FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Comment l'aimer à en mourir ?

Il n'est ni très grand ni très beau mais c'est l'élu de mon coeur et j'ai failli mourir pour lui. Je sais que ce texte n'est pas exellent mais j'avais besoin d'en parler. Merçi a ceux qui le liront !


Ça faisait des années qu'il était là, sous mes yeux en classe. Des années et pourtant je ne l'avait pas remarqué. Mais un jour tout a changés, encore
aujourd'hui je me demande pourquoi. Je l'ai écouté, j'ai parlé avec lui, c'est devenu un ami, mais j'ai remarqué quelque chose d'étrange : quand j'était avec Loïc je me sentais si bien que je n'aurais voulu être ailleurs pour rien au monde.
C'est là que je me suis rendue compte que je l'aimais et de jours en jours, de mois en mois c'est amour n'a cessé e grandir, de m'envahir. Toutes mes pensées n'évoquaient que lui et c'est à ce moment que j'ai compris :
Ce que je ressentais pour lui était différent. Je pense que s'était plus fort que tout ce que j'avais connu jusque là mais j'ignorais encore à quel point. Je lui parlais tout les jours et au fil du temps, j'ai constaté que nous avions les mêmes goûts pour la musique, pour les hobbys. On pouvait parler pendant des heures d'étoiles, des beatles ou simplement de nous. Et puis un jour je me suis lancée, je l'ai invité au cinéma. La peur au ventre, je redoutais sa réponse mais pourtant il me répondit oui. J'ai cru que mon cœur allait exposer de joie, mais le jour venu j'ai vite déchanté en voyant le bon mètre de neige qui était tombé la veille, j'avais peur qu'il ne puisse pas venir.
Mais, j'avais tort, il a bravé le temps, il m'a rejoins au cinéma et mieux encore, c'est lui qui a payé ma place ce que "aucun garçon ne m'avais jamais fait" ! J'étais au 7ième ciel !
Quelques jours après notre virée au ciné, je me suis posée pas mal de questions "a-t-il bravé le temps parce que lui aussi à des sentiments pour moi ? Pourquoi a-t-il insisté pour m'offrir la place ? Pourquoi...". Je ne tenais plus en place, il fallait que je sache. Mais comment lui dire je t'aime quand on est timide comme je le suis ? C'est assez simple, j'ai profité d'une soirée dans la quelle nous avions tout les deux bu, lui dire et pour lui demander si s'était réciproque.
Je n'ai pas eu la réponse tout de suite, ce n'est qu'une semaine après qu'il m'a donné un poème pour me dire qu'il n'était pas prêt pour une relation.


Je veux dormir et ne jamais me réveiller !

Je crois qu'à cet instant, mon tout mon être à exploser, a été réduit en millions de particules. Je me suis rendue compte que c'était lui l'homme de ma vie et que lui ne m'aimait pas, mon cœur c'est brisé, impossible à recoller !
J'ai fais comme si ce n'était pas grave, tout le monde pensait que je m'en remettais. Mais ils se trompaient tous. Chaque jour me pesait un peu plus je ne pouvais plus le regarder sans avoir envie de pleurer. Ensuite, pendant les vacances je suis partie en colo, pour l'oublier, mais là encore j'avais tort, tout le monde sortaient ensemble, je n'en pouvais plus. J'ai pris un tube de médicaments contre la douleur, je voulais dormir, ne jamais me réveiller, ne plus vivre dans l'enfer de ma vie. Ce soir la j'ai avalé une bonne dizaine de comprimés, puis je suis allée dans mon lit en attendant la fin, mais une amie du camps à compris ce qui ce passait, elle voulait prévenir les monos mais elle savait que si elle le faisait j'avalerais un autre tube alors elle est restée prêt de moi.
Du reste je ne me souviens pas. Il paraît que j'ai perdu connaissance, mon amie vérifiait toutes les heures pour voir si je vivais encore.
Mais la dose que j'avais prise n'était pas suffisante pour me tuer et le lendemain, je me suis réveillée, je tenais difficilement debout mais j'ai réussi à faire croire aux monos que c'était juste un coup de fatigue. Et finalement personne a part mon amie n'a jamais su ce que j'avais tenté de faire et j'avais trop honte de moi pour en parler.


Je veux rêver que tu m'aime !

J'essaye de t'aimer sans retour mais je t'aime toujours à en mourir parce que vivre sans toi m'est impossible. "Parce que la vie sans toi n'a pas de goût, pas de sens, parce que sans tes yeux je suis aveugle. Sans tes mots je me perds. Parce que sans toi mon âme est nue."
Parce que sans toi, je ne suis rien, je n'existe pas, sans toi j'agonise dans la douleur. Je ne suis plus qu'une enveloppe vide.
Je rêve si fort du jour ou tu me serrera dans tes bras et ou tu me dira je t'aime que peut être ce jour arrivera !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Comment l'aimer à en mourir ?
Posté par mo ruin le 24/04/2006 18:30:50
ça fait presque un an , mais je me suis décidée pendant les vacances à passer a autre chose mais bon c'est pas évident.
alors
Posté par gaspar le 24/04/2006 14:11:15
ton texte m'a beaucoup touché car je vis une situation très proche...
si tu veux connaître mon histoire, vas dans la rubrique "amour" et cherche le texte "lettre à m, ou lutte contre la science de l'amour". tu verras nos histoires se ressemblent...
bon courage pour la suite... si tu as msn, donne moi ton adresse pour que l'on se sert les coudes.
Re: Comment l'aimer à en mourir ?
Posté par luly le 24/04/2006 12:55:23
"je l'aime à mourir, je l'aime à mourir...."c dur ms ne perd jamais espoir
Re: Comment l'aimer à en mourir ?
Posté par ushiwa.sasuke le 24/04/2006 08:44:53
Bon texte ! Bravo !

Ca fait combien de temps maintenant que tu vis un amour un sens unique ?

Et comme l'a dit pentagruelle --> Tu sais les garçons n'aiment pas être bousculés et puis va savoir s'il n'a pas déjà eu une grosse déception amoureuse, c'est peut être aussi pour ça qu'il t'a répondu ça, laisse lui du temps....
Et surtout il faut que tu crois en la vie, fait lui confiance, n'essaie plus de t'en séparer, elle a encore pleins de belles choses à t'apporter.

Ne perd pas espoir !!! :)

@ Bientot :)
Re: Comment l'aimer à en mourir ?
Posté par pentagruelle le 22/04/2006 16:32:42
mo ruin => je suis ravie de voir que ton moral va mieux ! :-D Et a ton merci je répondrai "de rien", car c'est normal de se soutenir des ces moments délicats ! ;-)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Marie Lebrun
28 ans, Crisnée (Belgique).
Publié le 20 avril 2006
Modifié le 11 mars 2006
Lu 5 178 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143