Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Complainte romantique

Un message d'espoir à tous les timides mals dans leurs peau... Rien n'est fatalité, il suffit d'un peu de combativité et le soleil revient...


Je n'étais pas trop moche... Quelques boutons tout au plus... De plutôt bonnes proportions, un ventre bien plat et de bons sujets de conversation... Des fringues pas trop sales.

Enfin, J'étais Madame tout le monde... Madame tout le monde mais à l'écart, madame tout le monde la timide, madame tout le monde "la pas sur d'elle" madame tout le monde "la toute seule", sans grand amour dans sa vie sans personne à qui penser, sans personne qui lui remonte le morale, sans but véritable dans son existence... J'étais madame tout le monde, adolescente de 15 ans... Seule et déprimée...

Comme à mon habitude je ne faisais rien... Si ! Je passais mes journées sur internet a converser avec des gens qui me trouvent tous sympathique, merveilleuse et "à connaître", mais ces relations idylliques sont éphémères et fictives... Elles ne se nourrissent que de quelques mots froids et inertes égayant à peine un simple écran de PC...
Presque évitée par les gens que je connaissais déjà... Ceux du collège, du village... A quoi bon...

Ma vie était idiote et ridicule...

Seulement un jour, un jour aussi laid que tous les autres de ma vie, un jour de septembre, ou je m'habituais encore aux nouvelles têtes de ma classe... je l'ai vu...
Pas grand... Pas spécialement beau, ni attirant, juste une étincelle, une particularité profonde dans ses yeux qui m'a réveillée... je n'avais pas compris...

Olivier... Un garçon, moqueur, bête et rebelle, un garçon dont j'étais amoureuse... je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite... Plus les jours ont passé plus son visage envahissait mes pensées plus sa seule voix me faisait frémir. Plus j'avais l'impression que tout ces sentiments si merveilleux, il les partageait, étaient réciproque. Pendant une longue année nous nous sommes rapprochés... Je changeais pour lui mais pas assez vite... Il n'avait pas compris, il ne l'a toujours pas fait mais cela m'importe peu aujourd'hui... La vie avait une fois encore été injuste avec moi, mais je m'en suis remise...

Ce garçon, J'ai toujours un frisson quand je croise son regard, mais pas un frisson d'amour, ni même un frisson d'amitié mais un frisson de honte, de désespoir, un frisson qui me rappelle mon passé, qui me fait mal...

Pendant toute un période qui a suivit la rupture de notre relation platonique, j'ai réalisé sans m'en rendre compte un travail sur moi-même... j'en suis assez fière aujourd'hui et je le dis, je suis différente, je me rapproche de plus en plus la madame tout le monde que je suis vraiment... J-o-a-n-n-e... 6 lettres côte à côte, qui sont le résumé d'un court assemblage d'évènements, de départs, de retours, d'arrêts, de vie, de sentiments... je suis cette personne...

J'ai commencé à sortir plus, je me suis faite des amis, mais toujours très volatiles, un peu inexistants, ils étaient la fourrure que l'on met quand on a froid, et que l'on range au placard lors les beaux jours... Je n'avait pas l'impression que j'était indispensable ni même utile à leur bonheur, pour eux j'étais l'alarme que l'on active, pour avoir la conscience tranquille... Juste une formalité sociale, une obligation morale, un cadeau du seigneur pour faire une bonne action...

Mais j'ai réussi à me libérer, C'était difficile et très gênant j'avais l'impression d'être le nombril du monde, c'est le plus grand souci des timides... Si seulement ils savaient que les gens sont comme des chiens C'est quand il sentent le malaise qu'il attaque... J'en avais fait les frais... les vacances sont passées la nouvelle année à débuté, une nouvelle classe... j'y ai retrouvé des amis, des amis qui m'avaient laissée. Mais je voulait leur montrer qu'il avaient eu tort... Et j'ai réussi...

Aujourd'hui, j'ai de nouveau une meilleure amie, une vie stable, heureuse et un grand amour depuis 15 mois mais, un vrai cette fois, attentionné et fidèle qui lui, est parvenu à finir ce que j'avais commencer... Il m'a libérée, m'a révelée... Il me rend heureuse... et je l'aime...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Erythrine
Posté par erythrine le 09/10/2004 20:12:20
Ton histoire m'a plu ! Je l'ai trouvé interressant et c'était surtout une belle histoire.
Je crois que tout le monde un jour se sent seul dans leur vie. On ne peut jamais avoir tout ce qu'on veut.
Moi je ne me sens pas seule, des fois si parce que mes copines sont loins de moi et tout, mais c'ets pas bien grave car je les retrouve toujours lol. J'ai un gros probleme qui est assez connu maitnenant, plus je grandit plus je découvre que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de probleme, oauis je parle d'un probleme mais tu ne sais pas de quoi il s'agit lol. Désolée pas envie de parler de ça là, c'était pas prévu lol. Ho puis, j'sais même plus ce que je voulais te dire lol. C'est vrai que la solitude est embetante !! tu peux te sentir seule pendant qq jours mais au bout d'un mois, tu verras qu'il te manque torp de choses : d'amitié, d'amour, d'attention, ... des liens et des échanges quoi. On ne peut pas vivre sans échanges dans la vie, si non ça ne veut rien dire et ça ne nous permet pas d'avancer seul. Excuse moi j'suis un peu hors sujet. Donc ton histoire est basée sur ta timidité et de ton amour si j'ia bein capté. Ben du moment que t'es heureuse c'ets c'qui compte ! Moi ej suis contente pour toi, j'aime pas voir les gens malheureux parce que j'aimerai pas me mettre à leur place ! J'aime surtout pas voir la situation et j'ai une sorte de maladie : c'est qu'j'imagine toujours le truc même si ça ne m'arrivera pas et ça me stresse lol. Mais j'aime bein écouter les problemes des autres, bonne excuse pour dévaloriser mes propres problemes lol (non c'est pas vrai).
Et puis si un jour ça t'arrive encore cette situation, cherche POURQUOI t'as ce probleme là. Des fois c'est pas de ta faute, des fois c'ets la vie qui l'a décidé, toi tu peux juste aider à diminuer les négatifs. Mais peut-etre aussi, quand on a des problemes on ne se rend pas compte que c'est de notre faute et on rale, ou bien on se dit cette chose si connue : "mais qu'est ce que j'ia fait pour avoir un tel malheur ?" J'avoue des fois je le dis lol, mais c'ets quand je ne trouve pas pourquoi il m'arrive ceci cela... Et je peux aussi comprendre que des fois on arrive à trouver l'origine mais on ne peut rien y faire, c'ets triste. Mais si !! on peut toujours trouver une solution à tout, même si on n'arrive pas à supprimer le probleme complètement, mais on peut toujours y faire qq chose.
Si tu n'arrives pas à faire des rencontres c'est peut-etre parce que : t'es trop timide, les sujets des conversations de l'autre ne te plaisent pas, le feeling ne passent pas... (etc). Prenons par exemple ta timidité. Tu peux peut-etre commencer à te poser comme question : "pourquoi je suis timide ?" et la réponse peut etre : "parce que c'ets pas de ma faute, les gens m'intimident, je me sens mal à l'aise à coté d'eux, j'arrive pas bein à parler, j'sais pas quoi dire car ça me bloque..." ouais tout ça quoi ! Et tu peux aussi te dire que ça viens de toi qq part, ce n'ets pas de ta faute mais ça t'appartient. Mais j'espère que tu n'es pas remplie que de defauts !! c'ets impossible lol ! T'as quoi comme qualités ? j'sais pas, peut-etre que ta timidité est un defaut que tu n'arrive pas à battre, mais tu as peut-etre le Coeur comme qualité (connu chez les timides). Bah tu peux conquérir pleins de choses avec ton coeur lol. Faut pas prendre que tes defauts et tu vas donc finir par oublier tes qualités ! c'ets domage après !
Re: Complainte romantique
Posté par lolaaa le 02/10/2004 19:28:23
cool je suis contente que t'es reussi c'est bien moi aussi je suis timide mais je nen sort
bye bonne chance
Re: Complainte romantique
Posté par pandazn le 30/09/2004 00:39:14
moi j'aime bien cette article, il est tres beau, et on voit que tu as passé le cap de la timidité, pcq meme si c devant un ecran de pc, la jeune fille a quand eu le courage de parler d'elle sans en avoir peur des consequences, en tout c'est tres tres beau. :) j'espere que cette demoiselle vit un tres bel amour et que je lui souhaite de tout coeur.
Re: Complainte romantique
Posté par jerry turner le 25/09/2004 13:23:24
Pas mal comme article (^-^)
Re: Complainte romantique
Posté par darkpearl26 le 24/09/2004 22:41:47
Hé mais t biece ou koi? g jamais dis que ct ça la vie g dis que la vie ne se concevait pas seul ou en tt cas dans mon cas l'amitié c superbe l'amour aussi le faite de vivre heureux nous permet de nous emancipé un pauvre gars dans son coin il fé rien de bon il es triste.. sauf s'il a la force necessaire pour s'imposer mais généralement s'il est dans son coin c qu'il ne l'a pas... et c ça le truc.. je suis passé de l'un à l'autre et tu pourras dire ce que tu veux je me sens bcp mieux maintenant, ce que je ne comprends pas c mon surnom de pseudo-rebel.. rebel moi? meme si je casse tt et que je me fait plus mal qu'autre chose je suis p-e impulsive et capricieuse mais pas rebel.. pi moi je fé des étude de sociologie le squelette d'ideal de vie existe personnalisable à volonté évidemment mais la sécurité c la grande base.. maintenant je ne dis pas que plein de gens vivent dans le risque perpétuel et aiment ça... ceci étant, merci d'avoir lu mon article :D
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 24 septembre 2004
Modifié le 24 septembre 2004
Lu 1 333 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲