FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Aujourd'hui tout va mal, quel sens donner a notre vie ?

Aujourd'hui tout va mal, crise economique, guerres d'opinions et de religions, attentats, quel sens donner a nos vies ?


Au moyen age on décapitait les gens pour une simple suspicion, a la Renaissance c'est au fil de l'épée que on tranchait la gorge pour un simple différent, plus tard on appris a décimer des peuples entiers en les abattant comme des chiens après les avoir fait descendre dans des fosses pour les ensevelir plus facilement, aujourd'hui on sait que la dépression peut tuer, alors on harcèle les gens pour les pousser au suicide... Comment croire en la race humaine ? (j'ai honte de lui appartenir)


Le manque d'empathie est total aujourd'hui, il a remplace le racisme

Le manque d'empathie est total aujourd'hui, il a remplace le racisme... On ne tue plus non plus dans nos pays civilisés, on exclut, la nouvelle insulte est "personnalité atypique", au pire on harcèle, un moyen de tuer celui qui nous gêne sans se salir les mains et sans devoir a quelqu'un d'autre d'avoir commandité son crime.

Alors que la science en est a rechercher la réalité de l'existence de l'âme, et par la même de rejoindre et peut-être de confondre les religions (recherches au Canada de "la conscience magnétique" suite aux essais de guérir la maladie Alzheimer, etc...), on ne s'est autant acharné en cette période de crise à détruire les gens sous les prétextes les plus divers.

Chômage des jeunes, chômage des vieux, une classe entre 2 ages de nantis qui se remplissent les poches sur le dos de nous tous, la langue de bois dés que on pose des questions, un monde opaque de pourris intouchables...

Pour le reste du monde, guérillas, terrorisme, intolérance religieuse, un mix des fléaux du passé en plus de ceux d'aujourd'hui.


Pourquoi avoir mis cet article dans le paranormal ?

Pourquoi avoir mis cet article dans le paranormal ? Parce que je suis medium et hantée par des gens qui sont morts et qui témoignent des souffrances qu'ils ont enduré dans le passé.

Je n'affirme rien, je n'ai aucune certitude scientifique, c'est juste ce que je vis, peut-être je suis dérangée et victime d'hallucinations, en tout cas quoi que je fasse on vient me parler, des personnes commes vous et moi, et qui me témoignent de choses réelles qui se sont vraiment passées, en plus avec de l'amitié et une réelle empathie (nous sommes leurs enfants aprés tout, non ?).

Ce qu'ils ont vécu est en moyenne plutôt horrible, mais on était censés faire mieux qu'eux, surtout aprés l'an 2000 ?

La cupidité, la haine, le mepris, l'exclusion de l'autre, les racismes sous tous les pretextes sont loin d'avoir disparu, la race humaine reste toujours le principal prédateur de la Terre, nos anciens ont de la peine a voir notre monde d'aujourd'hui, ils esperaient ne pas nous avoir précédés pour finalement être morts pour rien.

bisous a vous tous, Gwendale
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Aujourd'hui tout va mal, quel sens donner a notre vie ?
Posté par cdizen le 05/03/2013 00:46:11
MA RÉPONSE ! (Contrairement à ce que je viens d’affirmer, j’embraye !
Mais la cause est simple : Je viens d’écouter à la TV « Mots croisés » sur la Mali. L’appareil est placé au dessus de l’ordinateur …
Je viens de parcourir les 2 parties …

Eh bé ! Si vous avez assimilé tous ces éléments, en avez-vous retiré des renseignements « positifs » ou, présenté différemment, est-ce que l’homo sapiens instruit, intelligent, est favorisé par rapport à l’ignorant, à l’handicapé ?

Il m'étonnerait que vous puissiez ce genre de trucs !

Mais d’un autre côté, pas question de critiquer un(e) homo sapiens rationaliste et bla bla bla !

Si vous lisiez bien ma présentation du Jeu de la vie, vous en comprendriez les causes …

Cette personne a du passer de nombreuses années de son séjour terrestre à réfléchir sur les phénomènes électromagnétiques. Très bien !

• Ce que je ne sais pas ou plutôt ce qui n’apparaît pas, c’est son appréciation de Lao-Tseu !

On lui prête l’expression ~ « L’homme qui parle ne sait pas, l’homme qui sait ne parle pas ».
Il y a diverses interprétations, évidemment, …

Je la traduis comme : Il est impossible de savoir étant donné nos limites mentales ou/et Peu importe vue de l’après-vie ou cycle suivant …
Ou/et Pour que le Jeu de la vie fonctionne bien, il faut des « bon(ne)s joueurs/euses …

J’ai retenu : nos sensations d'émerveillement et de plaisir, …notre curiosité insatiable. … et même la « relation fractale » qui semble exister entre l'évolution géologique et l'évolution biologique, prennent alors tout leur sens.

Si ce genre de relation vous intéressait, vous pourriez (Si vous ne connaissiez pas l’hypothèse résumant une étude sur l’évolution entreprise par L. Nottale, J. Chaline, P. Grou) lire le l’ouvrage « Les arbres de l’évolution » ou, via Internet, consulter le résumé que je joins.

" Les arbres de l'évolution " éd. Hachette Sciences - littératures 2000

(Un ~ résumé)

Des chercheurs réputés (L. Nottale, J. Chaline, P. Grou) viennent de découvrir que des lois " d'échelle " universelles gouvernent peut-être l'évolution de la vie, de l'économie ou du Cosmos.
• Ils se sont contentés d’émettre une hypothèse : si nous suivions les schémas évolutifs des dinosaures, des rongeurs, des chevaux, des primates, des échinodermes, des tremblements de terre, des krachs boursiers, etc., nous devrions rencontrer probablement avant 2080 la transformation la plus importante que toutes celles que l'homme moderne a connues depuis son apparition (Ndlr. c. à d. l’homo sapiens) ; que les changements qui en découleraient pourraient affecter globalement l'arbre évolutif …

L. Nottale est un spécialiste des fractales et directeur de recherches au CNRS, J. Chaline est directeur de recherches en Biogéosciences de l’Université de bourgogne, P. Grou enseigne les sciences économiques à l’Université de Versailles-Saint-Quentin.

Si l’on suivait l’hypothèse concluant l’enquête consignée dans « Les arbres de l’évolution », le résultat serait la découverte que des lois d’échelle universelles gouvernent peut-être l’évolution de la Vie, de l’économie ou du Cosmos.
(Révolution épistémologique, étape majeure de la science, perspective vertigineuse ?)

P. 338 « Les prochaines crises sont prédites : à l’époque actuelle (1995-2000, point blanc), en 2015-2020, puis 2030-2035, etc., toutes ces dates participant de la « supercrise » culminant entre 2075-2080 (mais cela n’est qu’une date théorique limite, la date effective ne pouvant être que plus rapprochée …)

*La copie d’une partie de la page 339
La « supercrise » culminerait en 2075-2080.
Les points de crises récentes (1975,1997-2000) ne sont pas séparées … Ce constat pourrait signifier qu’une simultanéité crise-non-crise (phénomène de concomitance et d’apparition de dimensions nouvelles prédit dans la partie 3) serait déjà en train de se manifester. …

On peut considérer, si on admet la validité de la loi, que nous sommes dès maintenant entrés dans la phase finale critique. La date de 2080 n’est en effet qu’une date butoir théorique. La vraie crise devant se produire forcément avant …
Il s’agit clairement d’un changement de société majeur, dont nous vivons les prémices actuellement …
Remarquons néanmoins que si la transformation vers laquelle nous tendons est plus importante que toutes celles qu’a connues l’homme moderne depuis son apparition … (Ndlr. L’homo sapiens), elle n’est en rien … d’un niveau comparable aux grandes mutations évolutives …

… Les changements pourraient bien affecter l’arbre évolutif globalement !

Amusez ou Amuse-toi bien et prends ton temps !
Bonne nuit si tu es encore en train … ou Bonne journée !
Re: Aujourd'hui tout va mal, quel sens donner a notre vie ?
Posté par cdizen le 04/03/2013 23:24:07
Bonjour,
merci pour l'envoi de ce document ...
Je vais le regarder ...

Ne te presses pas ... Puisque tout prouve t. p. que la société "Toujours plus" fonce t. p. vite et sur la tête, autant ne pas la rejoindre ...

"Amusez-vous bien " ou "Amuses-toi bien" est l'expression que je prononce naturellement lorsque je quitte momentanément quelqu'un(e) ... au lieu de par ex. "Bon courage" ou ... "Au revoir" ou ...
Re: Aujourd'hui tout va mal, quel sens donner a notre vie ?
Posté par cdizen le 02/03/2013 20:23:54
Bonjour Gwendale !
(Le masculin neutre sera employé)

1) Oui, tous les faits divers notés émaillent notre parcours terrestre.
Mais pourrait-il en être différemment, étant donné nos façons de vivre et de soi-disant « réfléchir » ? !

Ce qui suit repose sur une hypothèse, celle privilégiant les rôles de 3 composantes principales du cerveau de l’homo sapiens.

A partir des années 1970 on mit en avant les 3 cerveaux ou le cerveau triunique (V. MacLean, les explications de Henri Laborit, de Koestler dans le roman « Le cheval dans la locomotive »).

Si ces localisations ont été remises en question, il me semble que rien n’a été vraiment bouleversé et continue à parier que les rôles des sortes de 3 vecteurs actifs n’en sortent pas entachés. Dans tous les cas, ce schéma convient à ma morphologie, n’a jamais été pris en défaut !

-Le vecteur reptilien, défensif, est basé sur l’instinct de survie et de reproduction.

-Le vecteur émotionnel (ou limbique ou mammalien) gère le pilotage automatique via -l’équivalent d’une banque de référence constituée par l’enregistrement et la mémorisation des multiples événements vécus et étiquetés selon le ressenti plus ou moins agréable ou désagréable, -les conditionnements, -le surmoi, -la quête du bien-être vital ou de la sécurité et du plaisir du 1er degré. Comme il procède par analogie, il est très rapide et c’est lui qui se manifeste dès que la situation devient sensible …

-Le vecteur néocortical ou le néocortex, seulement présent chez l’homo sapiens, permet d’accéder à l’anticipation, l’imagination, l’analyse, la prise de recul, la symbolisation et l’abstraction.

Comme notre éducation repose essentiellement sur la prise en considération de nos intérêts personnels ; est en relation avec notre tendance naturelle à suivre le « principe de plaisir » au détriment du « principe de réalité » (V. cette observation de Freud des années ~ 1920) ; évoque aussi l’attitude des enfants ou des adolescents aussi prétentieux, présomptueux, etc., qu’irresponsables, voire individualistes, égoïstes, parfois égocentriques ; à quoi d’autre pourrait-on s’attendre ? !

Sans s’aventurer plus loin, le scénario freudien selon lequel la métamorphose de la phase de l’adolescence vers le stade adulte passe par le meurtre symbolique du Père, c. à d. par l’affranchissement des normes anciennes devenues obsolètes est-il à rejeter ? !

Ne sommes-nous pas en train de vivre en direct la fin de la civilisation religieuse judéo-chrétienne-musulmane-rationaliste (duale et/ou binaire) ? !

La prochaine ère n’est-elle pas déjà prévisible et souhaitable avant qu’il ne soit trop tard, que la planète soit rendue inhabitable suite aux pollutions, saccages, « toujours plus » tous azimuts ? !
-Notre Société dite de consommation (Il y a quelques décennies), nommée maintenant directement par son addiction « Toujours plus », n’est-elle pas en train de se suicider par overdose ? !

2) D’une manière plus théorique, je puis aussi vous proposer une lecture plus originale du mode de fonctionnement de l’Univers. Elle a le mérite d’intégrer d’autres systèmes …

Ci-joint un résumé ayant déjà servi ….

LA VIE, L’AVENIR, LES HOMO SAPIENS, LES HOMMES !

(Le masculin neutre sera de rigueur)

1) La 1ère remarque est un constat : le refus du cycle !

Sans doute parce que ce concept est trop abstrait et invisible : le rythme des respirations, de l’alimentation, du sommeil, des heures, jours, saisons, années, étant absolument imperceptibles, les homo sapiens, même les plus plus plus (admis par Mensa), n’ont pu l’assimiler ou se gardent de réfléchir dessus ! Sinon, la priorité ne serait-elle pas l’aménagement au mieux de chaque phase, notamment de la vieillesse et de la mort ou entrée dans l’après-vie ? ! Un tabou n’aurait-il pas un effet identique ? ? ? !
*Les dites catastrophes naturelles, que signifient-elles ? !
**Les écosystèmes avec leurs agents de dégradation ne sont-ils pas les seuls capables de gérer la perpétuation de la vie dans un milieu fermé ? !
Sinon, par ex., nous serions actuellement approximativement 100 milliards d’individus (V. le blog de Jacques Attali sur slate.fr ou l’Express du 03/09/12) ! !
Donc qui dit naissance ne dit-il pas aussi mort ? !
1ière Conséquence : Si la vie ne peut être qu’un CYCLE, cette évidence est niée !
***À noter que partout la discontinuité se manifeste, que ce qui semble continu ne l’est pas : voir les molécules, les atomes, les électrons, éléments de base en mouvement ...
Ces phénomènes microscopiques, invisibles, demeurent cachés !

2) La seconde concerne notre compréhension : la notion de symétrie !

Le sens d’un mot exige la présence de sa négation (La lumière n’a de sens qu’accompagnée par l’obscurité). Le « + » implique le « - » ; le bon, le mauvais ; le bien, le mal ; le bonheur, le malheur ; Dieu, le Diable ! Un « principe de symétrie » en découle …

3) La vie est placée sous le signe du manque, du déséquilibre !

*Sans eux, c. à d. « sans besoin », il n’y aurait ni respiration, ni alimentation, ni sommeil, ni action, ni réaction, ni mouvement, ni animation, ni vie !
Le supposé « paradis terrestre » sans manque … ne peut se concevoir … !

4) Notre cerveau des émotions, plus rapide que le néocortex, est primordial.

Notre génome se différenciant d’environ 1 % de celui du chimpanzé, l’homo sapiens a tendance à suivre le « principe de plaisir » au détriment du « principe de réalité » (Cette considération de Freud datant des années 1920 n’est en rien obsolète !)
Comme il n’analyse pas mais procède (Par analogie) en puisant dans ses souvenirs agréables et ressentiments désagréables, ses aventures ne se terminent pas forcément positivement !

Voir l’épanouissement de la « Société de consommation » dont le ressort est l’exploitation toujours plus (t. p.) habile des manques, frustrations, stress, via la proposition de plaisirs compensatoires passant par des achats incitant au renouvellement de l’acte jusqu’à, dans l’idéal, la tombée en dépendance ! (Probablement que l’addiction « T. p » qui est le titre du best-seller de François de Closets en 1982 est à l’origine du changement d’appellation ! Ne pas oublier non plus que la fin d’un drogué survient couramment par overdose, une forme de suicide programmé … !)

Quant au cerveau primitif ou dit reptilien (Ou vecteur reptilien) qui active par réflexe l’instinct de survie et celui de la reproduction, il équipe tous les animaux dès le règne des reptiles.
À savoir que la moindre cellule vivante suit le « principe d’homéostasie », essaie de maintenir son état de déséquilibre partiel en dehors des seuils létaux.

Le cerveau de l’homo sapiens est constitué par une sorte de synchronisation des trois composantes décrites précédemment, le néocortex figurant sa spécificité !

5) De toutes les façons, le néocortex, même s’il était entraîné, ne serait pas sans limite !

Toutes les personnes qui ont étudié un peu les mathématiques ont démontré qu’un élément vivant dans un espace E de dimension « n » ne peut rester que muet devant un espace F incluant E et de dimension « n+1 » !
Sachant qu’on ne peut guère revendiquer personnaliser la dimension extrême (V. avant, les 1 % !), si on vit en dimension 5 (Les 3 D, le temps, l’état vivant ou non), impossible de deviner la structure d’un Monde de dimension 6 ou plus … qui forcément existe !
Les rationalistes « cartésiens » ou binaires ne conçoivent pas la logique de la mécanique quantique qui gère le Monde de l’infiniment petit, donc le Monde du vivant, basés sur le « principe du tiers inclus » et non pas « exclu » !

6) Depuis 2005, l’homo sapiens a prouvé objectivement qu’il était « fractal », c. à d. caractérisé par la répétitivité en l’absence d’évolution.

Alors que ce résultat (1 %) aurait dû lui permettre de casser ses chaînes (D’essence religieuse), de grandir en rangeant définitivement l’histoire du Père Noël et semblables dans un tiroir, d’atterrir et de prendre conscience de ce qu’il était véritablement et non pas créé à l’image de Dieu (V. Genèse Ch. 9.6), de se dépasser mentalement et d’envisager l’avenir plus concrètement, toutes les notabilités, de toutes les tendances, ont communié implicitement et décidé à l’unanimité de l’enterrer dans un silence assourdissant ! Inconcevable de rabaisser ce Dieu tout puissant à l’image des dits hommes, voire des bonobos boostés ! Et pour les rationalistes persistant à se prétendre des dieux en devenir, étant les instigateurs sans relâche de la politique de la fuite t. p. en avant, se faire hara-kiri n’était pas supportable !

7) Arrivé à ce point de blocage, la cohérence des rationalistes se perdant dans une quasi de néo religion et impasse …, l’axiome de base se réduisant à la parabole chrétienne symétrisée, le dualisme se déclinant en le système binaire, il devient clair qu’une autre porte doit être ouverte pour pouvoir avancer, ne pas se mordre la queue en permanence.

Elle se situe au niveau (C) des manques vitaux !

Ce sont les « motivations » qui alimentent le « moteur » de la vie dans l’intention de tenter d’annuler ou de désamorcer les manques « essentiels », d’aboutir au bien-être !
*Aux notions de manque, d’obstacle, d’insatisfaction, de mal-être, d’échec, correspondent celles de « gain », de « victoire », de « réussite », etc. ! c. à d. celles qu’on rencontre dans les « Jeux » !

8) Il se fait, qu’on l’admette ou non, que l’application de la « théorie mathématique des jeux » et la distribution de Pareto rendent service !

Elle est efficace !

En plus, une loi découverte fin 19ième siècle de manière pragmatique par un économiste, M. Vilfredo Pareto, qui s’était rendu compte que dans beaucoup de pays occidentaux, une proportion voisine de 20 % de riches cohabitaient avec les 80 autres % ; utilisée maintenant dans le commerce en tant que règle 20/80 et dans les domaines les plus variés (V. Internet) ; vérifiée dans les processus de la physique des fluides et des flux, mathématisée depuis sous le nom de « Distribution de Pareto » ; affine la manipulation de ces opérateurs modernes et apporte une interprétation originale et féconde en intégrant même les spéculations chrétiennes !

A) Quels sont les ingrédients d’un jeu qui fonctionne bien ?
-Les quelques gagnants ne résident-ils pas pacifiquement avec la masse des perdants parce que liés par « l’espoir » de « s’en tirer par le haut » ?
-Si celui-ci vient à trop s’amenuiser, le jeu ne s’effondre-t-il pas de lui-même et un nouveau ne prend-il pas la relève ?
Succinctement, ne distingue-t-on pas plusieurs types de profil ?
-Ont soif de s’élancer les concurrents croyant en leur chance.
-Les résignés et soumis ou les « pas de veine ou bol » se contentent de respirer (ou presque).
-Les désabusés sont parfois amers.
Dans tous les cas, quels que soient la situation et le talent ou la force des acteurs en compétition, le grand manège ne peut que tourner correctement et perdurer que selon certaines modalités, qu’en respectant certains quotas ! Peu importe la qualité ou l’intelligence globale des participants ! Le rapport (20% / 80%) configure largement notre fameux et mystérieux scénario !

*Plus synthétiquement, ceux qui ont saisi le système posé par l’éventuel créateur du jeu ne se démarquent-ils pas de ceux qui se précipitent dans l’attente enfantine d’obtenir des récompenses ? !

** Pourtant, ces derniers ne constituent-ils pas les éléments indispensables du jeu ? ! N’assurent-ils pas la bonne marche de l’ensemble ? Ne serait-il pas aussi utopique et absurde de vouloir les supprimer que de s’attaquer à la disparition des ombres provoquées par le Soleil ! (En passant, par associations d’idées, on s’est aperçu récemment que les 80 % de la matière blanche -entourant la matière grise du cerveau- jadis estimés comme secondaires ou inutiles, que les 90 % d’ADN « poubelle » ou « non-codant », servent de «régulateurs », évitent les ruptures ou cassures lorsque des défections matérielles se produisent, garantissent la pérennité de la machine » … ! L’évocation de notre société « à flux t. p. tendu » serait décapante ! Nous sommes plus forts que la Nature ! ! ! Of course ou élémentaire, mon cher Watson !)

Il apparaît normal que les jeunes êtres adhérent à ces jeux : c’est la période de la découverte, de l’apprentissage, etc.

N’est-il pas plus bizarre qu’en prenant de l’âge on ne soit pas amené à relativiser, à démystifier cet engouement, voire à imaginer plutôt une suite dans l’après- vie ? !

En prenant du recul, dans cette axiomatique, peu importerait : tout ce ne serait qu’un jeu ! Et avec une « happy end » dans l’Après-vie ! Mais l’enfer terrestre de la vie (Ou du « jeu de la vie ») dans certaines régions ou/et contextes particuliers serait-il contestable ? !

C’est ce qu’on peut subodorer mais qui ne nous est pas permis de connaître, les dimensions de notre structure mentale étant trop petites. Nous ne pouvons être les chefs-d’œuvre de l’Univers mais seulement des éléments de l’espèce la plus complexe en 2013 !

S’il n’était pas cruel d’insister, en se référant à l’expression « La dignité humaine », qui serions-nous ? ! Des hommes ou des homo sapiens ? !

Fréquemment, les activations prédominantes du vecteur reptilien et du vecteur émotionnel (Qui recherche le plaisir ...) ne bousculent-elles pas les déterminations néocorticales qui se transforment illico en velléités sans poids (comme la domestique d’antan devant son maître ou Seigneur et saigneur) ? ! D’où la question : Où se trouve alors la « liberté » ou le « libre arbitre » ? !

B) Par analogie, un spectacle théâtral ne se révèle-t-il pas en tant que « chef-d’œuvre » par la richesse, la diversité, la multiplicité de tous les « bons » et « mauvais » rôles ?
Et ce qui se déroule dans les coulisses a-t-il une incidence sur le jeu de scène ? Attribue-t-on nécessairement le rôle le plus facile à l’actrice ou l’acteur la/le plus doué(e) ?

C) On peut signaler encore que deux sous- jeux : le « Qui gagne perd » et le « Qui perd gagne » sont installés mais plus qu’incompris !

Il est déjà souligné dans le recueil de contes et légendes écrit au fil des années par des paysans bergers très intuitifs, voire géniaux (nommé Bible) …! Ils étaient surdoués mais ils n’ont tout de même pas été capables de présager que la parabole de l’homo sapiens ressemblant à Dieu ferait florès pendant des millénaires, que ces dits hommes se métamorphoseraient en adolescents attardés ou chroniques (ou adulescents) ! À moins que, précisément, La métaphore de l’apocalypse traduise la période de transition entre l’adulescence immature et la phase adulte, conformément à la description freudienne, après le meurtre symbolique du Père ou l’affranchissement dans la violence des normes surannées avant l’émancipation et l’entrée en maturité …

9) Si les homo sapiens entrant peut-être dans le paragraphe 7 étaient un tout petit peu plus cohérents, ne déduiraient-ils pas que la vie et le corps n’étant plus la propriété de Dieu ( !), le départ du « séjour terrestre » ne devrait-il pas être un droit ? !
Au nom de quoi peut-on interdire à une personne n’aimant plus la vie (Ou l’ayant trop comprise !) d’accéder au cycle suivant (La mort ou l’après-vie) dans les meilleures conditions, sous anesthésie ? !

Mais toutes ces « Grosses Têtes » n’ont même pas réussi à « piger » le b.a.-ba : le « cycle » !

Ce dont-ils n’ont pas l’air non plus de conjecturer, c’est l’attitude de ces futurs jeunes qui se retrouveront démunis puisque les pollutions t. p. comparables à des métastases cancéreuses ruineront tout futur ! On peut déjà les baptiser les « Raptags » (Rien À Perdre, Tout À Gagner » en organisant des coups … etc. !

Alors que la plupart des gens se défient de Freud, notamment les cartésiens binaires ou ceux qui se croient malins …, « à l’insu de leur plein gré », ne rejoignent-ils pas, à la moindre colère ou lorsqu’ils sont critiqués, les hypothèses de Freud, à savoir que tout est relié au sexe, à la sexualité ? ! Oui / On ? !

Ne s’empressent-ils pas de qualifier ces opposants du moment comme des « cons » ? !

Ce mot n’est-il pas le chef-d’œuvre absolu de condensation qui explicite que l’interlocuteur a recours au cerveau des émotions et non pas au néocortex, est proche de la posture de l'animal énervé ou excité, comme un sexe agissant ? !
Les homo sapiens ne réagissent-ils pas (En majorité) en fonction de leurs propres intérêts, sans se préoccuper du « prochain » ou des autres ? !

L’usage du terme « Putain » ou « Putaing » ne s’inscrit-il pas également dans ce créneau ? !

N’assiste-t-on pas plutôt constamment à des comportements d’enfants prêts à tout pour arracher des bonbons (V. avant) ? !
L'appétence de « quantité » ne s’impose-t-elle pas en général sur celle de la « qualité » plus luxueuse, raffinée, abstraite, néocorticale ? !

Voir aussi l'augmentation de la corpulence, l'obésité désastreuse aux USA ! ! !

Et inversement, sous l’angle des crédits, des personnels, des budgets, etc., tout ne laisse-t-il pas prévoir que les Services publics, de la Santé, de la Justice (Tribunaux, juges, avocats, prisons, etc.), de l’Éducation, de la protection sociale, etc., vont se renflouer et enfin devenir « corrects » ? !

Ce qui referme la boucle …
... ... ...

« Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables. (Paul Verlaine) »

Cette citation n’est-elle pas plus bavarde qu’on pourrait croire d’emblée ? !

Ne pourrait-elle pas se moquer éventuellement de la soi-disant « liberté » ou du « libre-arbitre » des « binaires » ? !
Quelle que soit l’opinion, Freud a-t-il pu faire fortune sur du vent … comme aiment se gausser les rationalistes ou les pseudo philosophes médiatiques ? !

Pourquoi, nous connaissant t. p. nous-mêmes et donc t. p. sapiens (sages), fonçons-nous t. p. vite sur le « Titanic 2 » ? !

Le dernier mot ne revient-il pas à un héros de saga préfreudien : (Luc, XXIII, 34) Et Jésus disait : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. »

N. B. Dans des textes bouddhistes sont consignées des observations telles : « On avance d’échec en échec » ; « Apprendre à vivre, c’est apprendre à mourir » ; etc..

On prête à Lao-Tseu la phrase : « L’homme qui parle ne sait pas, l’homme qui sait ne parle pas » !
À chacun de conclure comme il le désire … Peu importe au second degré !


****** Je vous ai répondu aussi parce que vous êtes médium !

Le paranormal m’intéresse (Non pas forcément pour les motifs habituels ou communs) parce que je suis épris de « logiques » (Avec un s !) et donc ai dépassé le stade de la « logique cartésienne » du 17ième siècle avant qu’elle ne rentre dans le « système binaire » ou euclidien ou arithmétique ou scolaire ou homo sapiens (Et non pas humain !)
La mécanique quantique, la seule qui permet de pénétrer dans le monde de l’infiniment petit, donc dans le monde du vivant, repose sur le « principe du tiers inclus » (Et non pas exclu !)

J’ai expérimenté avec Maud Kristen, Yaguel Didier, une numérologue, une personne qui prétendait pouvoir entrer en contact avec les morts. Je n’ai jamais été déçu, au contraire !
Si j’ai vérifié l’existence de ce pouvoir, j’en ai déduit que ces résultats n’avaient donc aucune importance puisque, sinon, il y aurait discrimination absolue et éternelle …! (V. a. mon histoire racontée ….)

Une remarque supplémentaire : Les rationalistes actuels m’amusent beaucoup …

En particulier les « pontes » qui viennent à la TV soi-disant démontrer que les « coupeurs de feu » ne sont que des charlatans alors que, dans certains hôpitaux, on las appelle dès qu’un grand brûlé débarque au Service des Urgences … ; ceux qui nient toute existence de NDE, etc. !

Ce qui est formidable, c’est qu’on est obligé d’introduire des innovations pour progresser sans prendre le temps de respecter un principe de précaution qui bloquerait toute avancée pendant des décennies.
Divers exemples. Les effets nocifs de l’alimentation industrielle, des ondes électromagnétiques, ne pourront qu’émerger qu’en différé… Tant que rien ne sera strictement démontré, ce qui prendra x années, on continuera à empoisonner les gens !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Gwendale Winkler
31 ans, Paris (France).
Publié le 26 février 2013
Modifié le 17 février 2013
Lu 2 806 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143