Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Candidat au rève

Driss jeune mrocain, pauvre, il rève de passer en Espagne dans un des "barques de la mort". Va-t-il réussir et passer ou va-t-il creuver au beau milieu de la mer ?


Quand le taxi arrive à Ksser sghir, il était presque 17h, un vent froid souffle sur la petite localité. Sans perdre de temps driss se met à la recherche du café "IZDIHAR" : lieu du rendez-vous avec le passeur. Là, il voit un homme vétu d'un pull sans manches et un tatouage d'une belle femme sur son brat droit et là il lui dit :
driss- bonjour savez-vous que qu'il est de retour ?
le passeur- assis-toi ! Où est mon argent ?
driss- dans mon sac à plastique.
le passeur- donnes et vas te coucher la nuit risque d'être longue, retrouve nous à 21h au bord de la mer à coté des grand rochers.


Il est 21h : le rendez-vous avec les autres clendestins, où il trouve son vieux camarade Hmed de Tinghir, un moment d'intimité entre les deux, Driss a peur, son ami aussi mais, trop tard pour revenir en arrière.
-viens on va diner !!! Dit Hmed.
-non je n'ai pas faim. Lui reponds Driss.
-viens mon ami cest moi qui paye.
-hum, je...
-pas un mot de plus, avons tous faim alors allons-y !!!
Driss avait faim mais hélas il n'avait pas d'argent il concidéra Hmed comme un sauveur quand il a fait sa proposition, il voulait l'accepter mais sa fiérté ne pouvait le faire, aprés un moment de réfléxion il décida d'accepter car aprés tout il a faim et il n'a pas d'argent.


Minuit la plage obscure, le passeur ordonna aus clendestins d'embarquer. Ils sont 50 dans une barque, tout le monde a pour, tous frissonent, mais tout le monde a les yeux brillants d'espoir, l'espoir d'un nouveau monde, d'une nouvelle vie. Mas le vent fort apporta avec lui une tempête assez forte comme la pré-sentit Driss, de grosse vagues frappèrent la barque, une aprés l'autre les planches faibles et humides se cassèrent et tout le monde se trouva au milieu de la mer.
-Hmed où est tu ???
-aides moi !
- je ne peux pas il y a trop de vagues et il fait sombre, essaye de nager mon ami !


Une heure, une heure passée à grelloter dans l'eau froide. Driss se sentit faible, il avait froid, il ne peut plus bouger alors il attrapa une planche et essaya de nager jusqu'à la rive qu'il ne voit pas qu'il a présentit.
Hélas il est trop fatigué pour tenir la planche, et il se laisse aller avec les vagues, où il souffle son dernier souffle aprés quelques minutes son cadavre folle sur la mer et se laisse emporter comme une feuille morte.
Le lendemain le soleil se leva non loin d'une plage d'Espagne. La garde civile y est effervescente : on a repéché cette nuit des candidats au rève qui aprés leurs mort sont devenu des candidats à la mort.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Candidat au rève
Posté par arthur le 16/05/2006 10:16:18
L'histoire en elle-même aurait put être bien, enfin il n'y a que la dernière phrase qui est intéressante à dire vrai...
Beaucoup trop de faute d'orthographe, ça en arrive à rien comprendre à la phrase...

---+

voilà voilà
et tout ça avec le sourire :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Chléopatre Sensuelle
30 ans, Montreal (Canada).
Publié le 16 mai 2006
Modifié le 03 mai 2006
Lu 2 459 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲