden est l'un de mes meilleurs groupes ( black hole sun , garden ... superunknown en gros ) et RATM des rois aussi mais leur charme est effacé avec la sortie de Zack de la Rocha parcke c t vraiment le cerveau (cote paroles et pensees) tom morello aussi est un guitar hero ... mais la leur musique c plus naze et fade , ya pas de coté personnel , cote rock ... c'est plutot du pop rock a la commerciale et moi personnellement j'aime pas ca , et je prefere les rythmes thrash et heavy du bon temps de pantera , slayer manowar ... ( sinon j'ai aimé like a stone surtout le solo , et cochise pour la rythmique )
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 15 mai 2006
Modifié le 03 mai 2006
Lu 855 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲