Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Black Sabbath

L'un des groupes fondateur du Metal. Résumé de leur 30 derniers années... Et le gros retour de Ozzy Osbourne.


En 1968, dans le coin de Birmingham, le bassiste Terence "Geezer" Butler cherchait un chanteur pour monter un groupe. Il rencontra alors John "Ozzy" Osbourne. Ils montèrent le groupe Polka Tulk en compagnie du guitariste Tony Iommi et du batteur Bill Ward. Tous les quatres étaient issus d'un milieu ouvrier très pauvre et la musique constituait leur seul espoir. Le groupe prend ensuite le nom de Earth, puis de Black Sabbath. Leur musique est d'un genre nouveau avec un son sombre et agressif et inspiré par les romans d'horreur.




Malgré les problèmes financiers des membres du groupe, le premier album verra le jour en 1970 avec pour nom Black Sabbath. Celui-ci est constitué de Black Sabbath, un morçeau qui fait froid dans le dos et que le groupe jouait déjà à l'époque de Polka Tulk, mais aussi de grands classiques du groupe tels le formidable N. I. B. Et Behind The Wall Of Sleep. L'allure provocatrice du groupe défraye les chroniques et la presse ne les aiment pas, puisque considérés comme trop barbares. La même année sort Paranoid, le deuxième album. Celui-ci est sans doute le préféré d'une innombrable quantité de fans. Il renferme évidemment Paranoid, le plus grand succès du groupe, mais aussi War Pigs, Iron Man, Electric Funeral, Fairies Wear Boots ou encore Planet Caravan, bref que du bon. C'est avec le succès de ses deux albums que le groupe commence à s'établir une notoriété importante dans le monde du rock.




Ils sont passés en un rien de temps de mecs qu'avaient pas un radis à des références incontournables du rock. Black Sabbath est logiquement devenu l'un des groupes précurseurs du metal en compagnie de Deep Purple et Led Zeppelin.
Arrive ensuite le troisième album, Master Of Reality, en 1971. Ce disque contient lui aussi des merveilles, notamment la sublime Children Of The Grave, Sweet Leaf, Into The Void, Orchid (un morceau acoustique de Tony Iommi) et Lord Of This World. Le succès est une fois de plus logiquement au rendez-vous. En 1972 sort Vol. 4, qui est comme son nom l'indique le quatrième album. Il contient des titres comme Snowblind, Tomorrow's Dream et Supernaut. A cette époque, les membres du groupe s'installent à Los Angeles, où ils vivent de cocaïne et d'alcool. En ce temps là, l'imagerie du groupe était inspirée de romans d'horreurs et de décors macabres, mais le groupe ne revendique pas pour autant un culte pour le satanisme. Black Sabbath sort en 1973 l'album Sabbath Bloody Sabbath. C'est également l'un des meilleurs albums du groupe. Il contient les magnifiques titres Sabbath Bloody Sabbath, Spiral Architect et Sabbra Cadabra. Le groupe s'adjoint les services de Rik WAKEMAN, le claviériste de Yes sur cet album. Le groupe donne ensuite une tournée au cours de l'année 1974. En concert, le groupe dégage une certaine énergie qui contribue à sa réputation. Il arrive même qu'Ozzy balance de la volaille dans le public.



L'album Sabotage voit ensuite le jour en 1975. Il contient entre autres Sympton Of The Universe et Hole In The Sky. Mais les membres du groupe sont de plus en plus shootés, ce qui affecte dans une certaine mesure leur créativité. Au début de l'année 76, le groupe sort We Sold Our Soul For Rock'n'Roll, un double LP contenant les meilleurs titres de Black Sabbath. Cette même année verra la sortie de l'album Technical Ecstasy. L'album renferme d'excellents titres : Dirty Women, It's Alright (chantée par Bill Ward) et Rock'n'Roll Doctor. Le groupe assura ensuite une tournée. Après celle-ci, Ozzy connut des problèmes. Il fut remplacé momentanément par Dave Walker de Savoy Brown. Mais autant dire que depuis un certain temps, rien n'allait pour le mieux dans le groupe. Néanmoins Black Sabbath se réunit en 1978 pour enregistrer l'album Never Say Die ! Même si la chanson titre est remarquable, l'enthousiasme du groupe s'est dissipé. C'est alors qu'en 1979, Tony, Geezer et Bill décident de virer Ozzy pour apporter du sang neuf dans le groupe. L'ex chanteur de ELF et Rainbow, Ronnie James Dio est alors engagé pour remplacer Ozzy. Celui-ci fondera son propre groupe en compagnie du regretté guitariste Randy Rhoads.

Le groupe publie en 1980 Live At Last, un album live contenant des enregistrements datant de la tournée de Sabbath Bloody Sabbath en 1974. Le claviériste Geoff Nicholls est recruté et Black Sabbath enregistre son premier disque avec Dio en 1980. Celui-ci à pour nom Heaven And Hell et renferme les titres Neon Knights et Children Of The Sea. Même si beaucoup de fans regrettent l'absence d'Ozzy dans le groupe, Dio est lui aussi une figure légendaire du heavy metal et il saura donner satisfaction au public. Sur la tournée de l'album, Bill Ward, qui ressent beaucoup l'absence d'Ozzy et qui souffre de l'alcool quitte Black Sabbath. Pour le remplacer, le groupe engage Vinnie Appice (le frère de Carmine).


Black Sabbath enregistre ensuite l'album Mob Rules en 1981 et établit une tournée dont sera extrait l'album Live Evil en 1983. C'est au cours du mixage de l'album qu'Iommi et Dio s'engeulent. Ronnie Dio est viré et il embarque avec lui Vinnie Appice pour fonder le groupe Dio. C'est alors que Bill Ward effectue son retour dans Black Sabbath et le groupe engage Ian Gillan, l'ex chanteur de Deep Purple. Ils enregistreront l'album Born Again en 1983. Bill Ward retombe dans l'alcoolisme et sera remplaçé pour la tournée par Bev Bevan. Gillan retourne chez Deep Purple en 1984 et Black Sabbath ne sait plus quoi faire. Le groupe essaie des chanteurs, mais sans succès. C'est alors qu'en juillet 1985 à l'occasion du LIVE AID, le groupe se reforme avec Ozzy Osbourne et Bill Ward. Mais après celà, Ozzy retourne sur sa magnifique carrière solo et Geezer et Bill Ward en ont marre et quittent le groupe. Il ne reste plus qu'Iommi.





Iommi engagera en 1986 le chanteur Glenn Hughes (ex-Deep Purple, lui aussi), le bassiste Dave Spitz et le batteur Eric Singer.
C'est sous le nom de Black Sabbath featuring Tony Iommi que sort l'album Seventh Star. Celui-ci fut très peu apprécié. Pour la tournée de l'album, le chanteur Ray Gillen est engagé dans le groupe. En 1987, à l'occasion de la sortie de l'album The Eternal Idol, le chanteur Tony Martin fit son apparition. Sur l'album, apparaîssent également Bev Bevan et Bob Daisley (ex-Rainbow et ex-Ozzy Osbourne). Pour l'album Headless Cross en 1989, Iommiengaga le batteur Cozy Powell et le bassiste Laurence Cottle. Sur ce disque, Brian MAY est invité à jouer sur le titre When Death Calls. Pour la tournée de l'album, le groupe engage le bassiste Neil Murray. L'album Tyr verra ensuite le jour en 1990, dans la lignée des précédents. Il faut dire qu'à cette époque, les albums rencontrent peu de succès par rapport au Black Sabbath d'antan. Ce sont plus des albums de Tony Iommi. Mais en 1992 a lieu une certaine reformation de Black Sabbath : Geezer, Dio et Vinnie Appice reviennent dans le groupe. C'est alors que sort l'album Dehumanizer au contenu satisfaisant. Mais pendant la tournée, Dio refusa de partager la scène avec Ozzy lors d'un concert. Rob Halford fut appellé à être chanteur de Black Sabbath lors de ce concert. Lors des rappels, Bill Ward et Ozzy firent leur apparition avec le groupe. Peu de temps après, Ronnie James Dio et Vinnie APPICE furent virés et retournèrent dans Dio. Geezer partit lui aussi et en 1994 pour l'album Cross Purpose, Tony Martin et Neil Murray retournèrent dans le groupe tandis que le batteur Bobby Rondinelli entrait dans le groupe. Pour l'album Forbidden en 1995, c'est Cozy Powell qui effectua son retour dans le groupe, mais il fut contraint de cèder sa place à Rondinelli pour la tournée de l'album.



En 1997, lors de la Ozzfest, Ozzy, Geezer et Tony se retrouvent en compagnie du batteur de Faith No More, Mike Bordin, et jouent les classiques du groupe. Celà était précurseur d'une excellete nouvelle : le retour du line up mythique de Black Sabbath. En effet, Ozzy Osbourne, Tony Iommi, Geezer Butler et Bill Ward se retrouvèrent fin 1997 pour effectuer une tournée de retrouvailles. Celle-ci se termina en 1998 par la sortie de l'album live Reunion enregistré dans leur ville d'origine, Birmingham, le 4 décembre 1997. Mais pour l'instant, aucune suite n'a été donné. Ozzy à peur de faire un album de merde avec Black Sabbath et Tony Iommi a récemment sorti un disque solo au lieu de faire un enième album de Black Sabbath sans Ozzy, Geezer et Bill. Plus que jamais, Black Sabbath est un groupe de légende qui a influencé bien des artistes. Les morceaux de Sabbath paraîssent simples mais ils ont été repris par beaucoup de groupes sans jamais être égalés.



A bientôt !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Black Sabbath
Posté par thelolman le 22/08/2008 00:17:47
meilleur groupe que la terre à jamais connu
Re: Black Sabbath
Posté par pennylane le 20/08/2004 07:57:33
ah j'avais oublié, très bon article :)
Re: Black Sabbath
Posté par pennylane le 20/08/2004 07:57:33
tiens donc suprême et c qui pour toi le précurseur du métal ? mais c évident, le métal est un genre tellement unique, qu'il a éclos tout seul, porté par le génie de quelques musiciens virils exhalant une mélancolie rageuse et puissante, qui frôlent avec l'enfer dans un mélange de cuir et de papier alu respirant l'alcool et la fumée de la déchéance. Des origines, le métal ? C'est vrai, si le blues et le métal font tout deux "remuer la tête de haut en bas", pure coincidence.C'est stupide de se dire que led zeppelin a crée le hard rock en intensifiant et en électrisant le blues. Stupide de savoir que deep purple voulait être led zeppelin et qu il a en a crée un son beaucoup plus sombre, lourd, formant avec black sabbath cette ligne fragile entre le heavy métal et le hard rock.Sans oublier ACDC et son illustre guitariste qui existe grâce à chuck berry. Mais . . . le mouvement de tête de haut en bas et toujours là, chaud et indisociable. Et puis on les voit tout ces groupes qui se succèdent : cheveux long, cuir,virilité manifeste. Manowar, Iron Maiden, Drem teather , Metallica. . et j'en passe. Le métal s'est installé. Il est là, les médias en parlent, il a surgi d'on ne sait où avec ce fameux mouvement de tête qu il a sans doute créé. Aujoud'hui les cours de lycée voient leur population divisé entre les skateurs punks et les métalleux qui s'animent de ce genre de débat. . .mais oui bien sur, c manowar qui a crée le métal, des génies ces mecs là, ils sont partis de rien et voila . . :)
Re: Black Sabbath
Posté par unreal_purity le 20/08/2004 07:57:33
ça va pour un flémard t'as écris bcp :)
Re: Black Sabbath
Posté par filsdumetal le 20/08/2004 07:57:33
vi vi vi
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 31 juillet 2004
Modifié le 31 juillet 2004
Lu 988 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲