Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Critique de l'année 2003

Cet article n'est pas forcément drôle. Il n'est pas forcément vrai. C'est juste mon point de vue sur l'actualité de l'année 2003. Pour essayer de ne pas refaire les même erreurs en 2004 !


A titre indicatif, cet article est mon avis, c'est une critique personnelle. Ainsi vous pensez peut être totalement le contraire.


Cette année, Sarkosi a ravis les Français ; ministre de l'intérieur (plus souvent à l'extérieur, causé par ses multiples déplacements...), petit Sarko, enchanté début 2003 par sa côte de popularité augmentant pris la grande décision de conquérir le coeur des français encore résistants à sa technique gouvernementaliste saugrenue.
En effet, juste avant la période des fêtes de fin d'année, il prit la grande décision d'offrir à chaque français un appareil photo numérique. Dailleurs, beaucoup ont déja pris place, mi-décembre, sur les autoroutes de la france entière. Leur efficacité est dailleurs prouvée par l'amende attribuée à un véhicule roulant à plus de 150 km/H : un tracteur !
Ce présent, à valeur inestimable, est-il censé contrôler la vitesse du traîneau du père noël ?Mais ne nous égarons pas sur quelques subtilités consternantes ; l'Etat français en compte beaucoup...

Petit Sarko avait bien commencé l'année : le 14 Juillet, il fêtait gaiment la prise de la Bastille. Mais il ne savait pas encore qu'au mois d'Aout il serait la victime d'une seconde révolution ; celle des personnes d'un certain âge, qui, souffrant du manque de place dans les hopitaux et de l'interdiction de l'euthanasie, n'ont pas trouvé mieux que de provoquer une canicule affligeante afin de mourir dans les plus brefs délais.
Ce qui s'est avéré être efficace, les 10000 morts faisant foie.

Déjà affligé par les grèves des profs, puis des intermitents du spectacle, le gouvernement français était au bord des larmes. Larmes qui auraient mieux fait de couler lors des terribles incendies de la fin de l'été 2003, dans le sud de la france.

Pas de repos pour les politiciens ; seulement quelques temps après la rentrée se posait un nouveau problème : celui du port du voile dans les établissements scolaires. Il a donc fallu, en exagérant à peine, 2003 ans pour créer une loi afin de résoudre ce problème majeur, apparemment autant important que le sort des Irakiens.
Irakiens qui finissent bien l'année avec la mise sous les verrous du soit disant vrai Sadam Hussein. J'éviterais de préciser que les élections présidentielles des Etats Unis auront lieu courant 2004.

Ce qui nous amène au sujet de cet homme pathétique qu'est Geoges W. Bush, menacé fin décembre 2003 par des menaces terroristes que l'on attend toujours.
Quoi qu'il en soit, le refus du président français concernant la guerre en Irak est bien la seule source de satisfaction que j'éprouve à l'égale de notre président.


Je crois avoir fait le tour des actualités 2003 qui ont suscité mon attention.
Je conclurais par ce qu'il me semble le plus important, même si cela n'a pas vraiment un rapport, vive la paix.

Bonne année à tous. J'attend vos réactions face aux autres évènements de cette année passée.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Re: Critique de l'année 2003
Posté par tarbosof le 20/08/2004 07:55:48
ben moi c pas que j'aime pas tous les gens de droite (car il y en a des modérés et des biens, mais pas beaucoup), mais j'aime pas les gens qui pensent qu'à leur cul car ils sont blindés d'oseilles et qui font faire des sacrifices aux autres pour que ca marche mieux (pour eux) et j'aime pas non plus ceux qui disent que ceux de gauche sont des faux-culs(même s'il y en a). Et désolé de te le dire, mais je t'emmerde melle rita de mes fesses, excuse moi, c t plus fort (et tu pourra me sortir un roman sur les gens qui insultent sont faibles... je m'en fout). Ma pauvre, le jour où tu te fera virer parce que ton patron veut se faire plus d'oseille, ca te fera tout drole. Ca licensie à tour de bras et je suis en plein dedans, y a plein de proches qui sont prets à se faire virer à cause de délocalisations ou de trucs comme ca. Alors va pas dire que la gauche est pareille. Le changement est radical depuis que ces fous sont au pouvoir. De toute facon, la gauche me désespère un peu, mais je préfère une gauche moyenne qu'une droite de merde. Et c pas parce que je trouve mes interets dans un ministère de gauche que je suis à gauche, c parce que je sais ce que c'est pour quelqu'un que d'en chier pour finir ses fins de mois, d'avoir des prets à tire l'arigot et d'en chier pas mal niveau argent. Ma mère a tout ces problèmes, et depuis que ces fils de pute m'ont baissé ma bourse de 500 balles, j'en chie trop aussi, car y a pas papa et maman qui me filent plein d'oseille. Et si je gagne pas mal de fric un jour, c pas pour ca que je deviendrais de droite, pauvre tache. Il y en a qui sont maléables mais d'autres pas.
Et pour le patch anti tabac, j'ai pas dit un remboursement, j'ai dit une baisse, ce qui est pas très dur quand même.
et j'suis pas un gosse gaté, je suis juste un gosse qui tient à ses libertés fondamentales et qui ont été acquises depuis longtemps par d'autres qui on du en chier pour réussir à les avoir, alors avec des gens comme toi qui disent que les restrictions sont normales pour avoir de la compétitivité. Justement, tu me parle de l'angleterre, qui se rapproche des USA au niveau social, et ben je crois pas qu'ils ont moins de chomeur ni qu'ils ont un meilleur niveau de vie que nous...
C sur, t'as qu'a dire que on peut s'estimer heureux quand tu vois ce qui se passe en chine aussi, par exemple.a ce moment là, on regresse toujours jusqu'au crash, même si c vrai qu'on en est loin quand même.
Mais qui sait de quoi l'avenir sera fait
ps:arrete de faire la grande steuplait!
Re: Critique de l'année 2003
Posté par iloz le 20/08/2004 07:55:48
Si le régime libéral a était testé en US qui est le pays le plus riche avec des inégalités aussi, le régime socialiste a tété quand a lui testé en URSS ou les inégalités entre les classes étaient énormes, et la pauvreté accrue.
Re: Critique de l'année 2003
Posté par tarbosof le 20/08/2004 07:55:48
j'ai oublié de dire que je suis presque entièrement d'accord avec michmich.
C bien parlé!
Re: Critique de l'année 2003
Posté par tarbosof le 20/08/2004 07:55:48
ah oui, j'oubliais, l'augmentation du tabac...
c sur que ca a fait arreter un paquet de monde, mais là aussi, c pour se faire des couilles en or.
si ils voulaient vraiment faire quelque chose pour faire arreter les fumeurs, pourquoi ils n'enlèvent par exemple pas les taxes sur les traitements comme les patches ou les chewing gum à la nicotine ou tout du moins faire baisser les prix de ces traitements?
je pense que le prix de ces trucs, souvent plus cher que les clopes elles même, rebutent un grand nombre de personnes.
Et si vous trouvez que ce gouvernement est si génial, je vous conseille alors de lire l'article sur l'association odebi (rubrique multimedia) et les liens proposés dans cet article.
Si vous trouvez leur projet de loi vachement cool, alors là on sera vraiment tombé au fond du trou...
Ce gouvernement est le pire que j'ai jamais vu depuis que je suis né!!!!
La baisse des impots, ca concerne les riches, les gens ayant un revenu pas très élevé n'en payant pas(comme ma mere), mais par contre c'est sur que ceux qui sont blindés de thunes, ils pourront s'offrir une nouvelle merco en plus à noel prochain. Par contre la taxe d'habitation qui concerne tous le monde (riches, pauvres, mais pas les sdf bien sur) a augmenté. Bizarre non? Alors qu'on arrete de me dire que ce gouvernement est bien, et que cette pute d'arriviste prétentieux de sarkozy de merde est au top dans les sondages. Ils ne font que favoriser les riches, ils ne réagissent plus aux plans de licenciement, ce que la gauche essayait quand même de faire. De toute facon, si ils repassent aux prochaines elections, je me barre de ce pays.
Je ne vois pas ce qu'ils ont fait de bien depuis leur prise de pouvoir, à part des pauvres trucs insignifiants. En plus, ils font passer leurs conneries comme une lettre à la poste avec le controle qu'ils ont sur les médias (surtout la télé).
Les francais ne se revoltent plus et c'est bien dommage.

enfin, je vais repondre à rita_von_kraft :
j'ai jamais dit que l'article était extra top génial, j'ai juste dit ce que je pensais moi.
Quand à la prévisibilité de la canicule, quand il fait plus de 35 en mai, on peut penser qu'il ne va pas neiger en juillet/aout, non? Mais j'ai dit que à propos de la canicule, j'étais quand même réservé sur les responsabilités...
Et c'est pas parce que la gauche aurait (peut etre ) rien fait de plus que les critiques ne tiennent pas la route. C complètement illogique ce que tu dis.
Mais le suite est pas mal non plus. Alors tous ceux qui sont morts n'en avaient plus que pour quelques jours? Tu tiens tes informations d'où là? Je pense que c'est de la grosse connerie.
Quand à mon exemple des cancereux, j'ai bien précisé, et là je fais un bon copier/coller de mon commentaire précédent :
"les cancereux en phase plus ou moins terminales"
Et toi tu rétorques :
"si tu avait dit des cancéreux en phase terminal sans espoir avec plus que quelques jours a vivre j'aurait été d'accord"
Ben c pas très loin de ce que je dis quand même, j'ai pas dit le gars qui vient d'apprendre qu'il a un cancer, non?
et quand t'es en phase terminale, je crois que t'as plus trop d'espoir.
Bon, j'arrete avec ca, c'est pas cool de parler de gens qui souffrent.
Re: Critique de l'année 2003
Posté par michmich le 20/08/2004 07:55:48
Tout d'abord, je voudrais dire que ton article est pas trop mal, le ton légèrement cynique a son côté sympa, mais tu ne fais qu'énumérer sans arguments, mais bon c'est pas grave, l'initiative est bonne.

Pour l'histoire des radars, c'est une bonne initiative du point de vue sécuritaire, et en plus, le gouvernement empoche le pactole au passage. Mais 5km/h de marge c'est vraiment dégueulasse!

Quand à ceux qui traitent ce discours de gauchisme à la con, je n'ai qu'une seule chose à leur dire, c'est que s'ils sont satisfaits de l'ensemble de l'action du gouvernement, soit ils ne sont pas au courant de la moitié de ce qu'il se passe, soit ils sont égoïstes et sans doute pétés de thunes!

On va commencer quand même par les quelques points positifs, il y en a quand même, comme l'histoire du port du voile(bien que ca puisse se discuter), les radars, l'augmentation du tabac, et ensuite, là je cherche.....

Ensuite, il faudrait parler du problème des retraites:
À propos des enseignants en grève, il faudrait arrêter de ne penser qu'à sa gueule et parler de façon complètement égoïste: à propos des retraites, observez le problème non du point de vue de l'enseignant et son salaire à la fin du mois, mais du point de vue de la profession qu'il exerce: vous avez déjà vu beaucoup de bons profs, encore motivés et passionnés par leur boulot à l'approche de la soixantaine? Vous imaginez sans problèmes vos enfants être à la maternelle sous la garde d'une dame de plus de soixante ans: à cet âge là, tout le monde n'est plus infaillible, surtout pour des gosses de deux, trois ans, et même avec des gosses de primaire ou de collège, qui sont les plus chiants possible, prennent plaisir à faire craquer leurs profs, je le sais je suis passé par là.

Pour revenir globalement au sujet des retraites, vous trouvez que c'est la meilleure solution de faire cottiser encore plus longtemps les salariés, alors que les salaires des patrons ont en moyenne gagné 60% cette année. On pourrait peut-être penser à taxer les entreprises, dont les bénéfices augmentent toujours sans que les salariés en profitent, pendant que patrons et gros actionnaires s'engraissent, surtout après deux belles diminutions de l'impôt sur la fortune.
De plus faire passer des réformes en force, alors même qu'on a déjà la majorité dans toute les institutions françaises, là on s'éloigne de la démocratie, si jamis elle a existé.

On pourra dire que les impôts sur le revenu ont baissé, mais il faut peut-être aussi savoir que les régions ont reçu des compétences supplémentaires sans aucune augmentation de leurs dotations, alors bien sûr, on commence déjà à en voir les conséquences sur les impôts locaux!

Par ailleurs, c'est marrant comme Sarkosy, avec des problèmes comme la sécuroté routière, l'histoire du port du voile,, qui sont certes importants, réussit à masquer les problèmes essentiels. On ne nous parle pas vraiment du chômage qui croît exponentiellement, des licenciements abusifs à répétition...
Et vous ne vous inquiétez pas de la réforme des ayants droits au chômage, des réformes qui tuent des professions comme celle sur les intermittents, ou encore celle qui a supprimé les subventions pour l'archéologie, y mettant fin en France, ou d'autres lois qui sont votées mais qu'on se dépêche d'oublier, par exemple, comme l'a dit tarbosof, la diminution des bourses.

Ce gouvernement cherche peut-être à boucler à tout prix son budget, mais ce n'est pas en pénalisant tout le pays, en diminuant le pouvoir d'achat, qu'il réussira à relancer la croissance.

Soyons clair, cette politique est socialement et économiquement déplorable.

Elle est juste libérale et moi un con de socialiste me direz-vous? Peut-être, mais si on regarde un peu, cette méthode injuste de libéralisation a déjà été testée, pas exactement pareil, mais elle a à mon avis échoué.
Je parle des États-Unis, une société violente, qui connaît le plus grand pourcentage de la population qui vit en dessous du seuil de pauvreté de tous les pays développés, mais aussi la plus grande dette extérieure.
Et si on me répond que c'est normal vu que c'est la plus grande puissance du monde, alors c'est qu'il n'y a vraiment plus aucun espoir de vivre un jour mieux globalement mieux et pour tout le monde sur cette planète pourrie!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Publié le 05 janvier 2004
Modifié le 05 janvier 2004
Lu 1 275 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲