Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Contre les poursuites : les jeunes se mobilisent et créent AUDIONAUTES.NET

Saint Blaise (Alpes-Maritimes), le 4 Octobre - Les collégiens, lycéens et étudiants se mobilisent contre les procès des majors et lancent la première association de défense des audionautes (utilisateurs de musique en ligne) pour venir en aide aux premières victimes de la répression musicale : l'ADA.


Scandalisés par les poursuites de l'industrie du disque, inquiets des menaces qui pèsent sur eux et leur famille ; des lycéens de diverses régions françaises se sont réunis pour créer l'Association des Audionautes (ADA).


Ils ont désigné Aziz Ridouan et Quentin Renaudo, âgés respectivement de 16 et 14 ans, comme leurs porte-paroles.

La plupart des jeunes internautes sont désormais familier des extraordinaires possibilités des réseaux pour accéder à la culture et à la musique (forums de discussions, chat, sites et réseaux d'échanges). Cette extraordinaire diversité culturelle n'existe pas dans les magasins et le prix exorbitant des CD ne permet pas à toute personne qui le souhaite d'avoir accès à autant d'œuvres. Les sites récemment ouverts à la vente de musique en ligne sont encore trop chers (il faudrait dépenser 5000 euros pour remplir un Ipod de musique !), leur catalogue est abusif et dépassé. Adeptes de la découverte musicale, les jeunes de ce pays sont désormais menacés par les procès que souhaitent intenter les majors du disque. Souvent mineurs, ces derniers savent que ce sont leurs parents qui vont trinquer à leur place. De plus en plus de témoignages sur le Net de saisie d'ordinateurs, de mise en garde à vue inquiète les fondateurs de l'ADA. Combien de temps avant que des écoliers ne se retrouvent devant les tribunaux ? Combien de temps avant que les contenus disponibles sur Internet ne soient soumis au contrôle systématique et à la bonne volonté de l'industrie musicale ?

L'ADA agit pour la défense des victimes des poursuites abusives de l'industrie du disque. L'ADA appelle les victimes des majors à la contacter pour qu'elles puissent se réunir et organiser une défense commune autour des avocats que l'ADA a déjà contactés.

Parce que la presse ne relaie que le point de vue des professionnels, il est temps de faire émerger le point de vue de la génération numérique, pour qu'elle participe enfin à ce débat qui la concerne directement.

Dès aujourd'hui, pour entrer en relation avec les premières victimes de la répression, l'ADA lance une campagne de mobilisation en ligne via son site et via les principaux relais de la génération numérique. L'ADA souhaite aussi organiser des réunions entre élèves pour discuter de la stratégie à suivre pour empêcher ces procès abusifs de continuer. Enfin, l'ADA se met en relation avec les associations du même type aux Etats Unis ainsi que dans les autres pays où l'industrie du disque a déjà lancé sa vague de répression inutile.


A propos de l'ADA

L'ADA est une association de loi 1901 créée début octobre par des jeunes lycéens qui souhaitaient réagir à la répression et aux procès de l'industrie du disque.

Pour contacter les fondateurs de l'ADA :
Aziz Ridouan, Président : Email : aziz@audionautes.net
Quentin Renaudo, Vice-président : Email : quentin@audionautes.net

Nous invitons chaque audionautes à se mobiliser :
- en utilisant notre KIT de communication et en affichant nos documents : http://www.audionautes.net/dossiers/
- en nous contactant et en rejoignant notre mailing-list : http://www.audionautes.net/newsletter.php
- en visitant notre site Internet : http://www.audionautes.net
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re:telecharger
Posté par mentchef le 28/12/2004 11:16:25
tout à fait d'accord avec toi. ainsi va la vie et vive la technologie.
Re: Contre les poursuites : les jeunes se mobilisent
Posté par girldu89 le 27/12/2004 20:04:31
bon, on a compris que le téléchargement, spa bien ! mais moi j'ai juste une question, comment se fait-il que, par exemple, le nouvel album de kyo je l'ai depuis samedi alors qu'il sort que demain en magasin ? éclairez moi ! en ce cas, qui doit-on condamner ? les fans qui vont télécharger pour l'avoir en avant première ? ou la taupe qui l'a mis en téléchargement ? et comment se fait-il que l'on trouve des films à peine sortis en salle en qualité dvd sur emule ? Si vous avez des idées...
Si vous voulez mon point de vue : je télécharge, j'ai environ 1000 mp3 (spa beaucoup), car je n'ai pas les moyens de claquer 20€ par mois dans un cd, dont une seule chanson ou deux va me plaire. Pour ce qui est des dvds, j'en trouve à 10€, donc je les achète plus volontiers, mais rarement, mais je n'en télécharge pas, ou peu. d'un autre côté, je sais que j'irais acheter un cd qui me plaît réellement, à condition qu'il n'y ait pas de copy control : je lis mes cds exclusivement sur ordi. (et personnellement, le copy control, c'est la mort du disque... parce qu'avec l'avènement du mp3, tout le monde (ou presque) va convertir ce cd en mp3 pour le mettre sur son baladeur mp3 nan ? c'est un avis personnel).
alors franchement je pense que le but de cette association est louable, marre que les petits internautes se prennent des amendes pas possible alors que pour la plupart ils téléchargent pour eux-mêmes, sans intention de faire des bénéfices dessus tandis que de grosses machines produisent des copies parfaites et ne sont pas inquiétées..
Le mp3 n'est pas la mort de la musique, la mort de la musique serait plus de musique du tout. Or, un groupe qui aime juste faire sa musique, on en trouve quelques uns sur le net qui proposent des morceaux en téléchargements gratuits, donc la musique ne veut pas dire qu'elle est payante ^^. Enfin voilà quoi.... On est pas tous blindés de frics ou de la racailles qui peuvent se procurer de la "culture" pour presque rien.
Re: Contre les poursuites
Posté par 29rider le 14/12/2004 20:59:53
ok si tu veut, télécharge dans la légalité, les sites francais sont pas terrible parce qu'il y a pas grand chose mais va sur des sites de téléchargement anglais si tu trouve cela trop chère! il te propse de payer l'équivalent de 30euros pour un mois et puis après tu télécharge a volonté !
Re: Contre les
Posté par mentchef le 13/12/2004 07:26:46
non ce systéme n'a rien à voir avec celui que je propose vous êtes bouché ou quoi????
Re: contre les poursuites : audionautes
Posté par spy le 12/12/2004 20:37:20
d'où l'interet de creer des sites de téléchargement auxquels on s'abonne ou , si l'on prefere , où on paie à l'unité
Mais toujours sous condition que les 9/10 n'aillent pas au createur du site , ce qui ne semble pas vraiment se faire dans ce sens : payer un euro par titre sur les sites de Sony ou de la Fnac , ca fait 15 - 20 euros env pour un album , ce qui revient au prix chez le disquaire ; les artistes et les acheteurs sont donc encore floués
Seule consolation ; on peut choisir ses titres et non acheter un pack tout fait

Modifié le 12/12/2004 20:38:27
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Publié le 11 décembre 2004
Modifié le 09 octobre 2004
Lu 1 296 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲