Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Bisexualité et homosexualité

Dans ce petit article je parle de bisexualité et de homosexualité, sur ce que j'ai vécu et en même temps éviter de faire les mêmes conneries que moi...


Voilà, je me présente, je suis Anna et j'ai 17 ans, cela fait 2 ans que j'ai plus ou moins accepter ma différence...
C'est qu'au début je doutais mais au mois de novembre 2001 j'ai vu un film et c'est là que j'ai finalement compris le problème. C'est vrai en ce temps là, je prenais cette différence comme un péché. Le film qui a changé ma vie est Lost and Delirious c'est l'histoire de 3 amies et 2 d'entres elles s'aiment mais vous deviner la suite ? La fin est dramatique. C'est ce film qui m'a fait comprendre ce que je ne voulais pas être... Je suis bisexuelle à tendance lesb. Et oui on ne peut enterrer la vérité... Mais en ce temps là, j'avais eu le malheur d'éprouver des sentiments pour une amie mais je savais qu'elle était hétéro et je n'attendais rien d'elle. Mais cette amour mal placé m'a fais plonger dans une violente et sombre dépression. Dans cette mauvaise passe, je buvais à en faire des comas, je fumais de la beuh à en vomir, j'avais aussi fait des connerie avec des gars, pour me faire croire ce que je n'étais pas, c'est pendant les vacances d'été 2002 que je suis devenu gothique, sombre et je me scarifiait, je ne pouvais même pas vous dire ce qu'était la joie et l'amour, je ne connaissait plus ça, c'était étranger à mon vocabulaire. C'est aussi là que je me suis mis à aimer le métal particulièrement Marilyn Manson (1 an env.) que j'aime encore et toujours. Aujourd'hui ça va un peu mieux car j'ai franchis le pas, j'étais tellement sombre que j'en perdait la tête et des amis et justement c'est à une fête du village que j'ai tout dit (pas directement) à la personne que j'aimais, elle s'avait que j'avais des tendances mais n'aurais jamais imaginer ce que j'éprouvais pour elle. Elle l'a plutôt bien pris mais ensuite elle ne me parlait plus. Et là j'ai vraiment pêter un câble, mes bras en n'ont souffert et mon âme aussi.

L'année 2002 à été la pire que j'ai jamais vécu, j'y ai tout perdu, mon coeur, mon sang, ma dignité et mon âme mais à la rentré j'ai décidé de me reprendre et de le crié sur (presque) tout les toit maintenant une vingtaine d'amis le savent ainsi que ma mère et tout va mieux de puis, la fameuse personne que j'aimais de tout mon âme me reparle et on est de nouveau des amies comme au bon vieux temps et je lui ai promis que je n'éprouvais plus de sentiment pour elle (et c'est vrai). Maintenant je suis mi hippie, mi gothique, et mi métaleuse je bois toujours autant mais dans une autre idée et à présent je ne pourrait sortir qu'avec deux gars Marilyn Manson et Twiggy Ramirez car ils ont un côté féminin qui me plaît. Je suis Lesbienne et plus ou moins fier de l'être. Je que j'essayais de vous dire par cette petite histoire, quelle que soit vos attirances ne les cacher pas car cela peut vous détruire la vie ainsi que perdre vos amis et ne prenez pas des merdes comme de la drogue ou des trucs comme ça parce que moi j'en prend et ça m'aide pas. Tout ceci est important car la vie mérite d'être vécue même si elle est cruelle... bon si vous avez compris ce que j'ai écris, essayer d'en prendre note parce que c'est très important...


Je veux me bâtir une cabane dans un saule pleureur de devant ta porte
Et crié sur mon âme comme les braves guerriers.
Pour mon amour perdu,
Pour mon âme perdue,
Pour t'avoir perdue toi ma reine Victoria
Que du crâne jusqu'aux orteils, remplie moi de ma plus profonde cruauté
Enlève-moi mon sex.
Transforme mon lait en fiel
Pardonne-moi d'avoir essayer de te reprendre mais je ne peut vivre sans toi
Tu es mon sang, mon âme, mon autre moi-même
Vivre sans toi c'est comme mourir jour après jour
C'est comme vivre dans un monde sans vie sans lumière
Tu m'aime te me la dit alors pourquoi as tu peur de ce monde si égoïste et renfermé
Je me fou de ce monde qui me répugne
Tout ce que je désir c'est que nos corps se touchent se mélangent à n'en faire qu'en
Je veux pouvoir toucher ta peau si douce, la frôler avec mes lèvres
Etre libre quoi !?!?!?!?!?
Là maintenant tout de suite, il n'y a rien, tout n'est que haine et rancoeur.
Tu es à moi et non pas à ce Jake qui va bientôt regretter de t'avoir toucher
Le rapace est posé sur un arbre et m'observe
Il est tellement noble et libre
Je voudrais être lui, voler au loin dans le ciel pour ne plus jamais revenir
Mais lui le sais, il sait que je ne vais pas rester longtemps sur cette planète d'hypocrite
Beaucoup de larme et de sang on coulé
Je sais à présent que tu m'aimes mais que tu as peur
Et je sais aussi que je ne toucherai plus jamais ta peau et sans ton amour je ne peux vivre plus longtemps
C'est pour cela que je t'écris cette lettre

Adieu mon amour je t'aime Paulie, la libre
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (30)
Re: Bisexualité et homosexualité
Posté par bisounours503 le 11/03/2007 12:05:05
Ouais j'ai vécu une histoire avec une amie et pendant 8 mois ça a été l'enfer... Pourtant elle est bi aussi et elle était toujurs a fond sur moi quand elle était dans sa "période fille" mais elle a un copin depuis 1an edemi. Et j'ai jamais autant souffert dans ma vie qu'avec elle pourtant j'ai pas eu une vie forcément facile. J'avais jamais ressenti un truc pareil dans ma vie pour quelqu'un elle a fait decouvrir à tout mon être et toute mon ame des sensaions vraiment spéciales... lorsque enfin j'ai céssé de l'aimer je me suis senti tout d'un coup comme libérée... ouuufff... Et aujourd'hui quand j'y pense je me dis "punaise t'as eu chaud de sortir de là..." y a pas longtemps j'y repensais et j'ai enfin compris ce que je ressentais exactement avec elle... J'avais tout simplement l'impression de marcher au bord du vide, comme si a tout moment j'allais tomber dans un immense précipice... Ces 8 mois on été les pires de ma vie, heureusement j'ai renconré quelqu'un qui m'a sauvé, qui a changé ma vie.
Re: Bisexualité et homosexualité
Posté par mimifou le 20/08/2004 07:49:41
Bon en reponse à Jess fffff: D'abord il fo dire k'etre homosexuelle ce NËST PAS un choix, tu vas pa me dire ke c le choix de sombrer ds l'alcool, la depression, le rejet de tous, le suicide... enfin peut etre pr toi. Ensuite en admettant ke les 3 principales religions ne l'admettent pas on s'en contrecarre, et tu sais pk parce ke j'emmerde Dieu... s'il aime faire souffriur les gens c sont problemes ms moi j'admet pas un dieu ki trouve ke l'homme est à la tete de la femme. et en plus la religion chretienne est en changement perpetuelle et en plus j'adore Dieu et je crois TROP en lui, g JAMAIS douté ms g eu des petits probs avec lui. Et puis k'est ce ke c ke la normalité? Et puios savsi tu ke ds la bible c ecrit e l'eclave doit obeir a son maitre, or mnt les noirs ne sont plus traités comme des esclaves, ca veut donc dire k'ils ont du désobéir a un moment ou a un autre.
Ensuite trouver ke l'homosexualité est anormal est une forme de racisme
Re: Bisexualité et homosexualité
Posté par phoebe571 le 20/08/2004 07:49:41
Voilà, je vais vous raconter mon histoire, c'est très simple. Depuis la rentrée, je joue dans la cour des grands. Mon entrée au lycée s'est très bien passée. Normal, je connaissais déjà tout le monde... Enfin une bonne partie du bahut. Comme d'habitude, je fais une entrée fracassante. Je suis en seconde européenne anglais. Techniquement dans ce genre de classe, il n'y a que des intellos... Je suis, comme d'hab, pas dans le même délire que les autres. Le jour de la rentrée, je débarque en baggy... Premier jour, toute ma classe vient vers moi.
Jusqu'à décembre, tout à été pour le mieux. C'est à partir de décembre que ça s'est compliqué. J'arrange un coup entre un de mes meilleurs amis, A. (un terminal, qui est dans la classe d'une belle gosse) et une fille (un peu dans mon délire) de ma classe, Mél.
Un vendredi, j'avais pas cours l'après-midi, donc je préviens ma mère que je vais chez Mél. Et la je vois ma Femme-Homme (surnom que les filles avec qui je traîne lui donnait...), au téléphone. Après mes quelques minutes de conversations avec ma mère, je vais voir A. et Mél, et je dis : "Putain elle est trop magnifique !". A. me répond : "Qui? Connasse?" (connasse = surnom de ma femme-homme = M.) Je lui ai répondu que "oui". Il l'a appelé et a fait les présentations. [je sortais avec un mec à ce moment, un mec très convoité et désiré...] Elle m'a envoyé un message du portable d'A. et c'est à cet instant que tout a commencé. Pour elle, j'ai refusé moultes demandes (de mecs très très bien sur tout les angles, et de meufs aussi...), j'ai lâché mon mec, j'ai fait des sacrifices pendant plus de 6 mois, et maintenant (encore) je continue... Elle, elle est très demandée, c'est une VRAi bombe. Toutes les filles lui cours après. Elle s'est fait draguée par des filles, JUSTE DEVANT MES YEUX, pleins de fois. [ça, ça met bien la rage!] Pour moi, elle a fait des sacrifices. Une certaine V. lui court encore et toujours après. Elle lui a dit que si elle ne changeait pas de club de foot, pour venir dans le sien, elle arrêtait le foot. Mais elle lui a aussi demandé de vivre avec elle...
Dès le début, elle m’a raconté ce que les filles lui ont fait vivre. Quand j’y repense je me dis que les filles c’est des garces (et je met "garces" pour ne pas mettre "S******")… On a été, la plupart du temps, honnêtes l’une envers l’autre. Le problème, c’est que notre relation n’est pas délimitée. Je m’explique : parfois c’est pûrement amical, parfois c’est de l’amour, parfois c’est pûrement sexuel (vous faites pas trop de films quand même ! ) . Au bout de quatre mois, j’ai (enfin !) compris que je l’aime.
Plusieurs fois ,déjà, on s’est embrassée. La saint valentin, on l’a passé ensemble. Le 14 février, c’était trop culte : elle m’a écrit une lettre, elle m’a embrassé dans les couloirs du lycée, on est restée ensemble toute la journée. Elle m’a offert une ceinture de skate ( d’une très grande marque ) et un bracelet. J’ai un grand nombre d’objet à elle et de cadeaux de sa part. Quand on est ensemble, c’est bourré de petites intentions, de caresses, de petits bisous sur la joue, dans le cou… C’est trop attendrissant.
Le problème, c’est que mademoiselle est très connue au lycée étant donné qu’elle y a passé déjà 5 ans. [Bientôt c’est son anniversaire, elle aura 20 ans. Ca va se fêter…] et donc, elle a peur du regard des autres. Chose que je tolère. Mais ça me saoûle qu'elle vive selon l'opinion des gens (qui est souvent bornée, et pas très ouverte à ce genre de relations...). Mais bon, je respecte les idéaux des gens, mais je les approuve pas toutes.
Le dernier jour qu’elle venait au bahut, elle m’a sorti un (joli) discours (j’ai failli chialer... ok, ok, j'ai versé une larme.) et elle m’a dit la chose la plus compliquée à dire quand on le ressent : « je t’aime ». Pourtant, on ne sort pas ensemble. Grâce à elle, je crois au destin et au fait qu’on puisse Aimer (avec un grand "A") quelqu’un sans pour autant sortir avec.
Je sais que jamais elle lira ce texte, mais je le dis quand même : Je t’aime, M.
Re: Bisexualité et homosexualité
Posté par mymy le 20/08/2004 07:49:41
Jess FFFFFFFFFFF...
On ne devient pas hommo, on nait Hommo...
C un style de vie comme un autre, sauf kil n'esst pas accépté par la société...
C'est comme naitre brun, noir, grand, petit.. bla bla bla.. on ne devient pas differe,nt.. on anait different... Chaque difference, quelle qu'elle soit, est inscrit dans nos genes...
L'hommosexualité c pas un choix, c une vie..
Re: Bisexualité et homosexualité
Posté par eylha le 20/08/2004 07:49:41
slt miss bravo pr ce message qui en fera réfléchir plus d'un! mais tu sais k le goth et marylin ne vont pas forcément de pair avec l'homosexualité! quoiqu'il en soit tout n'est qu'une question d'amour et te voir de nouveau heureuse prouve aux personnes intolérentes que c'est leur bétise qui tuent l'amour .... a méditer bon je te souhaite bon courage pour la suite et maintenant que tu t'es trouver tu pourrait p't'etre arréter l'alcool parce k les coma c pas mieu!!!lol
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (30)
Publié le 20 mars 2003
Modifié le 20 mars 2003
Lu 5 161 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲