FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Black Op 4

"Alors que l'URSS agonise dans les ruines de la guerre froide, la CIA et la mafia russe organisent déjà l'enterrement..."


« Dès le début des années 80, Floyd Whitman avait prévenu son ami Trent, de la CIA, qu’à force d’engraisser la mafia russe,
les États-Unis créeraient un monstre bien pire que le communisme. Vingt ans plus tard, sa prophétie s’est réalisée et Floyd se retrouve
entre les balles de ses anciens « amis », Russes avides de pouvoir ou agents du gouvernement américain décidés à faire le ménage à
n’importe quel prix. Car – raisons personnelles ou professionnelles – les deux camps ne se rejoignent plus aujourd’hui que sur un seul
point : Floyd doit disparaître, et vite ! » (Présentation Dargaud)


Desberg et Labiano continuent à explorer la voie du thriller en BD avec leur quatrième tome de Black Op. Dans cette série
tortueuse, les auteurs s’intéressent aux relations plutôt troubles et paradoxales de la CIA avec la mafia russe. Desberg, qui s’était déjà
attaqué aux arcanes de l’IRS, renoue avec le monde de l’espionnage et de la politique. Avec Black Op, le scénariste reprend la
recette classique du complot et des manipulations politiques tout en narrant l'histoire personnelle d'un homme qui participe à cette Histoire
qui le dépasse. Les auteurs abordent et croisent les thèmes de la Guerre froide, la chute de l’URSS, mais aussi les élections américaines
et leurs zones d’ombre… un thriller classique mais efficace.


Ce scénario dense et prenant est très bien construit autour d'un personnage complexe, anti-héros qui a perdu depuis longtemps ses
illusions patriotiques. Desberg pratique habilement les allers retours dans le temps, tout en imprimant un bon rythme à l'ensemble. Des
liens se tissent entre les différentes époques, l'une expliquant l'autre (la mort du père expliquant l'engagement dans la CIA par exemple).
Le passé permet de comprendre le présent : "Et si l’Histoire a un sens, ce sont les hommes qui le lui en donnent l’impulsion. Black
Op
dissèque en effet les petites lâchetés, et autres intérêts inavouables, qui, à terme, changent le visage du monde. À moins qu’un
grain de sable ne vienne perturber la mécanique…" Desberg sait aussi jouer avec le lecteur, en le tenant en haleine tout en gardant plus
d'une surprise dans sa poche. Au fil des albums et notamment dans le dernier, on en apprend d’avantage sur le passé du personnage
Floyd Whitman. De plus, l’action s’accélère dans ce quatrième tome mené tambour battant entre la Côte d'Azur et les Etats-Unis. Les
rebondissements sont nombreux. Nous assistons d’ailleurs à une réunion surprise en fin d’album. Le dessin réaliste et la mise en page
impeccable de Labiano servent bien ce scénario qui laisse présager encore quelques albums à venir.


Si vous voulez en savoir plus sur cette série, découvrez son site dédié

Titre : Black Op 4
Auteurs : Desberg - Labiano
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Black Op 4
Posté par ikki le 04/05/2008 01:11:46
Ca à l'air intéressant; moi qui aime l'espionnage, je jetterai un coup d'oeil en librairie :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 04 mai 2008
Modifié le 12 avril 2009
Lu 1 258 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143