FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Clonage humain et religion

Le clonage humain doit susciter beaucoup d'interrogations au sein des grandes organisations religieuses...


Tout d'abord, je précise que je ne pratique aucune religion. Mais le clonage humain doit susciter beaucoup d'interrogations au sein des grandes organisations religieuses. En effet, pratiquement toutes les religions font état d'une survivance de l'esprit, de l'âme, après la mort.

Hors, dans le cas d'un clône, celui-ci est la copie exacte du donneur. Dans ce cas, cela devrait inclure également l'âme. Il faut considérer que le clône, réplique exacte, possède la même âme que l'original. Une même âme peut-elle exister dans deux corps à la fois ? Comment expliquer cela du point de vue religieux ?

Ou alors, le clône possède sa propre âme. Celle-ci ne serait donc pas d'essence divine, mais simplement associée à l'existence d'un être vivant. Cela remet donc en cause le concept même de l'existence d'un dieu, ainsi que notre façon de voir toutes les créatures vivantes, qui pourraient elles aussi avoir une âme...

Dernière hypothèse, le clône ne possède pas d'âme...
Et là, cela revient à dire que l'on peut faire ce que l'on veut de ce clône, celui-ci n'étant pas humain du fait de son absence d'âme. On en arrive à une situation qui pourrait rappeller le point de vue que l'on avait autrefois des "négres" que l'on disait dépourvu d'âme, et qui a justifié l'esclavage de millions d'individus.

Quoiqu'il en soit, je suis persuadé que le clônage humain va, dans les années à venir, provoquer de profond changement dans notre façon de considérer et de justifier notre existence.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Clonage humain et religion
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:28
J’ai trouvé cet article très intéressant, en revanche la réaction de Dan me semble étrange.
Quel est le lien entre ADN et âme, pourquoi la découverte de l’un ferait disparaître l’autre ? Tu penses que tous les biologistes sont athées ? On peut croire à ce principe spirituel sans pour autant nier l’existence de l’ADN puisque ce dernier est par définition lié au corps que l’âme habite selon ces religions. Pour la religion catholique l’âme est immortelle alors que le corps est tout à fait mortel, les deux ne sont donc pas liés.
Je précise que je ne pratique aucun religion et que je ne crois pas en cette âme immortelle, je ne suis donc pas au fait des évolutions du dogme mais je sais qu’au XVIIIème siècle encore l’Eglise affirmait que l’âme d’un enfant qui décédait avant d’avoir été baptisé était condamnée à errer dans les limbes pour l’éternité.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 27 février 2003
Modifié le 27 février 2003
Lu 6 086 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143