Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Deftones : Lovers

Lovers n'est que le sous-titre de cet album qui en réalité s'apelle sobrement "Deftones". Voici le quatrième album du groupe de Sacramento qui est plus que magnifique.


Pour tout dire, Deftones c'est tout simplement mon groupe préféré. Leur musique est à la fois sensible, rageuse, émotionelle, destructrice... Inventeurs du néo métal au même titre que Korn mais dans un tout autre style, les Deftones favorisent les émotions dans leur musique. Le chant de Chino Moreno passe du chuchotement aux cris, les boucles de batteries de Abe Cuningham nous hypnotisent...voila ce qui fait la force du groupe.






Le 20 Mai est une date que j'attendais avec beaucoups d'impatience (bien que j'ai pu me procurer le cd le 19). Ce qui ressort de cet album : un son parfait, les compos tel que "Hexagram" ou "Bloody cape" nous montre une orientation plus métal qu'auparavant et sont des bijoux de mélodies, d'intensitée et de luminositée. Car cet album est avant tout lumineux. On retrouve quelques touchent sombrent comme "Needles and pins" qui rapellent trés fortement "My own summer", "Lucky you" titre entièrement électro aux ambiances intimes et une voix sussurée et les mélodies mélancoliques de "Deathblow". "Minerva" le premier single vous tirent les larmes des yeux. Lente, aérienne, belle et intense dans le chant de Chino. Cette chanson est une rencontre entre "Change" et "Be quiet and drive". Elle s'apparante à une prière passionnée, grand hymne à la paix et au bien-être. "Good morning beautyful" tape dans un style plus rock et s'apparante à la musique d'Incubus avec des refrains rappelant "Lhabia" du second album. "When girls telephone boys" est complètement métal avec un chant disto, une instrumentalisation assez aérienne dans les couplets et des refrains lourds avec double-pédale. "Battle-axe" est assez bien à l'image de l'album avec des riffs insistants et forts. La fin du disque approche et on repose l'ambiance avec un magnifique "Anniversary of an uninteresting event" : pianos, nappes de cymbales et des lignes de chants sublimes qui résonnent. L'album se termine par "Moana", titre intense avec un Chino qui semble au somment de son talent. Cette chanson s'apparente à une valse terrible et nous entraine dans des tourbillons d'émotions.
Les Deftones rajoutent une perle à leur discographie. Ce disque est encore une preuve de leur évolution constante. Je me demande comment on peut avoir encore assez de talents pour créer de telles oeuvre. A (au moins) écouter d'urgence!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Deftones : Lovers
Posté par meta-byron le 20/08/2004 07:52:28
Mon commentaire suivra celui de daitheflu a propos de Fallen Angel. Elle a ses raisons de ne pas aimer me soi disant virage 180° des deft. mais alors dire que Chino à "perdu sa rage" là je cris à l'arnaque !
Réécoute RxQueen, Elite, Hexagram et tant d'autre, les riffs sont plus profonds que dans les précédents albums, mais la rage est toujours de mise
Au passage, sympa l'article, même si c'était un peu court ;)

See ya
Re: Deftones : Lovers
Posté par sarahmay le 20/08/2004 07:52:28
deftones c'est vraiment pas mal ...enfin en tout cas si vous le definissez comme du néo ben moi je dis bravo les gars vous avez su trouver votre style bien différent de la soupe de linkin sum et toute la daube ( je dis seulement les choses comme ça , ceux que j'offense oubliez moi .....merci !) enfin bref en tout cas pour tous les amoureux de deftones rendez vous le 27 septembre à bercy pour leur concert (jy serais pas mais je peux vous dire que y(aura du bo monde : 1ere partie avec a perfect circle ......!
Re: Deftones : Lovers
Posté par le 20/08/2004 07:52:28
je n'ai pas beaucoup aimé ce dernier album...
j'ai tous les autres, je suis une grande fan, mais ce dernier m'a beaucoup deçue...
pas d'innovation... les deftones tournent en rond...
Re: Deftones : Lovers
Posté par mr bibi le 20/08/2004 07:52:28
tien necro je te croyais mort
Re: Deftones : Lovers
Posté par kirkor le 20/08/2004 07:52:28
put1, arrêtez, comparez pas deftones à korn... rien ke le fait de faire le rapprochement, ça risque de me dégouter des deftones... tsssss...

bon, sinon, tt ce ke g des deftones, c white pony et franchement, je kiffe... c le même genre cet album ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 05 juin 2003
Modifié le 05 juin 2003
Lu 1 116 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲