Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Aziza Tagemouati

Artiste peintre et sculpteur, Tagemouati Aziza vit et travaille entre Paris et Fès, et surprend par son style novateur, qui interpelle dans l'univers de l'art contemporain.


Après avoir démarré dans le design sur tissu puis sur porcelaine, Aziza Tagemouati s'est naturellement orientée vers la peinture, d'abord dans des ateliers d'artistes à New York et à Paris, pour enfin créer son
propre atelier. Souvent dans une urgence de peindre, elle s'inspire de photographies de proches pour laisser libre cours à sa gestuelle. Elle a privilégié le geste spontané et est allé à la chasse de l'ombre et de la lumière, essayant de capter
l'essentiel. La technique mixte élaborée par l'artiste, faite de matière épaisse et de grandes tâches, lui est très spécifique. C'est un travail physique où chaque tâche est emprunte d'énergie.

Les liens d'Aziza Tagemouati aux travaux artistiques sont multiples. Même si cela ne fait que quelques années que cette artiste a embrassé l'art de la peinture. Toutefois, elle a pris conscience, très tôt, des polémiques de la vie et du débat
intense qui secoue le monde dans lequel nous vivons. Cela se remarque en filigrane dans sa peinture. Cependant, le contexte est le Maroc.



Aziza a vu le jour en 1954 dans la capitale orientale Oujda. Cependant, elle a vécu dans la plus ancienne ville impériale du Maroc, la capitale spirituelle du royaume, la ville de Fès. Son père, Abdelhadi
Tajmouati né en 1925 à Fès est un important entrepreneur mais aussi un grand philanthrope. Avec la participation de nombreux artisans il a lancé les maisons d'artisanats dans tout le royaume du Maroc. Ainsi, sa fille va prendre de la graine
paternelle pour apprendre le sens pratique. Grâce à cela, une multitude de moyens d'illustrations qui lui serviront à former son sens prononcé seront puisés dans des exemples concrets. Du coup, ses sentiments vont subir une certaine influence
puisqu'ils exprimeront davantage l'imprégnation dans cette diversité de matériaux, de substances, des couleurs et des formes colportés durant des siècles et qui forment le creuset de l'artisanat marocain. Cependant, un conflit intérieur va naître
après la rencontre de peintres soit à travers les livres ou dans la réalité. Les expositions visitées au Maghreb, en Europe et en Amérique vont exacerber cette impression intériorisée d'Aziza. Ce conflit va donner naissance à quelque chose de
nouveau, surtout après avoir situé dans un contexte précis les poids lourds de la peinture marocaine tels : Fekhar, Idrissi, Kacima, Chaibia, Belkati bis Bennani Moa, Bourkia, Wazzani, Chefaj, Mghara, Bennani, Sadouk, Anzaoui, Zidor,
Karatchou, Chair, Fatima Zidor...




Le site de l'artiste : http://azizatagemouati.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Marc Thomas
35 ans, Paris (France).
Publié le 25 novembre 2011
Modifié le 25 novembre 2011
Lu 1 279 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲