Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Cradle of filth : Damnation and a day

Cradle of filth est en plein apogé, apogé qui se justifie par l'arrivée d'un chef d'oeuvre musical conduit par un orchestre. Pas si bizarre que ça. Leur confrère de charts Dimmu Borgir l'avait déjà fait... Simple copie commerciale ?


Damnation and a day
I. Fantasia Down
1. A bruise upon the silent moon
2. The promise of fever
3. Hurt and virtue
4. An enemy led the tempest
II. Paradise lost
5. Damned in any language (A plague on words)
6. Better to reign in hell
7. Serpent tongue
8. Carrion
III. Sewer Side up
9. The mordant liquor of tears
10. Presents from the poison-hearted
11. Doberman Pharaoh
12. Babalon A. D (So glad for the madness)
IV. The scented garden
13. A scarlet witch lit the season
14. Mannequin
15. Thank God for the suffering
16. The smoke of her burning/ End of Daze

line-up :
-Dani Filth [Chant]
-Martin Powell [Claviers/Samples/Guitares additionelles]
-Paul Allender [Guitare]
-Dave Pibus [Basse]
-Adrian [Batterie]
-Sarah Jezebel Deva [Choeurs féminin]

Chassons un instant tous ces stéréotypes et ces idées reçus de notre esprit, Cradle est une musique à grand publique mais pas n'importe laquelle vue qu'elle est difficilement abordable, concentrons-nous donc sur cet album et sur cette musique alliant heavy Metal accrocheur/Gothisme scénique/black Metal symphonique.


Premier constat le nombre de morceaux et la durée du disque et le nombre de morceaux qui le décorent, alors on s'attend déjà à un cd rempli de gachis (les albums à longue durée ont souvent côté expérimental trop gaché).
Autre constat une production irréprochable chaque instrument se distingue dans un ensemble très esthétique, parce que Cradle à défaut de pas être un groupe de black authentique (on ne parlera pas de Dark throne et de sa production assez immonde) nous livre à chaque fois un plus sur la production.
On ne pouvait pas s'attendre à mieux après la satisfaction de Midian au niveau prodet pourtant le défit est hautement et dignément levé; la batterie ne souffre d'aucun défaut (ce qui va faire grincer les dents d'unn certain Nicholas Baker), les lignes de basses sont audibles (une qualité que l'on avait pas sur Midian)
Le chant de Dani est toujours aussi original et beau (oui on peut aussi l'employer) et diversifiée tatant les aigues criads de harpis aux graves caverneux et abyssales (en confrontation avec un bon chant death).
L'orchestre symphonique se confond parfaitement bien avec les guitares saturées sans pour autant faire d'une exceptionnelle performance.

Le concept d'un album concept avait déjà utilisé sur le vampirique "Cruelty and the beast", il est ici réutilisé pour nous conter une histoire similaire à celle de la rebellion fiévreuse d'un ange jaloux qui s'est fait élevé les cieux contre lui juste pour sa lucidité et sa jalousie : Satan (mais non on est loin du stéréotype blackeux le satanisme).
Même si l'histoire tirée de traits Catholiques n'avait rien d'exemplaire au départ, celle ci prend toute son ampleur avec la mais expert et qualifié qui sait comme auparavant traiter contes mystiques en débats actuels et intelligibles dans un esthétisme et un vêtement de vocabulaire ancien parfait. La grace d'une poésie malsaine !

Une première partie qui commence avec de bonnes qualités. Une intro parfaite qui laisse présager un déuge d'énergie et c'est ce qui se passe sur "The promise of fever" qui à défaut de n'être pas un titre original nous présente vachement bien la situation présente. Et la chansonette est tristement annoncée "Hurt and virtue" et son riff très fluide à la Maiden (pas mal de chorus sur la guitare pour un accordage très grave) qui ne sert que d'amuse gueule à l'original "An enemy led the tempest". Maître d'une somptueuse beauté, Dani nous récite les déboires d'un Lucifer assez moderne sur un ton très death et énervé, le tout étant emballé dans un riff très propre et lourd.

Enchainons alors sur la deuxième partie qui est dans la lignée du dernier titre : très lourde. "Better to reign" et son break de batterie parfait ferait palir de jalousie un Shagrath et son chant tant le tout est compact et fluide ou alors l'extrème Carrion très directe qui convoite les genoux d'un titre heavy.

La troisième partie est la plus atmosphérique et la plus orchestrée. "Presents from a poison-hearted" résume très bien l'album, titre dans la lignée de Midian très atmosphérique qui se dégage assez bien du reste avec une partie de symphonie assez réussie et le single "Babalon A. D (So glad for the madness) " qui nous envoie un des plus beaux passages mélodique de Cradle, une chanson simple mais terriblement efficace.

Si cradle a gagné en mélodie il gagné aussi en loudeur et en dureté avec "Mannequin" au sens très peu original mais magnifiquement bien argumenté par la voix sucrée de Sarah. Ou alors la pièce luxueuse qui nous laisse au dépourvu de l'incompréhension "Thank god for the suffering" pièce symphonique belle mais trop difficile d'accès.


Et s'en est fini de l'album, 76 minutes qui se termine sur ton très fidèle à Cradle avec The smoke of her burning.
Un disque gracieusement heavy mais qui laisse une impression de "aurait pu faire" (au sens cradle du terme).
Je pense que cradle a voulu trop faire je-ne-sais-pas-quoi avec cet album et que c'est assez bien réussi dans l'ensemble mais pas assez pour être une révélation.


Note : 14/20

Morceaux préférés :
-The promise of fever
-An enemy led the tempest
-Better to reign in hell
-Presents from a poison-hearted
-Babalon A. D (So glad for the madness)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Cradle of filth : Damnation and a day
Posté par perks le 13/10/2004 10:01:50
moi j'aodore cet album il est vraiment bien !! mais mon préféré reste pour l'instant" CRUELTY AND THE BEAST"
Sinon mes chansons préférées de cet album c'est "carrion" "hurt and virtue" et "an enemy led the tempest et "serpent tongue" et "Doberman Pharaoh" et puis on va dire que j'aime tout ! lol !!
Sinon ma chansons préférée du groupe c'est "Funeral in Carpathia" !! vraiment c'est la meilleur pour moi !! voiala !!
j'aime beaucoup ton article ! bye !!
Re: Cradle of filth : Damnation and a day
Posté par slayer_hg974 le 11/09/2004 10:56:02
Salut tout le monde y'a un nouveau forum de métal il est exellent allez voir
http://liguemetal.free.fr :-D :-P ;-)
Re: Cradle of filth : Damnation and a day
Posté par mimiuragi le 03/09/2004 13:12:17
"Damanation and a day" est très bon, j'ai bien aimé la track"The promise of fever" et "Better to reign in hell";
Mais de Cradle je préfère largement "midian", le disque forme plus un "tout"!
Re: Cradle of filth : Damnation and a day
Posté par filsdumetal le 03/09/2004 00:20:40
..toujours pareil avec craddle, des intros simpas, ca ce qatte quand il ouvre la bouche, et les "orchestrations" sont vite soulantes car trop présentes et répétitives...

mais bon article, quand meme!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 03 septembre 2004
Modifié le 28 octobre 2004
Lu 1 672 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲