Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Des frontières, pour quoi faire ?

Pourquoi encore débattre sur qui aura, qui n'aura pas le droit de passer la frontière ? Aujourd'hui, s'enfermer ne rime plus à rien. Alors pourquoi ne pas imaginer un monde sans frontières, sans pays, sans différences et sans hostilités ?


Il y a très longtemps, il n'y avait pas de continents. Nous avions tous la peau noire, puisqu'il faisait 40° à l'ombre. Puis, les hommes se sont divisés, petit à petit, pour traverser les continents qui n'existaient toujours pas, à la recherche d'un peu de fraîcheur. Certains sont alors devenus plus pâles que d'autres.







Puis l'homme a tracé des frontières

Chacun a délimité son morceau de terre.
C'est alors que certains, les plus pâles, se sont déclarés supérieurs. Un argument hautement fondé, donnant le droit de commettre des atrocités pour conquérir les territoires voisins. Ceux des moins pâles en premier, puis ceux de tous.
La chasse est ouverte : sous prétexte de religion, de couleur de peau ou d'yeux, de façon de penser, de taille, ou tout simplement de vieilles histoires, on s'octroie le droit de tuer, de torturer, de violer...


Puis l'homme a préféré laisser chacun de son côté

Les territoires sont bien tracés. Chacun reste dans le sien, en espérant ne pas avoir trop à penser à ceux qui ont eu les mauvaises terres ou à qui on les a volées.
Des pays se sont formés.
Chacun a accepté de commercer avec l'autre _puisque le troc avait disparu depuis fort longtemps_ tout en conservant certaines réticences : c'est le protectionnisme.
Chacun a accepté d'aider son voisin en difficulté tout en respectant certaines mesures de sécurité : c'est Sarkozy et son "immigration choisie".


Puis l'homme a cessé de réfléchir

Nos économies sont certes aujourd'hui dans un chao économique.
Mais quel rapport avec l'immigration ? Même l'immigration clandestine ? Nous avons choisi d'être français, nous avons choisi cet Etat Providence, un des plus fort. Sa définiton première n'est-elle pas l'"aide sociale" ?
Réfléchissez bien : un individu de couleur de peau différente de la vôtre, mais né en France depuis plus longtemps que vous, n'est-il pas plus français que vous ?
Le racisme et l'antisémitisme se développent. Ce ne sont pas des façons de penser. Ce sont des Délits !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: Des frontières, pour quoi faire ?
Posté par soadbyob le 31/08/2006 00:33:29
Nous sommes en démocratie, dans le pays des droits de l'homme et de la liberté d'expression. De quel droit peut tu considérer quelqu'un comme crimiminel parce qu'il est (soit disant) raciste ?
Quand c'est Lepen qui dit que les frontières devraient être fermées, tout le monde le prend pour un raciste de 1er plan, par contre kan c'est Sarkozy qui prône la DISCRIMINATION positive, tout le monde trouve ça normal.
Re: Des frontières, pour quoi faire ?
Posté par pttflo le 19/05/2006 22:00:34
"Imagine there's no heaven,
It's easy if you try,
No hell below us,
Above us only sky,
Imagine all the people
living for today...

Imagine there's no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
No religion too,
Imagine all the people
living life in peace...

You may say I'm a dreamer,
but I'm not the only one,
I hope some day you'll join us,
And the world will live as one.

Imagine no possesions,
I wonder if you can,
No need for greed or hunger,
A brotherhood of man,
Imagine all the people
Sharing all the world...

You may say I'm a dreamer,
but I'm not the only one,
I hope some day you'll join us,
And the world will live as one. "
Re: Des frontières, pour quoi faire ?
Posté par [--adrien--] le 14/05/2006 00:22:49
L'immigration choisie est en place au Canada en Australie et ça fonctionne plutôt bien, je vois pas le problème juste une médiatisation comme d'ab.
Re: Des frontières, pour quoi faire ?
Posté par sophie zilliox le 13/05/2006 23:17:46
(li) Merci d'avoir lu mon article et d'avoir posté un commentaire, j'adore les lire, même les critiques...!
Et merci à 'beauf de france' de m'avoir révélé mes penchants anarcho-libertaires! Je n'y avais pas pensé!!
Euh sinon... Participez aux manif anti immigration choisie! Je pense que chacun à notre niveau on peut faire qq chose, des gens se sont battus pour qu'on parle, alors parlons!! Faisons qq chose contre tous ces gens qui pensent qu'immigré=voleur, chômeur=féniant, enfin tous les trucs dont on rigole mais que bcp de gens pensent encore...
Sophie

ps: si qqn sait ce qu'on peut faire de plus, qu'il m'en parle!Merci. (6)
Re: Des frontières, pour quoi faire ?
Posté par beauf de france le 29/04/2006 14:24:54
C'est un peu simpliste comme discour mais très intéressant, il est vrai que le concept de frontière est somme très relatif, en effet nous appartenons tous à la même entité qu'est l'humanité.Je vois en ton texte certaines influences anarcho-libertaires? Je me trompe? C'est sûr que de nos jours cela paraît utopiste l'abolition des frontières, car c'est impossible techniquement et ce à tout les points de vue. C'est dur, mais bon si on abolit les frontières il faudrait réformer le monde dans sa globalité et penser à une alternative équitable pour tous et ce n'est pas une mince affaire. Car si on abolit les frontières bah dans un premier on aurait une exode massive vers tout les pays développés, qui malgré leurs moyens seraient incapables d'accueillir un flot de population aussi important, et puis ça poserait des problèmes de surpopulation, de trouver un logement pour tous, un travail pour tous et pleins de choses encore. pour abolir les frontières je pense qu'il faudrait que tout les pays soient au même stade de développement. En fait cela demande une relexion tellement importante, mais je suis favorable à l'abolition des frontières car on est libre d'aller ou bon nous semble pour vivre, de plus si les richesses étaient plus équitablement partagées nous n'aurions pas ce problème de frontière qui est une sorte de barrière qui empêche les autres de profiter de ce que l'on possède chez nous, car c'est une chance que l'on a comparativement à certaines régions de la planète et donc je pense qu'il faut se battre pour rétablir une distribution équitable des richesses au niveau mondial.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 28 avril 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 756 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲