Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Barcelone, la fin d'une épopée

Après deux années de gâchis, le président Joan Laporta doit faire le grand ménage pour offrir au monde catalan une équipe de battants et non une équipe de stars.


Tous, sauf le jeune Lionel Messi, ont été mauvais cette saison. De Ronaldinho à Eto'o, en passant par Rijkard et Laporta sans oublier le français Henry.
Avec le départ confirmé de Rijkard et l'arrivée de Pepe Guardiola à la commande, attendu comme le deuxième messie, on se demande bien quel visage nous montrera le Barça la saison prochaine.
Faisant de Quaresma son objectif, le nouveau coach qui prendra ses fonction en juin n'a pas accepté de se prononcer sur la "tragédie actuelle" que traverse son club.
Pepe Guardiola ancien salarié de la maison blaugrana, aura une grande pression sur les épaules en prenant les devants de cette équipe en fin de cycle.





Messi, le seul fantastique

Roni-Eto'o-Henry et Messi surnomés les quatres fantastiques par les médias n'ont, à la désilusion de tout le peuple catalan, rien réussi de fantastique.

Eto'o, souvent blessé et énervé par les déclarations internes, n'aura été égal qu'à lui-même. Malgré son talent de buteur irréfutable, il n'a pas réussi à convaincre les amoureux du ballon rond. Muet et fébrile face à Manchester (en C1), il a été lobjet des critiques exagérées de la part des socios.

Ronaldinho, avec son comportement puéril et sa vie de star pratiquée hos du terrain, il n'a jamais eu la côte cette année au près des socios. Fêtard, inconscient, mouton noir... Les qualificatifs ne manquent pas dans la bouche de ces derniers pour juger la contre performance de l'ancienne star catalane.
Annoncé à l'AC Milan la saison prochaine, les dirigeants Milanais disent plutôt qu'ils veulent plus de Zambrotta que de Roni. Pour preuve, ces derniers n'ont proposé que 10Millions d'Euros au Barça, somme jugée innaceptable par les dirigeants blaugrana. Intérogé au sujet de l'épisode Ronaldinho, Laporta ajoute : "Ronaldinho nous a toujours régalé par son savoir faire mais, comme le club, il a besoin d'un nouveau challenge. " Cette phrase prouve combien de fois le divorce est proche.

En débarquant l'été passé au Barça, Henry ne se doutait guère que la longevité de sa présence était ainsi minime. Le protégé de Raymond Domenech en équipe de France n'a pas réussi à nourrir les yeux des observateurs.
Titi, comme l'appelle ses amis, n'aura apporté aucun impact favorable au jeu blaugrana. Trop en avance lorsqu'il ne fallait pas l'être et vice versa, driblant quand il était préférable de conserver le ballon, il a englobé tous les mauvais jeux possibles pour un amateur et qu'on aurait sûrement pas pu découvrir il y'a un an à Arsenal. L'aventure catalane est plus que jamais une aventure diamétralement opposé à celle d'une gloire connue chez les cannoniers.

Surnomé la puce atomique par les socios et admiré par tous les connaisseurs du foot, Lionel Messi est, parmi tous, le seul qui mérite le qualificatif FANTASTIQUE. Assuré d'être catalan la saison prochaine, Messi est le seul catalan qui a su tirer son épingle du jeu. Rémuant, passeur, percutant et efficace, pour celui qu'on surnomme la puce atomique, les qualificatifs vont plus loin qu'un simple fantastique. Il a été l'un des rares joueurs cette année qui a réussi à faire applaudir le Nou-Camp qui a passé plus de temps à brandir les mouchoirs blancs qu'à supporter. Malgré ses blessures à répétition, il n'a, en aucun moment, perdu son costume de FANTASTIQUE qui lui va à merveille. Pour preuve, il y'a eu au Camp-Nou une banderole sur laquelle on peut tous lire : "TOUT LE MONDE PART SAUF MESSI" et c'est au tour du président Laporta d'ajouter : " J'ai rien à dire sur Messi sauf qu'il est le meilleur joueur au monde. "
Malgré cette saison à la rue des catalans, Lionel Messi dans son beau costume de fantastique a fantastiquement survolé les débats.


Benzema futur fantastique...

Tous les chemins menent à Lyon. Estimé à 55millions par ses dirigeants, Karim Benzema (meilleur joueur, meilleur buteur et champion de L1) est devenu la convoitise de tous les grands d'Europe. Pour suplier le probable départ du Camerounais Eto'o, les dirigeants blaugrana se concertent à fond avec leurs homologues Lyonnais. Blindéf par le renouvellement de son contrat qui entrera en vigueur la saison à venir, le club catalan devra faire un grand effort économique pour blaugranisé la perle Lyonnaise jugée intransférable par le fameux Jean Michael Aulas. Benzema interrogé à ce sujet a déclaré tout en souriant : "C'est bien de savoir que les grands clubs comme le Barça et Manchester pensent à moi, mais ils doivent savoir que je suis Lyonnais et qu'il y'a des procédures à suivres. "
Avec les départs plus que jamais imminents de Ronaldinho, Zambrotta, Edmilson, Thuram et les probables départs d'Eto'o, Henry, Déco et cie, on se demande qui et qui composeront le navire que pilotera Guardiola.
Un dicton nous dit : " On sait ce qu'on perd, mais on sait jamais ce qu'on gagne. "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Alpha Baldé
25 ans, Conakry (Guinée).
Publié le 17 juillet 2008
Modifié le 31 mai 2008
Lu 608 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲