FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Cradle of filth : Nymphetamine

A peine sortis de leur expérience symphonique les gars de Cradle veulent en remettre une couche en sortant Nymphetamine; un album qui s'annonçait violent...


Nymphetamine
1. Satyriasis (intro)
2. Gilded Cunt
3. Nemesis
4. Gabrielle
5. Absinthe with faust
6. Nymphetamine [overdose]
7. Painting flower white never suited my palette
8. Medusa and hemlock
9. Coffin fodder
10. English fire
11. Filthy little secret
12. Swansong for a raven
13. Mother of abominations


line-up :
-Dani Filth [Vocaux]
-Paul Allender [guitare]
-Adrian [Batterie]
-Dave Pubis [Basse]
-James McKillboy [Guitare]
-Martin Powell [clavier]

Quel mal j'ai à écrire cette chronique. Les mots ne viennent pas. Je suis à la fois déçu et supris. Déçu parce que non, Cradle n'atteindra plus jamais cette authenticité acquise sur les temps pré-Dusk et surpris parce que ce disque est excellent.
C'est du gros son facilement abordablr. Une grosse machine qui me transperce le couer : la poésie de Dusk... And her embrace est complètemen oubliée, effacée et aujourd'hui la sqymphonie de Cradle, c'est le marché Americain...
Certes, ils nous dorent d'un disque complètement explosif mais la sincérité n'est pas là. L'intro symphonique n'est pas des plus belles et ne fige pas autant que les mélodies grandiloquentes qu'étaient "Iscariot", "Graveyard moonlight" et "In secret love we drown". Des périodes qui nous sommes maintenant étrangères.


"Gilded cunt" puise son efficacité dans son côté "j'suis un true rebelz et j'te brise", déplorable mais accrocheur. On a toute la saleté d'un Sepultura et la grossiéreté d'une bavure expressive, c'est gras, c'est lourd, c'est jouissif.
Mais où sont passés les titres épiques et gothiques maintenant ce n'est de la grosse (très grosse) production.
"Nemesis" est plutôt singulier mais démontre de bonnes mélodies de guitare que Paul avait l'habitude de nous enoyer sur le tant délectable "The principle of evil made flesh" plutôt technique et lourd. Il y a d'ailleurs un excellent pont de guitare mélodique qui nous ouvre sur un refrain banni de traîtrise par les choeurs "Black is my haert; I'm Nemesis".
Ce disque n'est pas sans rapeller Midian pour son côté offensif et Cradle super-production.

"Gabrielle" est un excellent titre aux harmes téméraires; là on s'éloigne du niveau heavy que l'on veut faire (trop) transparaître à l'album. On gagne plus sur la mélodie de clavier un peu sous exploitée sur cet album, chose censurée en cet instant alors que quasi-fondatrice de la musique de Cradle. Martin Powell fait de moins d'apparitions grandioses et recherchés qu'auparavant par un clavier qui comme à sa présente habitude eest bouffé par un orchestre ceci-dit peu présent.
Quelle beauté d'entendre Dani scander "Gabrielle... " et entendre la batterie de Adrian carré sur ce disque mais aussi technique roulée à plaisance rythmique.

Les nouveautés de ce disque sont les performances vocaliques de Dani qui aligne un chant parfait rapellant celui de "Cruelty and the beast". Il y a aussi du fort avec l'arrivée parfaite de guitares techniques et très heavy (qui donne malheureusement un côté trop heureux pour la musique inspirée de Cradle). La batterie quant à elle est plutôt normal Adrian nous avait déjà habitué à mieux. Au nivezau de la basse ça reste très mélodique et très encré sur des jeux progressifs chose qui n'est pas à l'habitude de Cradle, la basse de Dave reste très audible.

"Absinthe with Faust" digère tant bien que mal ce zest de mélodie comprimé en copiant un riff à la Metallica, un titre original même plutôt révélateur d'une nouvelle voix.
"Nymphetamine [Overdose]" est la perle de l'album, si la première partie nous balance un gros côté relou et super gras la deuxième partie Mid-tempo et mélancolique est SUBLIME. Mélodique à souhait garnie, on fond sous ce refrain bordé par des guitares faucheuses de larmes sur un chant pavé d'énergie; certainement une des idées les plus originales de Dani et de sa bande, ce titre hautement mélodique ressort complètement du registre black classique et s'en va vers des horizons atmosphériques; et que dire de l'intervention de Liv Kristine... C'est un tout ! Le tout enjoli par des textes somptueux amoureux et mélancoliques (Dani est sûrement un des meilleurs poètes dans ce style).

On plonge ensuite dans le "un peu plus normal" avec Medusa & Hemlock qui fait traverser l'auditeur dans les fond arabisants de "Damnation and a day" ou "Coffin Foder" qui reste original par ses ambiances anglaises Maiden.
"English Fire" est un ratage complet car les vocaux de Dani sont insupportables sur cette chanson ce qui est dommage car l'orchestration était bien supportable !

On entre ensuite dans un stéréotype Thrash avec "Filthy Little secret" quoi que pas mauvais avec ses petites plages techniques de guitare mais qui aurait mieux figurer dans un album tribute à Slayer.
"Swansong for a raven" est un autre coup de coeur. Suite parfaite de "Her ghost in the fog" qui m'avait déjà plus qu'emballé auparavant. Cette fois le clavier est parfait et l'arrivée de Doug Bradley splendide. Un tempo ahurissant parfairé d'une mélodie implacable, on te place un clavier énorme et déprimé sur un riff de guitare surpuissant comme nous l'accorde James et Paul. Côté textuel ça n'est que la suite de "Her ghost in the fog".
Et puis mention spéciale au break symphonique somptueux qui me rapelle les performances de Damien au clavier.
Reste un titre final trop chaotique mais qui cloturera l'album avec charisme et tacte.
Dommage...


Note : 16/20

Morceaux préférés :
-Gabrielle
-Absinthe with faust
-Nymphetamine [Overdose]
-Swansong for a raven
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Bof bof...
Posté par nightswan le 04/11/2004 14:30:27
Sans parler de refaire un clone de Dusk ou Vempire (étant moi-même un nostalgique de cette époque), je trouve que COF officie dans un style musical qui ne lui est pas vraiment propre, ça fait mix d'influences mal digérées et du coup ça perd de son charme.
Je parle de charme, parce que les vieilles galettes avaient quelque chose d'envoûtant alors que là, c'est plutôt plat et sans âme même si ce n'est pas foncièrement mauvais.
Disons tout simplement que ce type de ziq, d'autres peuvent le faire. COF a tout simplement perdu de son apparat et c'est dommage. :|

Modifié le 04/11/2004 14:31:58
Re: Cradle of filth : Nymphetamine
Posté par suna le 03/11/2004 19:56:17
le groupe est peut etre régressé" par rapport a autrefois. <== C'est possible ca?!? jcroyais kils etaient déja au fond ^^
Re: Cradle of filth : Nymphetamine
Posté par dolittle le 31/10/2004 21:20:47
ha ! si la putain du diable elle-meme affectionne ce cd, c'est qu'il doit etre assez bien malgré tout :D

J'écoute plus cradle, mais en lisant cet article ca m'a donné un peu envie... bah je téléchargerais les titres, et si ca me plait vraiment, je l'acheterais peut-etre :p

bon article sinon, mais vu qu'il est long, ca aurat été mieux de l'organiser... sinon il est interresant :)
Re: Cradle of filth : Nymphetamine
Posté par métalleuse68 le 31/10/2004 13:18:43
Le moins qu'on puisse dire, c'st que tu connais bien ton sujet, mais comme dit filth il faut arreter de s'attendre toujours a un rettour, de dusk. Pour ma part ce CD, me convient plutot bien, ca reste du cradle of filth malgré que le groupe est peut etre régressé" par rapport a autrefois.
Re: Cradle of filth : Nymphetamine
Posté par filth le 31/10/2004 12:01:00
En meme temps si a chaque sortie d album de cradle vous vous attendez a un retour a dusk ou a V empire c sur que ya de la deception et je trouve un peu lassant qu a chaque chronique d un nouveau cd du groupe on nous reparle de cette periode et je crois que le groupe n existerai plus s il avait fait 5 dusk and her embrace ce serait vraiment chiant
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 31 octobre 2004
Modifié le 29 octobre 2004
Lu 2 134 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143