Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

D'un amour à l'autre

Pendant 2 ans c'était le bonheur total. Que pouvais-je rêver de plus : il m'aimait, il était intelligent, drôle, un corps de rêve...


Et par dessus tout on se comprenait. Et un jour, patatra ! Sans savoir pourquoi, je lui ai dis : "je ne viendrais pas ce week end... Ni celui d'après d'ailleurs ! "
Je pense aujourd'hui que c'était juste une manière de lui faire un petit pincement (ce que les femmes adorent faire d'ailleurs !) pour qu'il se penche d'avantage sur mon sort et mes petits problèmes... Quelles grosse "bip" que je suis ! Parce qu'en un instant j'ai foutu ma vie amoureuse par terre !!
Voilà ce qu'il m'a répondu : "je comprend pas bien là ! " Et puis un long moment de silence et il a ajouté : "Tu as raison, je ne pense qu'à moi et tu n'es pas heureuse avec moi ! "
Et voilà, 2 phrases et plus moyen de revenir en arrière, la bombe était lancée ! J'ai eu beau essayé de me rattraper il n'a plus jamais répondu à mes appels. Moi qui étais si sur de nous, c'était la personne à qui j'avais accordé toute ma confiance, à qui j'avais avoué mes peurs et dévoilé mes désirs les plus intimes. Même le mariage que j'avais banni de mes pensée et que j'avais fuit une fois
reprenait un sens.


Je me retrouvais donc seule, dans un appartement qu'on devait prendre tous les 2, maintenant seule avec mon chat et tous mes souvenirs. Comme une veille fille à 25 ans. Les mois ont passés et la douleur ne s'est pas effacée malgré ma bonne volonté. Je ne passe pas une soirée chez moi et mon corps se transforme presque en bodybuildée tellement je fais du sport. J'enchaine les cours de danse et de salsa, je me suis mise à la plongée, je cours 2 fois par jours pour oublier mais rien n'y fait. Son image, sa tendresse me hante, je n'arrive même pas à le détester parce qu'il m'a quitté pour moi !


Je me replie donc sur internet un soir, et comme des millions de célibataires, je me met à discuter avec des mecs qui n'ont que 2 envies : savoir si je suis libre soir et si mon tour de poitrine est convenable. J'enchaine donc les propositions pour essayer de parvenir à discuter d'autre chose que de mon cul. Un internaute me propose une tisane, ça me faire rire (au moins un qui sait capter l'attention !). Je continue donc à discuter avec cet homme étrangement désintéressé. Il a tout
l'air de me correspondre et est plutôt bel homme, je décide de ne pas passer à côté et d'aller à sa rencontre 3 mois plus tard... J'ai l'air de lui plaire aussi et tout naturellement on se met à flirter.
Depuis c'est l'entente parfaite mais un hic, il me dit un soir qu'il me trouve "coincé des sentiments". Et là je me dis que je n'ai plus le choix : c'est soit le passé et la déprime, soit le présent qui a plutôt l'air agréable... Mais des idées se bousculent dans ma tête : estce que je peux lui faire confiance, ai-je encore envie d'avoir mal, estce que je peux lui ouvrir mon coeur ? Une partie de moi veut dire oui, une autre me crie NON surtout pas ! Et ma tête et mon coeur me disent : "veux-tu encore souffrir autant, si ce n'est plus ! Es-tu assez idiote pour te replongée la dedans ? T'es pas un peu maso toi ? "


C'est un combat permanent, une remise en question perpétuelle, comment puis-je faire confiance à quelqu'un alors que ma confiance a déjà été brisée. Comment ouvrir un coeur en miettes ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: D'un amour à l'autre
Posté par ctrololant le 08/01/2008 21:01:33
simpa le texte!!!dommage que la 1ere histoire n'est pas continue pour vs ms si tu n'éprouves plus de sentiment à son égard (ton ex) il vaut mieux t'ouvrir sur l'avenir bisous
Re: D'un amour à l'autre
Posté par badaboum1 le 20/05/2007 23:54:55
Merci pour cet encouragemet et oui c'est en effet autobiographique. Heureusement que les choses changent et s'arrangent avec le temps et les bonnes personnes, alors je dirais en plus de ton diction; le temps et la confiance effacent toutes les blessures...
Re: D'un amour à l'autre
Posté par jean calleway le 19/05/2007 04:08:28
Recit autobiographique s'il en est ! Il a le mérite d'être concis et de se poser non pas des milliers questions mais les bonnes ! Doit on refaire confiance et réapprendre à aimer lorsque notre coeur et nos sentiments sont sous la forme d'un puzzle ? On ne peut vivre de regrets sinon c'est la TS qui montre le hors piste (out road), il faut donc aller de l'avant, ce qui ne te tue pas...tu connais la suite ;)
Good Luck !
Re: D'un amour à l'autre
Posté par ushiwa.sasuke le 14/03/2007 11:48:00
en deux mots c'est : qui ne tente rien n'a rien...:)
Re: D'un amour à l'autre
Posté par bisounours503 le 11/03/2007 12:50:08
moi je dis la vie c'est jamais facile et on en voit de toute les couleurs souvent ya pas beaucoup de rose et beaucoup d'autre couleurs, mais veut mieux avoir une vie avec beaucoup de noir et un peu de rose que d'avoir une vie sans couleur... ça veut dire soit on prend des risques eton accepte de souffrir soit on en prens pas mais alors on perd sa vie... La vie elle est seulement belle quand y a plein de couleur même si c'est pas du rose... au moins à la fin on regrette rien même les chose triste alors que si notre vie est sans couleur on regrette tout...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Veronique Et compagnie
35 ans, Nogent (France).
Publié le 08 mars 2007
Modifié le 06 février 2007
Lu 2 055 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲