FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Bumcello

Un groupe qui improvise... et qui marche, Mesdames Mesdemoiselles et Messieurs qui vous lancez dans la musique, ou qui vous êtes lancé dans la musique il y a bien longtemps et qui souhaitez faire de la musique votre carrière, lisez ceci, et prenez-en de la graine !


Monsieur Cyril Atef Monsieur Vincent Segal ont accompagné M et même collaboré avec Dj Mehdi. Cette phrase en sous-entend une autre : Il faut voir ça !
Vrai. Bumcello voyage du ragga a la rumba en passant par le funk ou bien par le jungle... pour Vincent le violoncelliste ou pour Cyril le batteur, la musique ne possède aucune frontière.
Les abonnés de Batteur Magazine doivent obligatoirement adorer Cyril, et ceux qui raffolent de viloncelle électrique seront gâtés, je parle bien sûr de Vincent Segal.
Leur dernier album, In the Nude for Love, marche. Normal :)


Cyril Atef est né à Berlin en 1968, d'une mère française et d'un père iranien, il tape sur ses premières boites de conserves à l'âge de trois ans, puis prend rapidement des cours avant de donner son premier spectacle quand il a huit ans.
Après une tournée en Europe avec un percussionniste argentin (Marcello Rossi) et avec deux musiciens brésiliens, il s'intalle en août 1990 à Paris. Au fil des rencontres il joue avec Princess Erika, Yves Robert, L'incroyable Jungle Beat, L'Orchestre National de Barbès, Cheb Mami, Aswad, Wankatao, Rido Bayonne, Rai Kum, Cheb Sahraoui et Chaba Fadela, Mama Ohandja, Illouz Quintet, Garland Jeffrey...


Discographie (non exhaustive):

- Princess Erika. Deux albums (Polydor).
- L'Incroyable Jungle Beat. Trois albums (Fair Play).
- Bruno Mamam. Co-écriture d'un titre (Fnac Music).
- La Kèmia. Projet avec Mehdi Haddab et Antoine Illouz (Gamlan, Scalen)
- Yves Robert Quintet. Deux albums.
- Cornelius Claudio Kreusch. "Scoop" (Act).




Vincent Segal est né en 1967 à Reims en Champagne, il commence la musique à six ans dans une classe aménagée "spéciale musique".
De passage aux Etats-Unis il s'ouvre à divers courants musicaux tels que le hip-hop, le reggae, l'afro-beat, ou encore la musique industrielle. Il y fait la rencontre de Eric Bobo (Cypress Hill, Beasty Boys), Harley White (Blackalicious) et F. Black Davis (Sunkist), avec qui il forme le groupe "Papa's Culture". Après une tournée américaine avec Chuck Brown et les P-Funk All Stars, puis un bref passage à l'Opéra de Lyon, il s'installe à Paris.


Discographie (non exhaustive):

- Glenn Ferris Trio. Trois Albums: "Refugees", "Flesh and Stone", "Face Lift" (Enja Records).
- François Merville Quintet. "La part de l'ombre" (Emouvance, Harmonia Mundi).
- Dick Annegarn. "Dick Annegarn au Cirque d'Hiver" (Tôt ou Tard, Warner).
- Traffic Quartet. "Un héros très discret", musique du film de Jacques Audiard.
- Urban Mood. "Urban Mood" (Night and Day).
- Cesaria Evora. "Cabo Verde" (BMG).
- Carlinhos Brown. "AlphaGamabetiZado" (EMI Odéon, Delabel).
- Tama. "Nostalgie" (Real).
- Bevinda. "Pessoa en pessoa" (Celluloïd)
- Magic Malik. "HWI Project" (Salam Aleikum).
- Papa's Culture. "Papa's Culture but..." (Warner).
- Mozesli. "Mozesli" (Source).
- Karlitos. "Contenu sous pression" (Chromowax).
- Franck Monnet. "Les Embellies" (Tôt ou Tard, Warner).
- Vanessa Paradis. "Bliss" (Universal).
- Thomas Fersen. "Thomas Fersen" (Tôt ou Tard, Warner).
- Susheela Raman. "Salt Rain" (Narada Productions).
- DJ Mehdi "Story of Espion" (Espionnage, Delabel).
- Blackalicious. "Blazing Arrow" (MCA).


Une petite interview... :)

Dans quel état d'esprit êtes-vous alors que sort votre nouvel album "Nude for love" ? Un peu de pression, d'appréhension ?
Cyril Atef : Pas de pression, mais on espionne les Fnac.
Vincent Ségal : Quand on a sorti nos précédents opus, tout était hyper précaire, on avait du mal à les trouver chez les disquaires. Là, aujourd'hui, quelqu'un qui cherche le disque est sur de le trouver, ça fait plaisir.

Le fait de signer sur un label plus important comme Tôt ou Tard, qu'est-ce que cela a changé pour vous ?
V.S. : La distribution déjà, le fait de pouvoir trouver notre album. Et puis des conditions de travail, là on a vraiment pu construire notre disque. Les précédents étaient enregistrés beaucoup plus rapidement.

Que vous a apporté votre collaboration avec Matthieu Chédid alias M ?
V.S. : Moi je n'avais jamais connu une tournée avec un artiste comme ça. J'avais surtout beaucoup joué avec des musiciens de classique, de jazz ou de musique contemporaine. Je n'avais jamais travaillé en tournée avec quelqu'un dans l'univers de la chanson en France, encore moins en rock. Cela m'a permis de tout faire de A à Z avec lui, des salles de vingt personnes jusqu'au succès.
C.A. : Moi j'avais déjà connu ça un petit peu plus. J'ai tourné avec Princesse Erika pendant quatre ans. On avait commencé en faisant la première partie des Négresses Vertes quand ils étaient à leur top, j'avais donc déjà joué dans des salles bien remplies. Mais il n'y avait pas le même esprit de groupe.

C'est le fait d'avoir joué avec M depuis le début qui a créé ce véritable esprit de groupe ?
V.S. : Oui, ce n'est pas le succès, c'est plus du à la manière de fonctionner avec Matthieu.
C.A. : Il aime bien cet esprit familial. Et puis il est musicien lui-même donc il nous a toujours laissé une place importante.

Comment s'est faite votre rencontre Cyril et Vincent ?
V.S. : A travers Julien Lourau. On avait monté un groupe avec lui, ce qui nous a permis de nous connaître. Le projet a été avorté car Julien a préféré faire un disque en solo, mais il a toujours eu ce talent de faire se rencontrer des esprits qui vont bien ensemble.

Aujourd'hui jouez-vous tout le temps ensemble ?
C.A. : Non, on a d'autres projets pour d'autres gens.
Vincent Ségal : Même quand c'est des projets séparés, il y a malgré tout un lien. Quand je joue seul et qu'il n'y a pas Cyril, généralement c'est que je n'ai pas besoin de batteur ou de percussionniste. Mais il y a forcément une partie de Cyril dans ce que je fais, ne serait-ce que dans ma tête, c'est forcément lié.

Après votre rencontre, à quel moment avez-vous décidé de créer Bumcello ?
C.A. : Il y a trois ans à peu près, après le groupe avec Julien Lourau. On a commencé par un concert au Cithéa, puis direct un premier album grâce à notre premier label, Comet Records. Ils nous ont boosté pour enregistrer, avec un petit budget. On a fait ça à la campagne chez Mathieu Chédid, puis Docteur L a mixé le disque.

Comment s'est passé l'enregistrement du disque, avez-vous composé ou est-ce de l'impro ?
V.S. : De toute façon la composition a toujours une base d'improvisation.
C.A. : On a pris des idées des concerts qu'on a développées. Mais on a aussi improvisé en studio, parfois on faisait une heure d'impro non stop.

Que pensez-vous de l'accueil critique très positif de Nude for Love ?
V.S. : C'est essentiellement dû aux concerts au Nouveau Casino, à la façon dont on a lié nos différentes prestations, en faisant un concert par semaine cent pour cent improvisé. Cela a incité les gens à revenir, ça leur a plus. On est plutôt dans un monde où les groupes font des tournées et à peu près toujours la mêmes chose. Chez Bumcello rien n'est calibré sur scène, tout est toujours improvisé.

Une tournée de prévue ?
V.S. : Oui, elle est en préparation pour ctobre/novembre/décembre 2002. En attendant on part pour quelques dates isolées en province. Et on espère faire certains festivals.

Propos recueillis par MMP de Fluctuat.net


Ceux dont la curiosité les a poussés à lire l'article jusqu'à cette ligne, d'un part, je les remercie de l'avoir lu, mais aussi, je leur propose d'aller jeter un oeil sur deux vidéos de Vincent à l'oeuvre, d'écouter un extrait de leur interview avec Télérama, et, enfin, découter un extrait d'un morceau de leur dernier album In the Nude for Love. C'est trop. C'est Trop. C'est trop. :)
> direction télérama.fr, si l'article sur le groupe ne figure pas sur la page d'accueuil, allez dans la barre de recherche et tapez Bumcello.


Enfin, voici leur tournée de fin d'année :

15/11/2002 Arles Cargo de Nuit
16/11/2002 Lalinde Salle Jacques Brel
22/11/2002 Niort Espace Culturel Leclerc
05/12/2002 Lyon Le Ninkazi
06/12/2002 Istres L'Usine
07/12/2002 Montpellier Victoire 2
11/12/2002 Alonnes Péniche Excelsior
12/12/2002 Nantes L'Olympic
14/12/2002 Agen Florida
19/12/2002 Amiens La Lune des Pirates


Ce sont deux musiciens qui savent vous faire bouger, si bien sûr vous en avez envie !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Bumcello
Posté par rob le 20/08/2004 07:48:50
Moi aussi j'ai mis excellent. Cet auteur est fantastique. Mais malheureusent. j'ai appris qu'il a été exclu. C'est nul de virer des membres FJ comme Pierre ! Honte aux WebMasters !!!
Re: Bumcello
Posté par hugh_grant le 20/08/2004 07:48:50
Ok ! Pour tous ceux qui aiment cette musique , ils vont pas etre decus ! Article bien concu ! .... a noter la presence de l'irrresistible clin d'oeil :) ... ! Allez maintenant , THE MOMENT OF TRUTH !

Ace Ross Hugh Grant Guillaume
Re: Bumcello
Posté par hugh_grant le 20/08/2004 07:48:50
Je suis le premier a commenter .... g mis excellent , par retour de politesse ! maintenant je vais le lire ..... c a l'ai long !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 18 décembre 2002
Modifié le 18 décembre 2002
Lu 1 327 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143