Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Costes : I Love Snuff

Les fans de cinéma sans limite, je vous conseille I Love Snuff de Jean-Louis Costes, artiste underground français et ouvertement provocateur... Incontestablement son film le plus trash.


Musicien, chanteur et écrivain (Grand Père, sorti chez Fayard en février 2006) underground français, Jean-Louis Costes est aussi un cinéaste d'exception. Depuis 1986, il vit enfermé dans sa cave afin de développer sa haine et sa frustration, moteurs de sa création artistique.

Tournant en amateur, ses films crus, violents et dérangeants ne peuvent laisser personne indifférent.
Des titres au hasard : Alice Aux Pays Des Portables, Deadly Gas In Tokyo, I Love Snuff, ... Sans oublier de mémorables apparitions dans Irréversible de Gaspar Noé et Baise-Moi de Virginie Despentes.

Amateur de trash, régalez-vous... Sinon, passez votre chemin !


Histoire

Dans des temps économiquement difficiles, un couple SM enlève une jeune voisine, Rose, pour la torturer.
Ils filment les tortures et envoient les vidéos au mari (impuissant depuis dix ans) de la jeune fille, espérant l'effrayer et obtenir une rançon.
Mais le mari est excité par les vidéos de sa femme torturée et attend avec la plus grande impatience la prochaine pour assouvir son fantasme ultime...

Oubliez tout ce que vous avez déjà vu...

Avec Anzagoth (la dominatrice SM), Costes (le travelo sadique), Pascal Keller (le branleur impuissant) et Rose (l'épouse torturée).


Critiques

D'une durée de 55 minutes, I Love Snuff est une œuvre comme on n'en a jamais vu... Costes s'allie ici avec Yves Piérog, une autre figure majeure de la scène underground française, pour un film sauvage débordant d'humour rance, de brutalité exacerbée, de sexe déviant, de délire animé hilarant et de mauvais goût parfaitement exploité. I Love Snuff, de part son sujet délicat et surtout son traitement pour le moins radical, provoque interrogation et curiosité, mais également étonnement, rires et dégoût.

Costes brise tous les tabous du sexe et de la violence à l'écran, et rien que pour ça I Love Snuff a le mérite d'exister. Un OVNI qui fait passer Pasolini, Noé et Zarchi (malgrès tout le respect que j'ai pour eux) pour de la rigolade...

Un véritable chef d'oeuvre de l'underground, un film comme on en voit peu. Entre ses séquences scatos, violentes, hystériques et pornos, I Love Snuff se présente avant tout comme un film d'auteur qui n'admet aucune limite. Enormissime mais à réserver seulement à un public très averti !

Si vous désirez découvrir ce film en vidéo ou DVD, vous pouvez l'acheter à l'adresse suivante : http://costes.org/movie.htm.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Costes : I Love Snuff
Posté par menas le 30/07/2006 14:32:46
ca m dit rien du tout ce film..... J ai pas du tout envie de le voir....
Re: Costes : I Love Snuff
Posté par ferrand61 le 21/06/2006 12:59:50
N'envierons nous pas le haineux Costes, à force de lire tant d'éloges à l'encontre de ses films parfumés de la plus sulfureuse liberté?

De la même manière que l'on apprendrait à apprécier de tels films, de même notre corps s'habituerait à l'odeur du matériau fécal qu'il a rejeté à tort, vu les quantités d'énergies dudit matériau encore assimilables mais dont le système digestif n'a rien pu tirer.
Re: Costes : I Love Snuff
Posté par lutine le 21/06/2006 02:35:51
Aaaah j'adore les films comme ça...non je ne suis pas perverse ou autres mais les films d'auteurs dérangeants ça change tellement de tout ce qu'on a l'habitude de voir....

Sinon pour le plagiat, il est possible que quand on lit un article, une critique, on pense exactement la même chose, alors si il pense ce qu'il à "écrit" moi je m'en fous que ce soit plagié!!!

bisous.
Re: Costes : I Love Snuff
Posté par gaspar le 19/06/2006 15:34:53
mon but n'est pas de raconter tout le film ou de détailler les passages subversifs pour garder la surprise aux personnes qui voudraient éventuellement découvrir ce film...
vu sa courte durée, je suis désolé mais je ne peux pas rentrer dans les détails.

tu n'aimes pas l'article, c'est entendu. mais au moins tu connais le film désormais...

mon but primaire est de faire connaître ce film en faisant un petit résumé et une petite critique qui en dévoilent un minimum sur l'intrigue et pas de raconter en détail le déroulement du scénario qui m'aurait valu une interdiction totale de publication de cet article.
Re: Costes : I Love Snuff
Posté par zakhiel le 19/06/2006 15:01:53
gaspar ---> étant donné la minceur de ton article, je considère que la partie que tu as partiellement recopiée est la partie de trop -_-

De totue façon ton article est en a peine un. Tu ne décris rien du film, tu ne fais qu'effleuré les thêmes sans donner d'exmples, sans appuyer ce que tu dis d'arguments, d'anecdotes...

Ton plagiat ne vaut certes pas un rapport d'abus parce qu'il n'est pas total.
Mais au moins tu aurais pu attaché plus d'importance à l'écriture même de ton article qui a la densité d'un topic.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Thomas Frick
30 ans, Thonon-les-bains (France).
Publié le 19 juin 2006
Modifié le 03 mai 2006
Lu 2 128 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲