FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Blueberry : OK Corral

L'un des plus grands héros du neuvième art est de retour...


"De Tombstone, d'OK Corral, la légende n'a retenu qu'un fameux duel collectif qui a vu, un matin de 1881, quatre célèbres malfrats, le clan Clanton et McLaury, tomber sous les balles des non moins illustres frères Earp épaulés par Doc Holliday. Mais ce fut loin d'être le seul règlement de compte qui eut pour cadre, ce jour-là, le mythique bled perdu de l'Arizona, situé à quelques miles de la frontière mexicaine. Du moins à en croire les dernières aventures de Blueberry, décidément toujours dans les parages lorsque l'Histoire s'écrit.
Tandis que Blueberry revit dans sa tête ses exploits et erreurs passés, autour de Tombstone, les meurtres, les complots et les coups fourrés se multiplient. Gamin ivre de vengeance, tueur à gage aux mœurs de serial killer sérieusement détraqué, puissant homme d'affaires sans pitié, jeune amoureux révolté par l'assassinat de sa fiancée, une troupe de sanguinaires et cupides fanfarons, de fiers et arrogants justiciers et une poignée d'Apaches manipulés : lentement, tous ces individus violents - par nature ou par nécessité - aux intérêts divergents progressent vers une inévitable tragédie. Telle est la trame qui ne cesse de monter en intensité tout au long du terrifiant et palpitant duel à OK Corral." (Présentation Dargaud)


OK Corral est le quatrième album d'un cycle commencé en 1995 avec Mister Blueberry, qui s'inscrit lui-même dans la célèbre série "Blueberry" qui comporte pour l'instant 27 albums (et je ne parle pas encore des séries périphériques). Pour vous y retrouver dans cette histoire de Blueberry, vous pouvez lire un bon résumé de ses aventures sur le site de Dargaud ( http://www.dargaud.com/) à la page de présentation de l'album OK Corral, car sinon il est un peu difficile de replacer tous les personnages et de comprendre les tenants et les aboutissants de l'histoire. Au début de l'album, Giraud lui-même fait lui-même un très bref résumé mais en images.


L'intérêt de cette BD est de concentrer une infinité d'évènements en très peu de temps. Cet album se déroule en effet durant une nuit, jusqu'à huit heures du matin. Giraud prend un plaisir évident à nous montrer les remous dans la ville de Tombstone, à s'intéresser aux actions d'une multiplicité de personnages sur une très courte durée. Il construit un parallélisme avec les disparitions de Dorée Malone et de Gertrude/Dolly, deux filles de joie. La première disparition déclenche la haine de Blueberry et la deuxième l'abattement du jeune amoureux Billy.


OK Corral donne l'impression que Giraud construit son histoire sans trame exacte au départ, et qu'il se laisse porter par son intrigue et l'instinct. Ce qui pourrait peut-être expliquer les nombreux rebondissements, rythmés par les différentes "résurrections" de Blueberry, source perpétuelle d'étonnement pour les autres personnages. Le lecteur lui aussi habitué aux différentes morts du héros, est moins étonné de ses résurrections, quand il sait que Charlier et Giraud ont écrit une biographie de Blueberry, où sa mort définitive est annoncée pour le 5 décembre 1933 à Chicago (biographie précédent l'histoire Ballade pour un cercueil). Blueberry ne peut donc pas mourir avant. Ainsi concernant ce personnage, la ville de Tombstone porte plutôt mal son nom ! Fait étrange à noter au passage, les tentatives pour tuer Mister Blueberry sont toujours portées par derrière (à vous de trouver quelle signification on peut en tirer !).


Au niveau graphique, Giraud ne se préoccupe pas de la réalité. Son désir est de faire une belle image, un point c'est tout, même si certaines choses peuvent vous paraître impossibles. Par exemple à la planche 11B, Campbell, en se trompant de chambre, surprend le Directeur de la ligue de vertu s'offrir une partie de plaisir avec une belle rousse. La porte se referme immédiatement sur le voyeur, mais vu la position du Directeur, on voit mal comment il pourrait claquer la porte. Ici, Giraud veut juste faire ressentir la surprise et la colère du Directeur de la ligue de la vertu pris en flagrant délit, sans se soucier de tout problème de réalité. Sinon, comme je vous en avais parlé dans l'article sur W. E. S. T. ( http://www. France-jeunes.net/article.php?artid=11865), la maîtrise de Giraud se voit particulièrement dans le dessin des mains, qu'il considère comme une des choses les plus difficiles à effectuer. Ainsi dès la couverture, les mains de Blueberry sont mises en valeur. On retrouve plusieurs cases où l'intérêt pour les mains est flagrant, aux planches 4A (où une main tente d'approcher de Dorée Malone), 6B, 15A, 25A et B, 26B (où une main va saisir le poignard) etc...


Pour finir, je vous conseille vivement d'aller jeter un coup d'œil à deux revues : Tout d'abord BoDoï n°65 de juillet 2003, où l'auteur fait une autocritique très intéressante de la première case de cet album. Giraud intervient aussi dans "La Lettre" n°73 publiée par Dargaud, en se mettant en scène avec son double Moebius. On y retrouve l'idée que l'important pour cet auteur est de se faire plaisir et de dessiner tout simplement.


Titre : OK Corral
Série : Blueberry
Auteur : Giraud
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 22 octobre 2003
Modifié le 22 octobre 2003
Lu 1 650 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143