Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Cuba père et fils

Cuba, île de merveilles et de misères...


"La Havane, fin 2007. Luis, vieux révolutionnaire sur le retour, compagnon de route historique du Che, ressurgit au domicile d¹Hortensa, la femme qu¹il a autrefois séduite puis délaissée après lui avoir fait un fils, Reinaldo. Sans vergogne, Luis propose une réconciliation à Hortensa, avec derrière la tête une idée très intéressée : récupérer la Buick 1955 qu¹il a naguère abandonnée, pour toute consolation, à Hortensa. Outrée par tant de cynisme et de désinvolture, Hortensa congédie Luis sans ménagement. Il ne reste à celui-ci, pour parvenir à ses fins, qu¹à prendre la route de Santiago. C¹est dans cette ville en effet que Reinaldo, devenu Ronald, gagne sa vie comme taxi à bord de la fameuse Buick 55, rescapée de toutes les vicissitudes de l¹histoire. Telle est la trame de l¹histoire que racontent en images dans Cuba père et fils Jacques Ferrandez et son fils Pierre." (Présentation Casterman)


Si Jaques Ferrandez nous avait habitués à ses carnets de voyage, c'est la première fois qu'il nous en concocte un en collaboration avec son fils. C'est une commande faite à Jacques Ferrandez par la revue d'actualité XXI qui est à l'origine de cet album. Les consignes consistaient en la réalisation d'un récit d'une trentaine de planches, sans que le sujet soit prédéfini. Jacques Ferrandez profite alors d'un voyage en famille à Cuba pour trouver le cadre et l'idée initiale. De ce premier voyage émerge également de travailler avec son fils. L'idée est ainsi d'imaginer une histoire sur la filiation qui ferait écho à leur propre tandem père et fils. C'est ce récit qui a été prépublié dans la revue XXI. Les Ferrandez y racontent la rencontre à la fois intéressée et touchante d'un père avec son fils qu'il a abandonné. Ce récit est aussi l'occasion de montrer les différentes facettes de ce pays.


Il est ensuite décidé avec les éditions de Casterman de republier cette BD en album en l'agrémentant d'un carnet de voyage. Celui-ci est composé des nombreuses esquisses et aquarelle réalisées par le père et le fils lors de leurs deux séjours à Cuba. Le tout est complété par des photographies et des textes pour nous faire découvrir la culture de Cuba, leurs impressions de la vie cubaine dans ses merveilles comme dans sa misère. Le pays est ainsi évoqué avec nuance et sensibilité. Cette mise en page où tout s'entremêle nous donne l'impression de plonger dans les moindres détails de leur voyage. Ceux qui aiment le genre du carnet de voyage apprécieront les scènes et les paysages croqués sur le vif.


Au niveau du graphisme, c'et surtout les aquarelles qui retiennent notre attention. La partie "carnet de voyage" nous en propose plusieurs, mais elles apparaissent également dans le récit BD soit en fond soit entre les cases. La couleur directe nous émerveille toujours autant chez Jacques Ferrandez. Admirer son dessin permet de s'évader loin de notre quotidien. Le travail à quatre mains sur la partie BD est également très réussie. Les personnages croqués sont pleins de vie. Les Ferrandez ont réussi un album complet et sensible.


Titre : Cuba père et fils
Auteurs : Pierre et Jacques Ferrandez
Editeur : Casterman
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 28 octobre 2008
Modifié le 26 octobre 2008
Lu 865 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲