Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Coucou toi

Ne l'ouvrez que si je ne suis plus.


Coucou toi...

Bon si tu lis cette lettre c'est que...

Ca doit sûrement pas ètre facile du tout, c'est pourquoi je tiens à te laisser par écrit toutes ces choses que la fierté ne me permet pas d'exprime ouvertement.
J'ai toujours su me débrouiller à l'oral et c'est vrai que s'il y a une chose pour laquelle j'ai confiance en moi c'est mon aisance et ma capacité à toujours savoir exprimer et faire comprendre ce que je ressens. Pourtant, et pour une raison que j'ignore, je n'ai jamais eu cette impression avec toi. Finalement c'est assez ironique, la seule personne à qui je me dévoilais totalement était aussi la personne auprès de qui j'avais le plus de mal à trouver les mots pour exprimer ce que je ressens. Je ne les trouves toujours pas, peut ètre mème n'existent-ils pas... C'est pour ça qu'une fois de plus tout ceci te semblera quelque peu maladroit. Une dernière fois.

Je ne sais pas trop ce que j'écris ni quel en est le réel but, mais je sais qu'il faut que je l'écrive, que je m'en défasse. C'est marrant parfois comment des images peuvent revenir à l'esprit. Des réminicences semblant tout à fait improbable, et pourtant elle sont là. Tant de moment stockés dans cette petite partie de mon encéphale consacrée à toi. Ca n'a jamais été facile. Peut ètre que l'on s'est bercé d'illusions, que l'on a été trop optimiste. Sûrement. Peut ètre que l'on aurait jamais du tenter, que l'on aurait du rester amis. Peut ètre que les autres ont raisons finalement. Enfin, je n'ai jamais écris autant de "peut ètre" dans un mème paragraphe. En tous les cas je ne regrette rien. Ni notre rencontre, ni nos mésententes, ni mème la rupture. J'ai été heureux et je t'en remercies.

C'est vrai que je ne suis ni particulièrement beau, ni particulièrement intelligent ou encore romantique. Beaucoup me disent prétentieux égocentrique et narcissique, il doit sûrement y avoir une raison. Pourtant pour toi j'ai tenté de me surpasser. Vainement ou non, j'ai eu pour la première fois de ma vie la volonté de me battre pour ce en quoi je croyais et devenir quelqu'un de bien. Pour la première fois de ma vie je m'inquiétais de ce qu'une personne pouvait penser de moi. Je ne ressors pas de tout ça sans blessures, sans cicatrices. Mais en mème temps qui a déja su éviter cela. Toi non plus tu n'as su l'éviter, tu as sûrement souffert plus que moi. Mais maintenant c'est bon, tu es heureuses, épanouie, comblée et tu n'auras plus à verser de larmes pour moi.

Tu sais, je ne fais pas cela par détresse. Je ne le fais pas pour m'enfuir et encore moins pour te faire souffrir. Tu auras sûrment un peu mal au début, tu garderas une petite pensée pour moi. Mais la page est déja tournée, tu n'as plus à t'encombrer de ce fardeau. Je ne le fais pas en pleurant, ni en regrettant mon choix. Tu sais je refuse de vivre sans savoir pourquoi. Je refuse d'ètre une de ces personnes qui survivent, engrainée dans ce cycle qui rythmera leur vie pour toujours. J'ai toujours vécu pour la quète du bonheur. La quète de ce sentiment que le monde t'appartient, et que mème si tu te trompes et bien tant pis, tu n'as as besoin du monde mais seulement de ce petit bout de soileil qui fait ta vie de tous les joursCe sentiment que tu as accompli une chose que certaine personne en toute une vie ne réussissent pas. Je l'ai trouvé, je l'ai ressentit. Maintenant tout le reste n'a plus d'importance, je n'ai pas besoin de vivre 70 si je ne les passes pas auprès de toi, à te parle, t'écouter, te regarder. C'est simplement inutile. Disons que je libère une place pour un autre...

Il est temps de conclure. C'est vraiment ironique, que la seule personne à qui je puisse confier cela... Soit toi. Mais bon, mes derniers mots seront pour toi. Je te souhaites de réussir à préserver ce nouveau bonheur, je prendras toujours soin de toi où que je sois.

J'y vais vraiment cette fois. Je traine je sais mais c'est la première fois que j'appréhendes autant un somnifère...

Merci... Adieu, prends soin de toi.

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Coucou toi
Posté par the_walou le 29/04/2008 19:45:50
Ah oui je vois quand même que ce texte a été très "mal interprété" du à un manque d'info, je m'en excuse.

Pour les suivants => Ce texte n'a rien à voir avec ma vie. -_-'
Re: Coucou toi
Posté par the_walou le 29/04/2008 19:45:44
Ah oui je vois quand même que ce texte a été très "mal interprété" du à un manque d'info, je m'en excuse.

Pour les suivants => Ce texte n'a rien à voir avec ma vie. -_-'
Re: Coucou toi
Posté par the_walou le 20/09/2007 21:44:40
Euh en fait cest juste de la fiction je n ai jamais souhaite mourir...
Coucou toi
Posté par princesse h le 14/09/2007 11:55:15
j'ai une question? pourquoi ca n'a pas fonctionné entre vous? parce que tu dis dans ton article: Je te souhaites de réussir à préserver ce nouveau bonheur. Nouveau bonheur!!! je comprends par la que (il) ou (elle) etait en plein bonheur avec toi quelle est la raison pour laquelle (il) ou (elle) soit parti a la recherche d'un nouveau bonheur avec quelqu'un d'autre?

Modifié le 14/09/2007 12:30:31
hey..
Posté par droo le 12/09/2007 21:19:49
La vie est faite de joies et de peines, c'est comme çà, on n'y peut rien.
Malgrés tout, il faut avancer, ne plus regarder en arrière.
Si tu savais combien de fois j'ai essayé... Preparant sur papier le discours de mise...
Mais je n'ai jamais eu le courage d'aller jusqu'au bout.. Parce-qu'il y aura toujours quelqu'un pour te redonner espoir... Si tel n'était pas le cas, tu n'aurais même pas la possibilité d'écrire cet article ( ce qui prouve au moins que tu as un toit pour dormir )
Bien des gens apprennent à vivre avec leur misérable cause, et pourtant... Ils n'ont plus de famille, plus de toit, plus rien... Peut etre, juste une chien et encore...

Tu as cette chance de pouvoir t'en sortir tu le peux! Et j'ai confiance en cette force que toi comme tout un chacun a en soit
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Walid Zaim
27 ans, Poitiers (France).
Publié le 10 septembre 2007
Modifié le 20 août 2007
Lu 2 597 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲