FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Combattre les préjugés : la dépression

De nos jours, les maladies mentales sont beaucoup mieux comprises par la société qu'auparavant. En effet, autrefois, on pouvait aller jusqu'à tuer quelqu'un parce qu'il était diagnostiqué'fou''. Maintenant, les préjugés disparaissent peu à peu, mais toutefois, certains ont encore des opinions plutôt mal placées sur le sujet, ne comprenant pas ces maladies mentales.


Récemment, une publicité du Gouvernement du Québec qui passait à la radio a attiré mon attention. La publicité en question portait sur la dépression. La voici :
Très jeune enfant qui pleure : Parce qu'il a pris mon jouet.
Enfant qui pleure : Parce que j'ai tombé de mon vélo.
Adolescente qui pleure : On a perdu le championnat.
Jeune adulte qui pleure : Ma blonde m'a laissé.
Adulte qui pleure : C'est parce que... Je ne le sais pas pourquoi...
Quand on est triste sans raison, c'est peut-être une dépression. La dépression est une maladie.


Cette publicité tente de nous informer sur les symptômes de la dépression mais je doute de son efficacité. En fait, je crois que le gouvernement a mal choisi ses mots. En entendant cette annonce, on pourrait croire que la dépression ne représente qu'un adulte qui pleure sans raisons. Je ne suis pas d'accord avec ceci parce qu'il y a de multiples raisons pour lesquelles un adulte pleurerait sans raisons apparentes et que ce ne soit toutefois pas une dépression. Je crois que le message est mal transmis car les gens pourraient être portés à croire que la dépression ne consiste qu'à pleurer sans raisons. Pourtant, cette maladie comporte tellement plus de facettes. Une dépression, ce n'est pas seulement être'triste'sans raison, mais une maladie mentale.
Ayant moi-même souffert d'une dépression, je peux tout à fait comprendre que cette maladie peut faire vivre de nombreux mois de souffrance et qu'elle consiste à beaucoup plus que d'être triste sans raisons.
Les faits sont qu'une personne sur dix souffre d'une dépression au moins une fois dans sa vie. Nous avons donc le devoir de bien nous informer sur le sujet car personne n'est à l'abri.
Pour terminer, le gouvernement a tenté de combattre les préjugés et d'informer la population sur cette maladie et je suis contente de cette initiative. Par contre, je crois que les gens, en entendant cette publicité, ne seront pas conscients du tout du mal que cette maladie fait autour d'elle, autant pour la personne qui en souffre que pour sa famille. Je proposerais plutôt quelque chose qui inciterais les gens à s'informer car on ne peut s'informer en quelques phrases sur une maladie aussi complexe.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Am30 Am30
22 ans, Alma (Canada).
Publié le 19 février 2012
Modifié le 05 février 2012
Lu 1 025 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143