FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Comment devenir un bon Parisien ?

Etre un bon Parisien, c'est tout un art en soi. En petit marseillais que je suis, je vais vous donner les bons tuyaux pour vous fondre dans la masse de ces gens qui semblent venir d'une autre planète pour les provinciaux...


De par son charme, son accueil, son histoire, ses lumières (pas celles de la voie publique évidemment), Paris est une des villes que j'apprécie le plus.

Capitale de la France, et chef-lieu de la région d'Île-de-France, cette ville a un long passé derrière elle : à la base petit village de la tribu des Parisii (qui signifie "embarcation fluviale" en Celte) pendant l'époque Gallo-Romaine, elle fût conquise par les Romains en 52 avant J-C, pour ensuite devenir "Lutèce". Puis en 486, Clovis (Cloclo pour les intimes !) fît de la ville, la capitale de son royaume...

Sans refaire l'Histoire de la ville, (ce n'est pas mon métier encore heureux !), Paris présente plusieurs époques et mélange les cultures tel un mixeur mixe les légumes ! (Veuillez excuser mon humour, qui aujourd'hui est spécialement ... Comment dire ? SPECIAL !). Nous pouvons donc citer Notre Dame, la tour Eiffel, le Vieux quartier du Marais ou encore le Virgin Mégastore (Oui, oui, je considère cela comme un monument ! On a bien dit "mélange des cultures" non ?)

Visitons, visitons ...

En tant que capitale de France, et une des plus belles villes du Monde, les bons plans sont multiples ! Une journée n'est donc pas suffisante pour tout visiter. On ne parle pas de Rognac (Petite ville sudiste, à coté de l'aéroport Marseille Provence). Deux options sont donc à votre disposition : devenir un bon touriste ou un bon parisien. Mon article s'adresse (surtout) aux futurs adeptes de la seconde option... éviter les pièges tout en se fondant dans la masse parisienne n'est pas de toutes facilités... Suivez le guide !

Avec ses 2 millions d'habitants, circuler dans Paris est vraiment dangereux. Si vous êtes en voiture, vous vous rendrez vite compte que malgré la beauté de la structure routière de la ville, prendre le volant vous demandera beaucoup de courage. Avis à ceux qui ne savent pas garder leur calme : sachez que les parigots (sans être péjoratif^^) aiment marcher au milieu des ruelles, et que ces dernières sont d'ailleurs pour la plupart en sens unique, ce qui veut dire que pour faire le trajet de A vers B, votre GPS vous fera passer par Z.

Il vous faudra ensuite être prêt a éviter de justesse la Barbie en mini-jupe qui se la pète, qui slalom entre les véhicules, chaussés de roller... Ou encore le pauvre réfugié qui voudra nettoyer votre voiture au prochain feu rouge, contre quelques billets...

Rajoutez à ça le fait que vous ne pourrez pas trouver de place pour vous garer, à moins d'avoir un nom et de disposer de droits de passage. Non. Laissez la voiture au garage, ça vous évitera de la retrouver à la casse ou pire, en feu.

Les plus courageux opteront pour le métro. Moyen simple et efficace pour traverser la capitale de part en part, malgré son inconfort, elle offre la rapidité (sauf lorsque un pauvre malheureux a décidé ce jour là de se jeter sur les rails de votre ligne...). Vous ne voulez pas être considéré comme un extra terrestre dans cette boite de métal ? Alors adoptez THE attitude parisienne : tête toujours baissée, le regard dans le vide. Ne prononcez pas un mot, ils pourraient vous en vouloir. Prenez un air démoralisé, un seul sourire peut vous trahir en une fraction de seconde. Si vous avez une journée a perdre, passez la exclusivement dans les sous-sol de la ville, les Parisiens sont dans le métro la plupart du temps.

Si l'envi de marcher à la lumière du jour, sachez qu'il faut le faire d'un pas vif et déterminé, regardez vos pied et foncez devant (mais sans perdre de vue votre destination, vous risquerez de vous perdre). Lorsque vous traversez la route, ne le faite pas sur les passages pour piétons. C'est d'une futilité ces marquages blancs ! ça coûte une fortune et de toute manière les conducteurs parisiens ne les voient pas. C'est un leur de vous faire croire qu'ils vont favoriser votre sécurité... En plus vous perdez du temps ! Et Dieu sait que le temps est précieux à Paris ! Non. Pourquoi traverser à la perpendiculaire ? Tout le monde connaît le théorème de Thalès, la meilleure façon d'aller du point à un autre le plus rapidement possible, est de prendre le chemin en diagonale. Donc appliquez cette méthode à chaque carrefour. Si les marquages au sol ne sont d'aucune utilité, les petits bonhommes rouges et verts ne le sont pas non plus. Inutile d'attendre que vous ayez le droit de circuler sur la voie, comme la stipule le code de la route. Faite le au moment propice, en courant. C'est la meilleure solution pour votre survie. De toute façon le Parisien ne respecte pas les feux de signalisation, donc à quoi bon s'imaginer l'impossible dite moi ?

Bon, maintenant vous voilà à marcher sur ces trottoirs miteux, où les chiens et les pollueurs semblent prendre un malin plaisir à gâcher le travail des employés de mairie. Maintenant arrêtez vous devant cette bijouterie. Que remarquez-vous ?... Et oui, les prix ne sont pas indiqués. La vie parisienne est cher. Très cher même. Préparez vous mentalement à devoir payer 5€ votre café avec vue sur la tour Eiffel...

Parlons-en de cet amas de ferraille d'ailleurs. Lui qui est le premier monument historique représentatif de la France, et même de l'Europe ! A la base elle fut construite par Gustave Eiffel & Cie à l'occasion du centenaire de la révolution française, durant l'exposition universelle. Un chef d'œuvre d'architecture, avec ses 18 038 pièces métalliques, 2 500 000 rivets, 1665 marches et 324m de hauteur... Il n'en fait pas moins malgré le nombre de visiteurs par jours venues du monde entier, un simple tas de ferraille qui s'impose au paysage tel un pénis en érection.

Mais un si beau monument que ce sera la dernière chose dont on se souviendra de notre passage dans la capitale (les sur-dimensions phalliques marquent à vie les esprits). Et on ne regrettera pas les 3h d'attente dans la file sous le soleil accru réverbéré par cette couche de gaz toxique, dont les parisiens sont si friands. On se souviendra toujours de ces 1665 marches que mentionnaient le dépliant, simplement parcequ'au bout des 3h seulement on s'est rendu compte que l'on n'était pas dans la file pour l'ascenseur...





Paris, une ville à voir et revoir.



Nota : Je tiens à préciser que cet article est à caractère humoristique sur tous les points. Prochainement dans un autre article : "Comment devenir un bon marseillais"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par tchit le 04/03/2008 01:14:45
Je relis et je regrette mes critiques, c'est pas si mal finalement...
Les opinions changent... ;)
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par jacquesv le 03/03/2008 17:17:18
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par dwigo
le 13/11/2007 13:59:10
jacquesv --> Le prochain c'est sur les marseillais...

On attend(6)
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par <<< simply lili >>> le 03/03/2008 14:20:01
Y'a du vrai, mais y'a du faux.. enfin comme le disent certains, beaucoup de clichés... c'est dommage.
Ca se voit que tu ne connais pas si bien que ça Paris....
Je suis née là-bas, j'y vis depuis toujours: j'ai eu le temps de me faire une idée.
J'ai bien pris en compte le fait que ton article possedait des traits humoristiques, cela dit il y a beaucoup d'exagerations... Par exemple en ce qui concerne les passages pietons, les voitures s'arrêtent au rouge, les passants marchent au vert (du moins ca depend des quartiers, mais comme partout j'imagine). J'ai été davantage choquée en Allemagne par exemple où la circulation semblait vraiment dangereuse, exactement comme tu le décris ici...
Cela mis à part, le reste est pas totalement faux, quoi qu'exagéré tout de même, mais bon c'est toujours interessant de voir Paris à travers les yeux d'un non-parisien..
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par dwigo le 13/11/2007 13:59:10
jacquesv --> :p Le prochain c'est sur les marseillais... (6)
Re: Comment devenir un bon Parisien ?
Posté par jacquesv le 13/11/2007 11:04:16
dwigo,
j'ai bien souri:D
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
L'auteur : Nalesk ya Zdes` !
29 ans, Lyon-plage (France).
Publié le 10 octobre 2007
Modifié le 09 octobre 2007
Lu 2 209 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143