Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Chouchou

Un premier grand rôle pour Gad Elmaleh, dont la performance artistique est incroyablement surprenante. Un cocktail drolatique qui a su utiliser à bon escient une série d'astuces cinématographiques.


À la surprise de tout le monde, le long-métrage est parvenu à déloger bien de sorties internationales. Les professionnels du cinéma disent que Chouchou constitue, outre Taxi 3 et Arrête moi si tu peux ?, le troisième meilleur démarrage de l'année au box-office, dépassant le cap d'un million de fauteuils uniquement en première semaine.

Malgré le fait qu'une frange de la presse française dise que le film est truffé d'anomalies, comme l'incohérence au niveau du scénario, ou encore que tout le film n'est composé que d'une série de sketchs collés les uns aux autres, Chouchou commercialement parlant est un succès. En dehors des considérations que le public l'a plébiscité, car la programmation du film et précisément de ce genre de film est tombée à point nommé, en raison de la conjoncture (la guerre en Irak), Chouchou comporte tous les ingrédients pour plaire.

D'abord, un casting bien sélectionné, avec Gad Elmaleh, Alain Chabat et Roshdy Zem qui ont impressionné de par la performance artistique de chacun. Certes, le fer de lance est l'initiateur de tout le film, Gad Elmaleh qui n'hésita pas à reprendre un célèbre personnage de son one-man-show, "La Vie normale" pour en faire la fameuse "Chouchou".

Depuis qu'il a aperçu un travesti maghrébin à Pigalle, Gad n'a pas cessé de travailler sur ce personnage plein de contradictions, d'humour, de sauts d'humeur et d'affection. D'abord, ce travesti constitue le protagoniste du sketch de prédilection "la vie normale" de Gad qui a décidé de transposer le personnage de Chouchou de la scène au grand écran.

C'est en collaboration avec Merzak Allouache, le réalisateur du film que le comique a mis sur pied le projet de Chouchou. Des idées par-ci et par là, les deux hommes ont côtoyé le monde des travestis pendant des mois pour connaître les soubassements de leur existence. C'est vrai qu'un comique qui va se travestir le temps d'un rôle n'est pas nouveau. On en a déjà vécu cette expérience avec le mastodonte du rire français Louis de Funès qui s'est travesti pour jouer deux films : La Folie des grandeurs et L'Aile ou la cuisse.

Reste toutefois que Chouchou a suscité quelques difficultés à Gad Elmaleh qui s'est emporté une fois lors du tournage et enleva avec énervement la perruque. Il n'arrivait plus à supporter le passage quotidien, pendant deux heures, par un rituel peu commode, constitué de séances d'épilation, le maquillage, les perruques, les talons, etc.

Grâce au talent déroutant de Gad Elmaleh essentiellement, dont la prestation est parvenue à faire leurrer le public qui croit parfois au jeu, Chouchou est sortie a point nommé. Troquant la dépression contre le rire, la verve langagière amusante et la façon d'être de l'étrange personnalité de Chouchou ont indéniablement exhorté l'approbation du film par un public hétérogène et large.

Ce que pense Allouache de El Maleh

Il est devenu une star, mais il ne se prend toujours pas au sérieux pour autant... Il a réellement la fibre populaire, il est toujours disponible pour les autres. Et nous avons en commun bien sûr d'être deux immigrés, lui du Maroc et moi d'Algérie. Ce que j'aime aussi, c'est son sens aigu de l'observation. Aller quelque part avec lui sert toujours à capter quelque chose du quotidien qui lui servira plus tard...

Mais il faut rendre à César ce qui lui appartient : c'est Gad qui a eu l'idée de transposer Chouchou de la scène à l'écran. Les gens du métier lui ont souvent dit que ce sketch contenait une matière très cinématographique. Et je crois qu'il avait envie d'entrer dans un univers qui soit le sien, pas seulement d'être acteur chez les autres.

Et de fil en aiguille, on a fini par se lancer ensemble dans l'écriture du projet, en jetant toutes nos idées en vrac sur le papier... On inventait des situations, lui écrivait les dialogues bien sûr...

Les allers-retours entre nous fonctionnaient bien et on sentait que la pâte levait... Et le scénario s'est bouclé presque tout seul !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Chouchou
Posté par pinguoin le 20/08/2004 07:51:47
CHOUCHOU il déchiiiire ce film !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je l'adoooooore !!!!!!!!!!!!!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 06 avril 2003
Modifié le 06 avril 2003
Lu 1 118 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲