Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Calvin and Hobbes

Petit Hommage à la BD Américaine Calvin and Hobbes, créee par Bill Watterson en 1985. Longue de 10ans, cette série comique conte, anecdotiquement, la vie, les aventures et les interrogations du jeune Calvin et de son tigre en peluche Hobbes, peluche aux yeux de tous, ami véritablement vivant et doué de parole aux yeux de Calvin


Calvin and Hobbes est une bande dessinée Américaine qui fut créee en 1985 par Bill Watterson (1958).
Cette série comique retrace anecdotiquement la vie, les aventures et les interrogations du jeune héros Calvin.
(Je précise en ce début d'article que je n'ai lu cette BD qu'en ANGLAIS... Les titres des BD ainsi que les "surnoms" que prend souvent Calvin seront donc en Anglais !)
Dans "The Calvin and Hobbes Tenth Anniversary Book", un ouvrage qui fête les dix ans de la série, Watterson explique le choix du prénom Calvin.
Il fait bien sur référence à Jean Calvin, fondateur du Calvinisme qui croyait en la prédestination. Certains pourraient penser que Calvin est une copie ou est inspiré d'un enfant de Watterson ou de l'enfant que lui même était, mais il n'en est rien, comme l'auteur le souligne.
Pour le choix du prénom du tigre en peluche, Watterson explique qu'il a choisi le nom du célèbre philosophe Anglais Hobbes. Il explique ce choix par le fait que Thomas Hobbes était très négatif et pessimiste quant à la nature humaine. C'est ainsi que la peluche de Calvin est un ami un peu mysanthrope et dédaignant les humains, bien que doué d'une grande sagesse (donc Calvin a souvent besoin !).
Watterson fut souvent critiqué pour la représentation qu'il a fait des parents de Calvin : une mère plus présente par ses cris et ses disputes que pour son amour pour son fils, et un père incompris par son enfant qui n'hésite jamais à lui inculquer des vérités fausses. (Ex : "Papa c'est quoi le vent ? " "Ce sont les nuages qui éternuent ! ").
Bien sur, les parents ne sont pas tout à fait blamables vu le charactère de leur cher fils...
Calvin est en effet un enfant "dynamique", doué d'une grande imagination, un peu turbulent et surtout incontrôlable !
Je dis "un peu" turbulent, car outre le fait qu'il fasse des milliers de bétises, c'est un jeune garçon incompris, qui aime la solitude (son meilleur ami est un tigre en peluche) et qui est souvent détesté (la brute de l'école Moe ou encore Susie Derkins par exemple).


Calvin et l'imagination

Dans le même ouvrage, Watterson explique (bien que ce soit trèèèès évident) que le thème principal de sa série est l'imagination ! Impossible de dessiner un petit garçon sans faire mention de son imagination... Débordante !
Le fait que Hobbes apparaisse vivant et doué de parole tout d'abord ; les nombreuses "aventures" avec les dinosaures ; l'arrivée de Spaceman Spiff, l'alter ego de Calvin (un conducteur de navette spatiale) ; le super héros Stupendous Man (la double identité de Calvin comme Peter Parker> Spiderman) ou encore ses grandes créations de neige (ses bonhommes de neige glauques et gores).
N'oublions pas non plus le fait que Calvin voie régulièrement ses parents et son institutrice comme des extraterrestres, qu'il voie son monde évoluer d'une façon très bizarre (perte des couleurs du monde, perte de perspective, ou un Calvin qui devient géant...).

L'imagination étant LA charactéristique de l'enfance, la sagesse, celle des adultes... (c'est une "vérité générale", pas une vérité approuvée !).
Hobbes incarne la sagesse face au turbulent Calvin (cf le fait qu'il voue un culte au poste de télévision par exemple).
Mais Calvin n'est pas un petit garçon ordinaire : à la fois foufou et sage, il réfléchit souvent sur les grands thèmes de la vie, comme la vie elle même, ses valeurs, la mort, l'art, l'école etc...
Watterson explique que le cadre idéal pour ce genre de réfléxions est la nature : ainsi Hobbes et Calvin discutent de la mort et de la vie alors qu'ils font de la luge, prêts à s'écraser (Calvin EST casse cou !)
Leurs réfléxions sont généralement impressionantes... Sans vouloir pour autant tomber dans le "ah, les enfants disent tout fort ce que les adultes pensent tout bas" ! Il faut bien sur y lire les réfléxions de Watterson qui, d'une façon toujours amusante et pertinente nous pousse nous même à la réfléxion


En cela, l'ouvrage "The Calvin and Hobbes Tenth Anniversary Book" est très intéressant. Je n'aime pas du tout EXPLIQUER encore et toujours les choses, style dissertation d'une peinture abstraite. Parfois, il est agréable de lire une oeuvre pour elle même et pas pour ce que l'on veut y voir... (cf critique de la société dans les Contes de Perrault).
Mais dans CET ouvrage, il est tout à fait intéressant d'entendre Watterson expliquer son propre personnage. Watterson, étant lui aussi, contre le politiquement correct du "ce qu'il faut voir derriere cela". Ainsi, il explique son "dégout" pour les ouvrages expliquant, d'une manière pompeuse, les oeuvres d'art ; manière pompeuse dont use Calvin lors de ses créations enneigées.
Mis à part les quelques critiques que glisse Watterson dans les bulles de ses personnages, je vois en Calvin and Hobbes deux personnages très attachants et surtout très amusants. Facil à lire et surtout agréable à lire, Calvin and Hobbes est une série comique à lire à tout prix ! Les dessins sont particulièrement réussis, les émotions des personnages sont parfaitement retranscrites et les sujets abordés se veulent "communs" et pourtant si loins de nos préoccupations journalières. En cela, Calvin and Hobbes sont une petite parenthèse dans notre quotidiens, BD qui trouvait autrefois sa place dans les journeaux, avec édition spéciale le dimanche. La BD, écrit Watterson, est un art non reconnu, qui peu à peu s'efface. (Il parle de la BD de journal, qui à cause de la concurrence entre les journaux et le peu de place et les contraintes qu'imposent ceux ci, s'effrite pour peu à peu disparaitre...)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
L'auteur : Clochette La rétameuse
27 ans, Neverland _ second star to the right etc (France).
Publié le 27 juillet 2009
Modifié le 05 juillet 2009
Lu 1 870 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲