Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Ce Que Je Pense...

Hier c'était le passé... Demain demeure un mystère... Aujourd'hui est un cadeau du ciel... C'est pourquoi on l'appelle le PRESENT... Une phrase pourtant si simple... Mais en la lisant, je peux tout dire sauf ce que je pense...


Au dessus de mon lit, une page de journal est scotchée. La phrase qui y figure est la seule qui a eu le pouvoir de me secouer et le don de m'enivrer...

"Hier, c'est le passé...
Demain demeure un mystère...
Aujourd'hui est un cadeau du ciel...
C'est pourquoi on l'appelle le PRESENT... "

Généralement froide de caractère, les remarques des uns et des autres ne font qu'atteindre mes oreilles et s'envoler dans l'infini... Pourtant, se cache dans cette phrase un sens profond enseveli sous la simplicité des mots... Un sens que je cherche à decouvrir, mais qui continue à m'échapper...

Dans notre monde aujourd'hui, les gens ne savent plus faire qu'une chose mis a part la guerre... Regretter le passé ou prévoir et programmer l'avenir. Plus personne ne se dit :
"j'existe aujourd'hui, peut-être que demain je ne serai plus de ce monde. Mes secondes sont comptées, mieux vaut en profiter ! "
Au lieu de se la couler douce, on fait quoi ? !!

Les hommes tournent le dos a leur pays, avec plus de "culte du moi " que l'on peut s'imaginer... Prétendant que dans ce pays "l'avenir de leurs enfants ne sera pas assurée ! "
L'avenir des enfants ne tient pas de la nation, mais plutôt de leur entourage, du PRESENT dans lequel ils vivent...

Une personne vivant dans l"Hier", ne grandira jamais, une personne vivant dans le "Demain", sera vite assommée...

Il est dur d'expliquer clairement ce que je pense tout au fond, j'espère que j'arrive a me faire comprendre.

Mais aujourd'hui les filles de mon age ont un regard tellement rivé sur le lendemain que la réalité n'est plus qu'un manege de bonheurs et de malheurs. Serait-ce une facon de se distinguer ? J'y crois !! Mais plus important encore, c'est une facon de prendre ses distances avec ses parents, de se débarasser de l'image de petite fille et s'affirmer comme une grande, se faire une réputation d'allumeuse, puisqu'une fille comme çà est considerée comme une fille plus accessible...

Maitenant je crois que vous devinez ce que j'essaye de mettere en evidence...
Mais ces filles-la, ces gens-la regretteront tot ou tard les annees passees et nous revenons donc a la case depart :
A force d'envisager le futur et de le hater, on finit par regretter le passe et se lamenter... Et on ne vit plus jamais son PRESENT...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: ce que je pense...
Posté par gioa le 06/12/2009 10:16:56
alors on finira d'ètre des esclaves de notre passé et des mandiants d'un futur que peut-etre n'arrivera jamais ou sera gaché ! mieux vivre l'heure avec tout ce qu'elle présente et l'affronter meme si parfois on voudrait bien échapper certaines situations présentes mieux vaut les observer ,les affronter affin de bien résoudre.
Re: ce que je pense...
Posté par jacquesv le 04/12/2009 02:23:46
Carpe diem, cité par Horace.
"Cueille dès aujourd'hui les roses de la vie" dans "Sonnets pour Hélène" de Ronsard.
Juliette Gréco qui chante Quenaud:
_http://www.youtube.com/watch?v=3PdwfO6LotY

Modif ié le 04/12/2009 13:32:41
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Adriana Azar
21 ans, Adma (Liban).
Publié le 04 décembre 2009
Modifié le 04 décembre 2009
Lu 966 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲