Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Blacksad : L'Enfer, le silence

Le plus célèbre des détectives félins revient enfin sur le devant de la scène !


"Dans les rues de La Nouvelle Orleans, alors que la fête de Mardi Gras bat son plein, Blacksad arpente le bitume à la recherche d'un homme parti sans laisser d'adresse. Cet homme s'appelle Sebastian. Il est pianiste de jazz et, accessoirement, consommateur de drogues. Son producteur, un certain Faust, s'inquiète de ne pas avoir de ses nouvelles et confie ses craintes à Blacksad. La mort de Sebastian serait un rude coup porté à la musique et mettrait en péril l'avenir de sa maison de disques. Mais Faust dit-il la vérité, toute la vérité ? Avec un nom pareil, il y a de quoi se poser des questions... Dix ans après la création de la série, les auteurs de Blacksad reviennent avec un quatrième album à la beauté tragique. Car l'ombre de la mort plane sur ces pages, portées par le trait toujours aussi somptueux de Guarnido et par un scénario d'une rare maîtrise signé Juan Díaz Canales. Décrit par Guarnido comme "un polar très noir qui se déroule dans une ambiance à la fois sombre et festive, servi par un scénario d'une grande profondeur", L'enfer, le silence entraîne le lecteur dans une ville fascinante où la musique se conjugue avec une authentique joie de vivre, tandis que le héros vivra une expérience magique qui ne manquera pas d'amener ce même lecteur à s'interroger sur son sort... " (Présentation Dargaud)


Le plus célèbre des détectives félins revient enfin sur le devant de la scène ! Après une parenthèse de 5 ans (pendant laquelle Guarnido s'est notamment consacré à une nouvelle série Sorcelleries éditée également chez Dargaud), Guarnido revient à la série qui a fait son succès : Blacksad. Après plusieurs années d'absence, notre détective a semble-t-il quitté New York pour nous retrouver au cœur de La Nouvelle Orléans, terre mystérieuse et envoûtante.


Diaz Canales, le compère de Guarnido depuis le premier album de la série, a concocté un scénario sombre (d'ailleurs la grande majorité de l'intrigue se déroule la nuit) et complexe où les personnages n'hésitent pas à se duper les uns les autres. Blacksad a fort à faire pour dénouer les fils de cette histoire où se mêlent histoire de drogues, relations filiales, vaudou... Mais Diaz Canales sait ménager des moments de détente avec les pointes d'humour décochées notamment par Weekly.


C'est un vrai plaisir d'ouvrir ce nouvel album de Blacksad. Nous retrouvons toute l'inventivité de Guarnido au niveau de la mise en page, des cadrages. Chez lui, nul besoin d'en faire trop ; une situation peut se faire comprendre par un regard, une expression. Son travail pour Disney transparaît parfois dans les planches de Blacksad. Le carnaval de la Nouvelle Orléans lui donne l'occasion d'employer des couleurs chatoyantes qui contrastent fort avec l'univers sombre dans lequel évolue Blacksad. Le tout est une vraie réussite !


Série : Blacksad
Titre : L'Enfer, le silence
Auteurs : Guarnido – Canales
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 29 septembre 2010
Modifié le 02 octobre 2010
Lu 11 382 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲