Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Danse Classique

Petit article sur la danse classique... Un art trop souvent résumé au tutu rose et aux chaussons de pointes...


En lancant une recher "danse classique" je me suis apercue qu'aucun article n'avait été rédigé à ce sujet !
Il me fallait remédier a cette faille sur ce site de "france jeune" étant moi-meme danseuse !

C'est à présent ce que je vais tenter de faire, vous décrire un petit bout de mon monde régit par la danse...

(photo : Sylvie Guillem, dans La Bayadère)


Description

La danse classique est trop ouvent résumée a l'image suivante : tutu rose et chaussons de pointe ! Sans vraiment savoir tout le travail que cette discipline demande...
En effet certains ballets du répertoire classique sont éxécutés dans de tels costumes mais ce n'est pas la majorité !
La danse classique c'est avant tout des concessions, de nombreuses concessions, des sacrifices et beaucoup de volonté et de courage.
Tout commence ainsi, l'attirance immédiate de la petite fille émerveillée par ce monde de la danse où les danseuses ressemblent à des princesses vivantes et réelles, habillées de milles étoffes, portants de splendides parures et représentant la féminité dans toute sa splendeur !
Puis viens l'étape du premier cours de danse, l'achat de la nouvelle "tunique", du fameux "collant rose" et des "chaussons". La petite fille est ravie et se sent plus proche de monde qui la fait tant rêver.
Puis le professeur de danse surgit : impression de respect instinctif, le professeur est divinisé, toutes les petites filles veulent lui ressembler.
Enfin pour les plus douées vient l'étape de l'entrée dans une grande école :
L'Ecole de L'Opéra de Paris par exemple.

A partir de là s'en suivrons compétition, arrivisme et individualisme.
Mais c'est avant tout pour la petite fille la concrétisation d'une étape en plus vers son rêve.
L'apprentissage de la jeune danseuse se fera à travers des cours intensifs avec des professeurs parfois très durs, parfois trop durs, mais aussi des rencontres exceptionelles avec des professeurs extraordinaires...
Pieds ensanglantés, jambes courbatues, régimes à répétiton, parfois problèmes de santé, désillusions, c'est cela le véritable apprentissage de la danseuse. C'est par là qu'il faudra passer pour voir son reve se concrétiser !
Mais toutes les concessions sont réalisables lorsqu'il sagit d'un rêve, d'une raison de vivre, d'un but !

Je ne pourrais vous décire plus longtemps l'histoire de cette petite fille sans m'engager, c'est pourquoi je me contenterai de garder un avis neutre sur le destin de celle-ci et ce qu'elle aurait vécu pendant sa scolarité de "d'apprentie danseuse".

Au bout de 6 années d'études rudes et sévères, la petite danseuse devenue grande est à présent sur le point de concrétisé son reve, mais il lui reste un choix à faire, une étape à franchir : l'entrée dans une compagnie de danse. Lui permettant ainsi de faire de sa passion sa vie.
Mais ou aller ? Dans quelle compagnie rentrer ?
La danseuse doit faire un choix et celui ci n'est pas facil a faire dans le monde privé de la danse...
Doutes, apréhensions...
A 17 ans il est tant de trouver un poste quelque part pour une danseuse, dont la carrière s'arrete a 43 ans à l'Opéra de Paris par exemple.
17 ans, l'age des doutes, des remises en causes et pour les danseuses l'âge du premier contrat !


Dur est le monde de la danse... Mais tellement exceptionnel

Tel est la courte description que je peux vous donner de ce monde privé qu'est la danse classique...
Voila où j'en suis à présent !

La danse classique est un art, un moyen privilégié de communication et pas seulement un monde superficiel, la dure réalité se cachant derrière le rêve, l'illusion de facilité apparaissant sur scène. Les concessions, les désillusions, tout cela est oublié à la lumière des projecteurs...

La danse est une représentation, un monde de rêve !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Danse Classique
Posté par moli le 10/11/2007 22:05:14
Bonjours,
Je souhaite poser une question:
-Que puis-je dire à ma fille de 9 ans qui est en cycle 1 - 3 année et qui désire porter des pointes (à la maison) , sans l'avie de sa professeur.
Est-ce que cela pose problème pour l'enfant, pour sa danse plus tard; ou peut elle vivre son rêve.
Avez vous des conseil ?
Re: Danse Classique
Posté par best_girl_dancer le 01/03/2006 13:55:45
que dire d'autre mis a part le fait que j'en ai fait 9 ans, et que j'ai arretté pck je pouvais pas combiner etudes et danse, je regrette de ne pas avoir eu le courage de le faire! bref mnt je me suis orientée vers les danses latines : salsa,merengue,bachata, et je peux vous assurer, que la danse classique est a la base des autres danses, cela ne fait que 3 mois que je pratique les danses latines, et sans vouloir me vanter je danse comme ceux qui en ont fait 4ans!! on a toutes un point commun la souplesse du corps, mais aussi de l'esprit! cette sensation de flotter sur du tchekovski n'est pas a la portée de tout le monde!!
Re: Danse Classique
Posté par cutcutgirl le 22/02/2006 23:41:19
et pis lenseigner aussi c'est trop bien lol :$
Re: Danse Classique
Posté par cutcutgirl le 22/02/2006 23:40:08
c vrai ça. Moi jen ai fais 13ans. Devoir arreter a cause d'un pb de santé c'est affreux! (moi hernies et pis a cause des etudes aussi) Mais c'est monde trop rude je trouve mais bon ça aussi ça fait parti de tout ça, c'est un comme un mythe! C'est beau, c'est très dur c'est comme ça.. C vrai que jai limpression que tout le monde le sait, joublie svt que les gens sont insensibles au classique.

Et bon, on a tous les pieds en sang après hein lol :D mais jadore ça :$
Re: Danse Classique
Posté par lapinou_en_furie le 22/02/2006 20:06:06
j'ai fait partie d'une école chorégraphique d'un couple d'ancien danseurs étoile! La danse classique est avant tout un arts, une manière de vivre..Comme tu le dis il y a beaucoup de sacrifices à faire..je me rapelle après avoir fais 2 h de pointe avoir mes pieds en sang et mon prof dire : gardais le sourire une danseuse ne doit pas montrer sa douleur...elle doit être belle, fine, souriante,...
C'est difficile mais la danse classique est une passion ou rien! Je crois qu'il faut vraiment être passionnée de danse classique pour savoir le bonheur la liberté que sa procure!! la souffrance de notre corps face à tous ces efforts, deviens une vistoire! parce qu'on as réussi. L'échec est fatal! Je ne peux plus danser à cause de mes soucis de santé, après 9 ans!!!! une partie de moi c'est déchirée, c'est envolée..jamais je ne retrouverais cette sensation!!! sa me manque horiblement et il m'arrive encore de pleurer car je regrette telement... sa fait 5 ans que j'ai arrété!!merci pour cet article !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 19 février 2006
Modifié le 22 janvier 2006
Lu 8 639 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲