FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Comment avoir des amis durables ?

La vie est un long fleuve tranquille, on se rencontre, on se croise, se sépare puis on se retrouve. La vie peut-être dure et injuste mais parfois elle peut-être douce et merveilleuse... Le problème s'est que l’on ne sais jamais si après l'orage viendra le beau temps...


Mon histoire à moi n'est pas simple.

J'ai été très difficilement intégré au sein d'un groupe, je pense que cela vient du fait que mes parents eurent des problèmes pour rester ensemble mes parents ont divorcé lorsque j'avais trois ans, mon petit frère en avais deux et ont étaient comme deux frères jumeaux, ont c'étais d’ailleurs crées un langage pour mieux se comprendre et se communiquer en cachette pour que les adultes ne nous comprennent pas.

La séparation de mes parents étant tout petit, je ne comprenait pas, comment on pouvait vivre ensemble puis se séparer. J'avais d'ailleurs du mal à m'exprimé normalement, je bégayais un peu.

J'ai commencé à avoir des amis un peu bizarrement. J'essayait, plutôt que de montrer que j'était un dure à cuire, que j'étais timide et réservé alors que mon frère aimais se battre. au début c'était tellement ennuyant de se sentir seul, je voyais mon frère s'amuser tandis que moi j'étais assis sur le bort d'un petit muret près de notre classe de CP. Je me suis fait des amis en donnant le maximum d'intérêt aux choses qui avaient de l'importance pour les autres plutôt qu'a moi même. Je ne donnais jamais un avis négatif pour ne pas me trouver ennuyeux ou tout simplement mal apprécié. Le temps de pouvoir connaître, la personne, bien que j'étais timide, j'essayais toujours de me rapprocher vers les autres. Naturellement je riais beaucoup et je m'intéressais particulièrement aux filles plutôt qu'aux garçons. Plus tard j'ai su qu'avoir une relation avec une fille est plus difficile, plutôt qu'avec un garçon. Pourtant quand j'étais ce petit garçon si efféminé et timide, je n'avais aucun mal à parler avec les gens de mon sexe opposé. Je défendais plus la cause des filles que des garçons si bien qu'on me traitait de fille manqué.

(aujourd'hui j'ai autant d'affection avec les personnes de mon sexe opposé mais ce n'est pas toujours aussi facile qu'avant, je trouve qu'elle sont très exigeante, mais à la fois je les aime plus.)

Au début cela m'agaçais terriblement si bien que je me suis mis à apprendre à me défendre tant la vie me paraissais hostile.

ce parcourt si difficile à vouloir plaire à l'autre m'a donné du fil a retordre. Mais j'ai particulièrement apprécié le fait que l'on me respectais plus en sachant que j'avais réussis à me défendre contre mes ennemis. j'ai eu plus de facilité à avoir des amis dans les petites classes de la maternelle jusqu'au primaire. J'ai d'ailleurs eu plus de succès avec les autres en CM2. A ce moment je pensais que je ne serai jamais seul tant j'aimais la vie et les petits hommes.

Pourtant il m'étais arrivé en cette année là, que je me soit battu avec une fille qui s'appelait Houmou sa camarade Astout me paraissait plus gentille et moins dure qu'elle, pourtant je me m'étais souvent mis en colère envers sa camarade qu'avec elle. Mais à la fin nous sommes devenue de vrai amis .Elles étaient deux fois plus grande que moi et j'en avais un peu peur. La personne qui m'a le plus plût c'étais émilie. Je ne citerais pas son nom de famille car peut être qu'elle pourrais naturellement se reconnaître au fil de ces quelques lignes que je souhaiterai partager à tout le monde tant je me sens seul devant cet écran vide.

Pour revenir sur Émilie, au départ je ne la comprenais pas, elle était tellement froide mais à la foi tellement jolie comme Émilie jolie, j'étais d'ailleurs dans sa classe l'année précédente, mais en cette année là je l'admirais davantage, mais il y avais aussi une merveilleuse Laurence qui me plaisais beaucoup. Mais il faut que je vous dise, ces deux personnes sont de vrai amies à part entière. Je me confiais beaucoup à ces deux personnes si bien qu'on étais inséparable.

Ma séparation avec ces deux jeunes filles étaient très douloureuse pour moi, j'en ai même pleurer tellement j'en voulais à mes parents d'avoir voulu quitté Paris à Boulogne Billancourt, à Castéja pour partir loin de cette ville près de Mantes la Jolie. Difficile de croire que cette ville fût plus jolie que mon émilie. Pourtant il fallait que je l'oublie.

Dans cette même année j'ai connu également une coréenne très difficile à approché elle s'appelait hyun, pour la même raison je ne révélerais pas son nom. Je pense que je regrette toujours cette enfance heureuse, en cette année là j'ai même eu la chance de connaître les châteaux de la Loire au cours d'une classe verte de deux semaines organisée par notre école. J'aimais beaucoup les cours consacrés à la nature et aux oeuvres d'arts et de ses histoires de châteaux et de princesse que l'on me racontait pendant ces deux semaines. J'ai passé sept années de suite mes vacances en colonie.

Je me suis tellement amusé que je n'oublierai jamais les moments de fou rire et de l'arme que j'ai connu avec tous ces gens si différents. Chère lecteur même si vous pensé que je suis en train de raconté ma vie je suis seul devant mes souvenirs et c'est avec vous que je partage ces souvenirs si lointain. Au court de ses sept année j'ai appris davantage à aimer qu' à détester les autres, j'aimais tellement être en compagnie de fille que de garçon. Lorsque l'on jouais à la balle aux prisonniers, je faisait tout pour sauver le maximum de filles que je pouvais, pour moi la femme occupe une place tellement important que je ne me suis pas fait tellement d'ami au masculin.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Comment avoir des amis durables ?
Posté par nounour le 20/08/2004 07:49:51
pourkoi tu di ca?
Re: Comment avoir des amis durables ?
Posté par nounour le 20/08/2004 07:49:51
c cool ce que tu dis,et tu montre là bien le fait que d'avoir un(e) ami(e) est important dans la vie et que l'on peut pas s'en passé!!c impossible.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 24 mars 2003
Modifié le 24 mars 2003
Lu 1 038 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143