Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

De cape et de crocs

Voilà le titre d'une bande dessinée encore trop méconnue à mon goût et qui pourtant n'a rien à envier aux Astérix, Tintin ou autres Lanfeust de Troy. Je vous propose une petite mise en bouche, qui, si vous ne connaissez pas encore "de cape et de crocs" vous donnera envie de le découvrir.


Le premier tome paru en 1995, "De cape et de crocs" en est maintenant rendu à cinq tomes tous plus brillants les uns que les autres (le sixième étant annoncé pour l'année prochaine), est dessiné par Jean Luc Masbou et scénarisé par Alain Ayroles.

Parlons tout d'abord des dessins : le trait est fin et précis et la variété des couleurs est, elle aussi, assez percutante et nous place dans l'action de fort belle manière, rendant la lecture on ne peut plus agréable. Les expressions des personnages sont impressionantes malgré le fait que certains d'entre eux soient des animaux.


Les protagonistes

Si les dessins sont sublimes, la mise en scène n'est pas en reste, en effet, derrière un scénario apparemment banal se cache un enchaînement de rebondissements.
Ayroles nous conte les péripéties de deux canidés : Don Lope de Villalobos Y Sangrin, un loup andalou, fier et impulsif, qui n'hésite pas à se mettre en danger pour voler au secours du petit peuple et Armand Reynal de Maupertuis, un renard français, intelligent, rusé et grand adepte de poésie.
Autour de nos héros gravitent moults personnages, tous plus attachants et drôles les uns que les autres : les plus charismatiques étant Eusèbe, un gentil (mais néanmoins courageux) lapin prisonnier de galère et Bombastus, un savant fou vivant reclu sur une île déserte après un naufrage. Une aventure digne de ce nom étant impossible sans la présence de jolies demoiselles, ce sont Doña et Sélénée qui raviront le cœur de Don Lope et d'Armand, elles sont dessinées d'une manière très "adulte" contrairement aux autres personnages, plus caricaturés. Viennent ensuite les traditionnels méchant : Cénile, Andreo, Mendoza, le pirate Boney Boone, là encore on est servi, chaque personnage a une personnalité unique et bien dévelopée.

L'action se déroule dans de nombreux lieux différents : outre Venise, nos héros se retrouveront enfermés dans un cachot insalubre, enchaînés sur les bancs d'une galère, à bord d'un bateau pirate, dans la jungle, dans un théâtre, sur une île, bref on s'ennuie pas...


Mise en bouche...

Nous sommes au XVIIème siècle, après s'être fait jeter de la cour du roi de France (Don Lope ayant occis un rival lors d'un duel), nos deux héros se retrouvent à Venise où ils rencontrent un triste vieillard, celui-ci venant de se faire enlever son fils par des turcs qui est alors retenu prisonnier dans leur bateau.
Ni une, ni deux, Don Lope et Armand nagent au secours du malheureux et c'est à bord du vaisseau turc qu'ils découvrent un coffre. Dans ce coffre, un écrin, dans cet écrin, une bouteille et dans cette bouteille, une carte qui révèle l'emplacement du fabuleux trésor des îles Tangerines ! L'aventure a commencé...

Bon, vous me direz sans doute que jusque là, l'histoire est banale, je ne peux pas vous contredire, mais ce n'est que le résumé des dix premières pages du premier tome et le meilleur est à venir... En effet, je ne préfère pas vous dévoiler la suite de l'histoire car je pense que ça atténuerait votre plaisir lors de votre lecture.


Conclusion

Bon, pour vous convaincre encore un petit peu plus, je ne dois pas oublier de parler des dialogues qui font l'originalité de cette œuvre : remplie d'humour, jamais lourd, tout en finesse, ainsi que de clins d'œil aux classiques de la littérature française (Molière, La Fontaine...), cette bande dessinée ravira les adeptes de la gaudriole et des bons mots !

Voilà, j'ai lu quand même pas mal de BD jusque là et c'est vraiment celle qui m'a le plus émerveillé et celle que j'ai trouvé la plus riche, j'ai relu chacun des tomes une dizaine de fois et je suis toujours autant accro, bref pour moi c'est vraiment une BD culte et même si vous n'avez pas aimé l'article lisez au moins un tome de la série pour juger de vous-mêmes (faîtes moi confiance :)).


Scénario : Alain Ayroles
Dessins : Jean-Luc Masbou
Editeur : Delcourt
Edité en 5 tomes :
1. Le secret du Janissaire
2. Pavillon noir !
3. L'archipel du danger
4. Le mystère de l'île étrange
5. Jean sans lune
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: De cape et de crocs
Posté par lady greenleaf le 20/08/2004 07:52:43
C clair!!

Cette BD est trop géniale!!
Je la suit depuis 96 et franchement, elle vaut la peine d'être lue et relue!

PS : Eusèbe, c'est le plus sexy d'abord! ;-)))))
Re: De cape et de crocs
Posté par guijlhelmus le 20/08/2004 07:52:43
ya pa a dire elle claque cette BD surtt lé trip kon pe ne pa voir genre une page entiere en alexandrins... mé disposé d'une telle maniere qu'on ne voit pas les rimes... ya pa a dire je l'adore... sur eusebe le + fort... tro mignon
Re: De cape et de crocs
Posté par eowyn182 le 20/08/2004 07:52:43
super article! J'adore cette BD, c surement la meilleure qu'on ai jamais lu! Mon perso préféré c le ptit lapin Eusèbe!!! IL EST TROP FOOOOOORT!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 03 octobre 2003
Modifié le 03 octobre 2003
Lu 817 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲