FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Dancer in the dark

Dancer In The Dark, Palme d'Or 2000 est sur les écrans. Ne ratez pas ce film, aux somptueuses musiques, relatant le destin émouvant de Björk, la one-shot actrice.


Histoire:
Selma, né en république tchèque, s'installe aux Etats-unis. Mais une maladie héréditaire la rend peu à peu aveugle : son fils y est également condamné s'il n'est pas rapidement opéré.


Réalisation: Lars Von Trier
Scénario: Lars Von Trier
Musique: Björk



Acteurs:
Selma - Björk
Kathy - Catherine Deneuve



Enfin!
Enfin il est sortit, ce film tant attendu... on aura jamais autant parlé d'un film avant de l'avoir vu, que de DANCER IN THE DARK.
La palme d'or 2000 est donc sur les écrans depuis quelques semaines. Une palme d'or pas comme les autres, puisque la première à réaliser un succès en salle.
Le festival de Cannes se serait-il débarrassé de son image intello, bref, de ne récompenser que des films chiants?
Chiant, DANCER IN THE DARK le sera peut-être pour vous, si vous êtes du genre à courir vers tous les films de Schwarzie et à scrupuleusement éviter tous les autres (ne rigolez pas, je connais des gens comme-çà).
Et encore, quel que soient vos goûts, il faut voir DANCER IN THE DARK, tant c'est un film inclassable, différent, beau.
Il relate donc, on l'aura compris, le destin d'une jeune femme, Selma, destin qui ne l'a pas épargné, tant sa vie est faite de souffrances. Mais il y a là également un choix personnel: "Peut importe de souffrir ou non, tant que la générosité guide nos actes", semble nous dire Lars Von Trier, qui achève avec ce film sa trilogie sur le martyr des femmes.
Cette femme martyre, un peu sadique aussi, qui mieux que Björk, la chanteuse islandaise à la voix si particulière pouvait l'incarner? Une voix si légère, un visage mutin qui semblent n'avoir jamais été ceux d'une autre que Selma. Le prix d'interprétation de Cannes 2000 crève l'écran, sans aucun doute, les yeux, aussi.
Quand à la réalisation, Lars Von Trier ne manie la caméra comme aucun autre: à l'épaule la plus part du temps, la couleur, la brutalité de ses images nous font ressentir, au plus profond de nous même, la douleur de Selma. Aériennes, tournoyantes, les 100 caméras des scènes musicales semblent nous libérer, subitement, de cette oppression, comme les rêves chantés de Selma rendent ses escapades sublimes: la musique de DANCER IN THE DARK, dernier élément de ceux qui rendent le film incomparable, majestueux, justifiant pleinement sa Palme D'Or.

Un dernier point enfin, concernant la classification de DANCER IN THE DARK, si quelque classification était besoin. Comédie musical en premier lieu, le film fait pourtant passer bien plus que les morales, souvent gaies, des autres "musicals" qu'admire Selma. sa construction ferait plutôt penser, en fait, a celle d'un film X. Oh blasphème, qu'a-t-il osé dire? Je pèse mes mots, et je les explique, maintes fois fait-on la connaissance de personnages secondaires, peu important pour l'histoire, mais qui joueront, un peu plus tard, le partenaire de Björk, lors de ses rêves chantés, tels des figurants dans les films pornographiques, uniquement présent pour assouvir le personnage principal: on les introduits, on les utilise, puis on ne les revoit plus. L'alternance partie jouée, partie chanté, fait écho à celle: partie jouée, parie cul.
Ma comparaison s'arrête là, bien sur, Lars Von Trier, Björk et Catherine Deneuve, meilleure qu'elle peut l'être, faisant le reste.

DANCER IN THE DARK est encore à l'affiche, chose rarissime pour un film scandinave. Pour soutenir le cinéma indépendant, le cinéma différent, pour être émus comme peu de réalisateur peuvent nous émouvoir, courrez voir DANCER IN THE DARK.

pour vous convaincre, le site officiel du film (cliquez sur la photo), la filmo de Lars, et de nombreux ouvrages le concernant.

1984 - Element of Crime
1987 - Epidemic
1991 - Europa
1994 - The Kingdom 1
1996 - Breaking the Waves
1997 - The Kingdom 2
1998 - Les Idiots

Des publications et numéros spéciaux sur l'oeuvre de Lars von Trier paraîtront à l'automne :
" LARS VON TRIER" entretiens avec Stig Björkman
Edition de l'Etoile - 8 septembre 2000 - 198 F
Collection Albums - 240p format 20x23 - 133 photos et doc N/B

" DANCER IN THE DARK" le scénario du film
Edition de l'Etoile - 6 octobre 2000 - 69 Frs
Collection " Petite bibliothèque des Cahiers du Cinéma "

NUMERO SPECIAL LARS VON TRIER

Magazine Zoo - octobre 2000
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Dancer in the dark
Posté par jbmorillion le 20/08/2004 07:47:00
Un rêve boulversant de magie,un peu violent de tristesse ,mais l'ange Bjork est une merveille,un bijou de vérité.Un peu excessif encore une fois tout de même,dans le scénario.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 16 septembre 2001
Modifié le 16 septembre 2001
Lu 1 664 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143