FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Comment réaliser la suite d'un film d'action ?

Ca y est, riche et célèbre vous songez à prendre une année sabbatique lorsque votre public et (surtout) votre producteur vous demandent... La Suite !


Les nouveaux personnages :

Le fils du Méchant : Jeune homme qui ressemble beaucoup à son père, il doit être empli d'un désir de vengeance et rien ne peut le stopper. Il doit donc en vouloir au héros qui a tué son père. Il rencontre la Méchante qui décide de lui apprendre le métier de tireur d'élite (encore une fois dans plusieurs domaines). Il doit être beau, peu connu, et le genre qui se croit tout permis.

La Gentille asiatique : Très belle, avec des cheveux très longs, elle est étudiante en médecine, évidemment, elle maîtrise elle aussi le karaté acrobatique depuis sa naissance et, en plus, elle est la fille d'un gros banquier.


Le scénario :

Points importants : Le Gentil est toujours le même.
Il est au début du film avec la Gentille en vacances en montagne.
La Gentille est assassinée dans les bras du gentil par le fils du Méchant.
Le fils du Méchant est ivre de vengeance. Pour se venger il tue la Gentille. Du coup c'est au tour du Gentil d'être ivre de vengeance.
Le Chef confie une mission au gentil pour l'occuper afin qu'il n'aille pas tuer le fils du Méchant, car il n'a aucune preuve que c'est lui qui a tué la Gentille. Assurez vous qu'à ce point la situation reste claire car le scénario est un peu complexe.
Le Gentil va faire sa mission, laquelle consiste à sauver la Gentille asiatique, qui va évidement tomber amoureuse de lui.
La Méchante est amoureuse du fils du Méchant, même si elle est plus âgée que lui.


Les scènes clefs :

La déclaration de vengeance : le Fils du Méchant est avec la Méchante, qui tente de le dissuader de se venger. Faites comprendre aux spectateurs qui est le Fils du Méchant par une phrase type : "Il a tué mon père, et je le tuerais pour cela" en filmant du point de vue interne de la Méchante, le fils du Méchant se retourne et dit sa phrase. A placer dans la bande annonce.

La mort de la Gentille : Le Gentil est dehors devant un chalet, il appelle la Gentille, qui lui dit de partir skier devant et qu'elle le rattrapera. Ils plaisantent. Placez quelques images de haute montagne. Puis le Gentil avance un peu en skiant (évidemment il skie très bien) et se retourne. Filmez en montant pour qu'il ne soit qu'un petit point noir. Là, un bruit de détonation. Plongée spectaculaire sur le Gentil qui ôte ses skis et revient péniblement au chalet. Il ouvre la porte. Puis on voit une tache de sang qui s'élargit sur le sol. Hurlement du Gentil genre :
"Nooooooooon !" Musique très triste qui fera fondre en larmes vos spectateurs.

La déclaration de vengeance bis : Le Gentil a le cadavre de la Gentille dans les bras, il avance puis tombe à genoux, pose le corps et s'effondre en larmes dessus en criant "Vengeance ! "Musique violente évoquant le désarroi du Gentil.

La nouvelle mission : Le Chef doit être dur avec le Gentil. Il dit une phrase genre "Vous ne pouvez rien faire d'autre qu'oublier. " Le Gentil accepte la mission mais il a le visage triste et dur.

La rencontre avec la Gentille asiatique : le Gentil sauve la donzelle sans problème, surtout qu'elle n'avait pas besoin de lui car elle maîtrise le Tae Kwon Doe et le yoga. Ils se battent ensemble contre leurs assaillants sur une musique très rock avec des ralentis à la Matrix.

Le coup de foudre : C'est la nuit étoilée, le Gentil est seul dehors. La Gentille asiatique tente de séduire le Gentil qui la repousse au dernier moment (flash back sur le visage de la Gentille numéro1). Elle lui demande pourquoi. Discussion triste sur une musique lente. Là votre message intervient par une phrase sage de la Gentille asiatique "Il faut recommencer quand rien n'est perdu". Ils s'embrassent passionnément. Puis le Gentil la re-repousse en lui disnat "Je ne pourrais oublier que lorsqu'il sera mort" en levant les yeux vers le ciel et avec un visage dur.

La Mort du Fils du Méchant : le héros au lieu d'obéir à son Chef est reparti et tente de tuer le fils du Méchant. Il le menace avec un pistolet. Ils se regardent dans les yeux et le fils du Méchant dit :
"Tire. " Le Gentil tire mais la Méchante, sur un ralenti qui suit la trajectoire de la balle, s'interpose entre la balle et le corps de celui qu'elle aime. Le sacrifice de l'amour. Sniif. Le fils du Méchant regarde son cadavre, insensible, qui s'affaisse à ses pieds. Quel vilain ! Le gentil réarme et se prépare à tirer. On voit le pistolet en gros plan. Puis le Gentil le baisse, le lache et dit :
"Je ne m'abaisserai pas à ton niveau. " Puis il sort en se retournant sans le regarder et la police vient chercher le fils du Méchant car il est accusé de détournement de fonds.

La scène d'amour : encore une fois, lumière tamisée et cadres serrés pour chatouiller vos spectateurs. Le décor n'est pas le même.


Le tournage :

Gardez les mêmes acteurs surtout pour le Gentil, pourquoi changer une équipe qui gagne (et qui vous fait gagner de l'argent) ?
Prévoyez des cascades plus spectaculaires et des effets spéciaux.
Les acteurs doivent dire qu'ils avaient vraiment hête de tourner cette suite.


Votre interview :

Dites que vous avez fait cette suite non pas pour répondre à des impératifs monétaires (ben voyons...) mais parce que cela faisait partie de votre rêve. Dites que vous avez choisi des thèmes plus sombres et que vous espérez que le public comprendra la sensibilité de votre œuvre. Précisez que vous n'avez pas l'intention de faire un numéro 3 (c'est cela oui...). Ajoutez que vous êtes contre l'alcool au volant. Et remerciez votre maison de production.


Voilà ! Vous avez encore une fois ravi votre public, définitivement lancé votre carrière, démoli la critique qui vous accusait d'avoir tourné un film juste d'action sans message particulier, et gagné encore plus d'argent. Bravo !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Comment réaliser la suite d'un film d'action ?
Posté par gally le 20/08/2004 07:51:00
génial l'article
Re: Comment réaliser la suite d'un film d'action ?
Posté par euryale le 20/08/2004 07:51:00
quel humour....
Re: Comment réaliser la suite d'un film d'action ?
Posté par silverblack le 20/08/2004 07:51:00
Pour les fonds ? Trouves un producteur, espose lui que tu as un concept REVOLUTIONNAIRE qui va faire un carton et BOULEVERSER le visage du cinéma moderne, et que tu lui proposes une alliance EXTRAORDINAIRE, allez on fait 55/45, c'est une offre qu'il ne peux pas refuser, vous prendrez bien un whisky ?
Re: Comment réaliser la suite d'un film d'action ?
Posté par euryale le 20/08/2004 07:51:00
super, depuis le temps que je voulais faire un film qui me prendrait pas trop la tête, merci!!
au moins je sais comment procéder maintenant!
mais, t'as pas une idée pour les fonds??
Re: Comment réaliser la suite d'un film d'action ?
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:51:00
Le gentil doit également attirer l'attendrissement du public, dites qu'il a souffert dans son enfence, donc: flashs subits de souveirs d'enfance hyper traumatisant du genre: la noyade de sa petite soeur sous ses yeux quand il avait cinq ans et il n'a rien pu faire, ça ça marche bien, aussi! exellent article!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 05 juillet 2003
Modifié le 05 juillet 2003
Lu 1 581 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143