Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Bebères : Juifs marocains

Arrivés à la faveur de la fondation de comptoirs phéniçiens, des juifs orientaux s’installèrent au 10ème siècle avant j.c. dans le pays du couchant (à Draa - sud marocain) et ce, après avoir défait les philistins (ancêtres des palestiniens actuels).


Conduits par le général Ephraim (sous les règnes des rois David puis de Salomon), de nombreux nomades se fixèrent à Aglou (entre Tiznit et l’ancien territoire sous domination espagnol "Ifni"). Ils fûrent acceuillis admirablement par les berbères paiens Laktaoua ou Garamantes (ancêtres des touaregs actuels). Ces derniers se judaïsèrent.
Aussi créèrent-ils des villes qui porteront des noms berbères Ahrir, Taourirt, Mhamid, Lektaoua (du nom de la tribu qui les a accueilli), Fezouata, Tidri et bien d’autres. Les juifs berbères et orientaux déçidèrent d’un commun accord de construire leur capitale qu’ils appèleront "Tamegroute", un nom qui signifie "la gorge" en langue amazigh. En plus du commerce de l’or auquel ils s’adonnèrent, les juifs proçederont à la plantation d’arbres fruitiers (oliviers et figuiers) qui restent de nos jours l’apanage des berbères nord-africains (kabyles, chleuh, chaouis...).

Les esclaves des garamantes (ou kouchites) seront judaïsés. Toutefois certains d’entre eux, minoritaires certes, manifesteront une certaine hostilité envers cette croyance à laquelle ils opposèrent leur animisme. C’est ainsi qu’un royaume kouchite naitra à Tazrout. Devant ce danger qui se profilait à l’horizon, les juifs berbères envahirent ce territoire. Tazerout sera investie après un long siège. Battus, les anciens esclaves se rendirent. Malgré l’hostilité affichée, les Kouchites ne feront pas l’objet de représailles bien au contraire ! un nouveau royaume dirigé conjointement par les berbères et les anciens esclaves verra le jour. Deux rois règneront ensemble. Ephraim sera intrônisé roi des berbères à coté du monarque kouchite. Néammoins, il fera l’objet d’une trahison. Battu, le roi juif berbère se réfugia à Sijilmassa (à l’est) une ville peuplée de berbères israélites Zouata. Aidé par ces derniers, le souverain Ephraim leva une grande armée et lança une grande offensive. Après avoir battu ses ennemis, il fera une rentrée triomphale à Tamegrout et sera reçu par la population kouchite qui voulait se débarrasser de son roi tyrannique.

A la fin du 6èm siècle(1), Ephraim décéda et laissa son trône à son fils "Yossof". Enterré dans une oasis non loin de sa capitale, Ephraim demeurera un lieu de pélerinage pour les juifs marocains qui lui donneront comme nom "Ishac" (un nom qui rappelle curieusement Issac).

(1)= le 8ème siècle avant JC a vu l’installation de juifs orientaux en nombre peu important. cette période coincide étrangement avec la destruction d’Israel par le roi assyrien Salamanassar outre la déportation de certaines tribus vers le nord (Syrie, Irak,Liban,Iran...)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: Bebères : Juifs marocains
Posté par stasis le 09/12/2008 18:32:22
Salut a tous,



J'ai entendu dire que Jésus n'était pas juif, mais peut etre européen.
Le nom Esus exsiterait chez les Celtes, on le voit souvent représentait avec un type européen, et enfin si ce prophète avait été juif, pourquoi n'aurait il pas été jugé par les juifs eux meme?



Salutations
Re: bebères : juifs marocains
Posté par annanedde le 09/12/2008 11:30:10
Deux petites remarques à propos de l'article.

- la première concerne la citation suivante :

(1) = le 8ème siècle avant JC a vu l'installation de juifs orientaux en nombre peu important. cette période coïncide étrangement avec la destruction d'Israël par le roi assyrien Salamanassar outre la déportation de certaines tribus vers le nord (Syrie, Irak,Liban,Iran...)

il est beaucoup plus vraisemblable que la première diaspora juive proprement dite soit issue de l'époque de Nabuchodonosor (fin du VI° avant notre ère commune), de la destruction du premier Temple et de l'éparpillement de la population à travers différentes contrées dont le Maghreb. Ceci dit, je ne vois pas ce qu'il y d'étrange dans ce genre de coïncidence, si notamment une catastrophe nationnale incite la population à s'exiler et à s'installer là oú il est possible de le faire.

- La deuxième remarque est un peu plus délicate car elle se tourne vers la création d'un mythe moderne, je cite l'article : " . . . les philistins (ancêtres des palestiniens actuels ".

Précisions utiles :

- en 135, les Romains, pour sanctionner définitivement les Juifs rebelles et défaits, décident de débaptiser la Judée captive et la nomment Palestine, du nom des antiques philistins.
- Près de 2000 ans plus tard, et toujours pour punir le peuple à la nuque roide, seuls les habitants non juifs du territoire disputé ont droit au titre de « palestiniens ».
- Aujourd'hui, par la grâce de certains historiens auto-proclamés, voici ces palestiniens décrétés héritiers, en ligne directe, des droits dynastiques des philistins.

- Il faut rappeler que David Ben Gourionl, à la création de l'état d'Israël avait justement opté pour le nom d'Israël alors qu'on lui proposait purement et simplement le nom de "Palestine" pour baptiser si l'on peut dire le nouvel état juif !

- Les Palestiniens d'aujourd'hui eux, ne sont venus d'Arabie pas avant le IXe siècle de notre ère commune et sans doute dans leur majorité, au début du XXe siècle, attirés de Syrie par la colonisation juive d'une terre jusqu'alors bien ingrate.

- Enfin à titre anecdotique, n'oublions pas les approximations légères d'un Yasser Arafat qui n'hésitait pas à affirmer que Jésus (Yoshoua le juif) était le premier palestinien.

Nietzsche l'avait bien dit : « il faut que les hommes continuent d'entretenir des illusions, car ce sont elles qui les font vivre ! ».

Bien à vous tous !

Modifié le 09/12/2008 11:33:43
Re: Bebères : Juifs marocains
Posté par karamgruul le 06/12/2008 19:34:59
Ca me paraît bizarre cette histoire. Il me semblait que les juifs avaient commencé à coloniser d'autres régions à partir de la destruction du Temple au début de l(ère chrétienne, et que c'est à partir de ce moment seulement qu'on peut parler de juifs plutôt que d'hébreux.
Re: bebères : juifs marocains
Posté par myriam c le 06/12/2008 15:18:01
Pour parler de "l'égo" :

il fait parti intégrante de l'individu et tous un possède un.
Le travail qu'il est proposé à tout "individu de ce monde et quelques soit sa nationalité, sa religion, son partie politique, ses traditions" est de dépasser tout cela afin de maîtriser son égo.
Mettre en place, en soi même la maîtrise se résume à se regarder vivre dans sa façon de penser, de parler et d'agir.

L'idéal serait donc "l'idéal" pour tout être humain : égal
Quel serait à votre avis l'idéal "commun" de chacun d'autre nous ?

Se qui se déroule sous nos yeux, ne devrait plus attiser nos colères et nos désaccords, mais nous amener à travailler avec notre "égo" sous la direction d'une autre partie de nous qui aspire au changement, au mieux, au positif.

Souvent, je me dis : "Tout part de Là" !
Le "là" se trouve en moi, car moi seule, dans ma vie, peut trouver la VERITE que bien souvent les personnes cherchent à l'extérieur...

Oui, il y a une forme de bataille en soi même, une bataille qui tant qu'elle ne sera pas aborder à l'intérieur, s'exteriorisera à l'extérieur sous les formes que nous connaissons si bien : colères, peurs, dominations.

Il est temps aussi de cesser de nourrir ces histoires passées, un vécu qui nous appartient plus et de nous libérer de ces conséquences !
Apprenons dans la simplicité à nous voir enfin comme des individus LIBRE ET SANS APPARTENANCES ET ATTACHES.

Petite remarque perso pour toi, statis :
Lorsque nous lisons un message, la première des chose que nous ressentons nous mettent en "reaction".
La réaction vive, nous fait écrire des mots porteurs de positif ou de négatif.
Cela est un bon exercice pour apprendre la maîtrise !
Mais je comprends que la phrase " nous sommes tous des Juifs" va heurter plus d'un!
De cette phrase je stipule la suite qui est : nous sommes tous issu de cette histoire, il y une trace, des conséquences. Je pointe aussi que l'humanité d'aujourd'hui est valorise encore sur le pouvoir et l'argent... tout continu comme jadis !


Si je suis idéaliste, non je crois pas à cent pour cent.
Je suis capable de reconnaitre ce monde et de venir échanger avec vous sur des sujets "chauds" qui frolent la colère, le négatif, le pessimisme, et oser me confronter aux critiques et aux jugements...
Une façon pour moi de travailler avec mon égo, pour qu'avec lui, je travaille les fausses croyances et mes peurs illusoires...

Fraternellement.

Modifié le 06/12/2008 15:19:04
Re: Bebères : Juifs marocains
Posté par stasis le 06/12/2008 14:18:35
salut,
a la limite si tu es sincére et de bonne volonté c respectable.
Mais tu vois ce qui me met hors de moi ceux sont tous les faux culs qui se prosternent devant les juifs parce que ces derniers sont persuadés qu'ils dominent le monde.
Il y a tellement de faux jetons dans le discours mondialiste..
Je fais peu de cas de l'espèce humaine : nos courageux "chevaliers " a la don quichotte aiment a lutter contre des morts (le nazisme) , ceux la meme qui le condamne pour faire comme tout le monde ou pour complaire aux juifs, ceux la meme seraient les premiers à faire le salut hitlériens et a dénoncer les résistants..
Je les connais trop bien ces gens la..
Maintenant si toi tu y crois vraiment, c déjà un bon point..
Selon moi :

"Vénérer son ego , révèle de la maladiction car cela engendre le mensonge et dirige vers le mal absolu"
"Vénérer son Idéal est mieux car il y a sincérité mais le pb c'est que la passion de son idéal peut amener la subjectivité donc l' Injustcie
"Vénérer la Vérité, voilà la loie supreme qui relie l'homme avec le Divin

Tu remarqueras a ce sujet que tout ceux qui s'insurgent contre les Divins sont ceux qui ont peur de perdre pour leur ego.
En effet une loie directrice entraine des sacrifices et surtout éliminent les parasites qui fondent leur boutiques sur la misère des hommes.



Salutations
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
L'auteur : Rachid Yahou
63 ans, Azazga grande-kabylie (Algérie).
Publié le 03 décembre 2008
Modifié le 09 novembre 2008
Lu 1 202 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲