Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Détour Mortel

Ne vous fiez pas au titre de ce film : Détour Mortel est un film d'horreur d'une grande efficacité et qui remplit parfaitement son contrat : faire flipper !


Un homme emprunte une petite route qui traverse une immense forêt des USA et percute violemment une autre voiture laissée en plein milieu du chemin. Les occupants de cette dernière, 4 jeunes en vacances, se sont fait crever les pneus par des barbelés laissés volontairement au milieu de la route... Seul au milieu de la forêt, le groupe va devoir faire face à une sympathique famille composée de trois monstres (déformation congénitale !) qui ont l'habitude de manger les jeunes gens égarés... Oups, ça craint !

Raconter comme ça, le film ne semble être qu'un énième film d'horreur à la con, dans la lignée directe d'un "massacre à la tronçonneuse". Ajouttez à ça un titre bien foireux ("détour mortel", ça le fait pas), une bande de jeunes composée de poufs aux gros seins et de mecs censés être beaux et courageux et le spectateur lambda n'a qu'une envie : fuir ! Il ne faut cependant pas oublier que si certains films d'horreur essaie d'être un peu intelligent (Scream par exemple, et sa déconstruction du genre), la plupart d'entre eux repose sur une histoire qui tient sur un papier de chewing gum mais dont la réussite repose entière sur la forme, la réalisation ("massacre à la tronçonneuse" donc, mais aussi "halloween"...). Et pour le coup, Détour Mortel est sérieusement efficace et fait grimper très haut le trouillomètre !

Dès l'intro, le malaise se fait sentir : une première scène très courte et déja, 2 jeunes se font violemment trucider hors champ. Le générique bien glauque achève de mettre le spectateur sous pression. Et quasiment tout au long du film, le réalisateur (Rob Schmidt) parvient à maintenir ce stress, entre poussée subite d'adrénaline, et ce sentiment permanent de danger. Cette efficacité repose en grande partie sur la brutalité du film : loin des films d'horreur calibré public ado, "Détour mortel" ne s'encombre pas de politiquement correct. On n'est pas là pour déconner !! Quand les protagonistes meurent, c'est de façon violente et subite, et ça surprend toujours. Et même si je m'attendais à beaucoup plus de scènes gores, on a quand même droit à une séquence d'amputation assez crade... Bref, tout le monde peut mourir à n'importe quel moment, et le spectateur est constamment sous tension.

Le film de genre est de plus un exercice toujours difficile, avec énormément de codes et de techniques pour faire peur. Cependant, ce style ultra balisé peut aussi bien donner naissance à des réussites, qu'à des navets impressionnants de bêtise. Ici, le réalisateur utilise bien toutes ces ficelles (porte qui claque, jeunes qui se jettent direct dans la gueule du loup, etc), mais l'ensemble fonctionne très bien (et on évite même les cris interminables des jeunes filles effrayées, ouf !). De plus, Rob Schmidt navigue constamment entre hors champ et gore explicite, et ne sombre pas dans le sanguinolent ridicule...

Quelques faiblesses empêchent cependant le film d'être un sans-faute : si la première heure est très réussie, bizarrement, lorque la nuit tombe, la sauce prend beaucoup moins bien, le rythme retombe un peu, et le film perd de sa saveur... La faute à des ficelles un peu trop grosses et à un scénario qui patine (en même temps, le film se passe entièrement dans une forêt et ne raconte que la chasse de jeunes par des cannibales, ce qui est assez limité). Mais à peine le jour levé, le film repart sur les chapeaux de roue, et fait replonger le spectateur dans l'horreur du film !

Du côté des acteurs, Eliza Duscku s'en sort très bien dans le rôle de la femme forte (et elle est même pas niaise !). Les autres acteurs et actrices sont plus fades, notamment Desmond Harrington, totalement transparent dans le rôle du mec qui en a là où il faut (j'ai honte d'avoir écrit ça, désolé).

Voilà, "Détour mortel" semble bien parti pour être LE film d'horreur de l'été ! Si vous aimez avoir peur, ça devrait vous satisfaire (sauf évidemment si vous êtes dans le trip "allons voir un film qui fait peur entre pote, on va se marrer, ha ha ha... " quoique la fille qui se fait charcuter la gueule à coup de barbelés devrait vous calmer !!). Le film ne changera pas votre vie, ne risque pas de marquer l'histoire du cinéma d'une pierre blanche, mais on en demande pas tant, et dans le genre "horreur qui fait peur", c'est terriblement efficace ! Bref, aller voir "Détour mortel", c'est comme se ruer sur le Space Mountain de Disneyland : on sait qu'on va avoir peur, on veut s'enfuir, mais qu'est-ce que c'est bon comme sensation !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Re: Détour Mortel
Posté par morwenna le 20/08/2004 07:54:08
salut tt l monde c t just pr dir k c film j lai maT ds une tte petite sale d ciné on étai pa bcp (ché mem pa si on étai 15) yavai d brui chelou d partou ds l ciné , ben g bien flippé lol
Re: Détour Mortel
Posté par cypher22 le 20/08/2004 07:54:08
et ben, pas facile de te faire faire une critique constructive ("ça a pas été trop dur (sans e!) de reprendre ce qu'on a dit et de le reformuler ?" encore une fois : soit concret, donne des exemples, sinon ça ressemble trop à une critique gratuite... jaloux peut-être ?! ;-)). en tout cas, même si je ne maîtrise pas bien l'ironie (je m'entraîne!), tu ne marches pas à mes critiques, tu cours, et c'est hilarant... merci pour la sucette, j'en veux (avec un x!!) bien une... @+ j'espère !
Re: Détour Mortel
Posté par cypher22 le 20/08/2004 07:54:08
j'aime bien l'ironie... surtout quand je sens les gens réceptifs !! et merci pour ton comm', tu devrais essayer d'avoir des arguments plus percutants, voire concrets (au lieu de "ms biensur , c tt ?", essaie de trouver des exemples pour nous convaincre de ton propos). Bon, c'est pas grave, ça doit être au dessus de tes forces ( ;-), à bientôt !)
Re: Détour Mortel
Posté par cypher22 le 20/08/2004 07:54:08
@ reverend et talena : ben oui, faut croire... c'est comme angelina jolie qui a reçu un Oscar pour "une vie volée" et qui est naze dans Tomb Raider (bon, le film est pourri, donc ça aide pas, mais quand même). Tu peux être bon acteur mais mal dirigé, ou être dans un rôle de garçon tout fade qui n'a qu'une expression et qui ne fait aucune étincelle (non, je n'oserai pas faire allusion à Desmond Harrington ;-))
Re: Détour Mortel
Posté par clefchan le 20/08/2004 07:54:08
ton article est tres bien construit, ca fait plaisir de voir quelqu'un qui ecrit bien et qui a du vocabulaire.
Pour ce qui ets de ta critique, elle soupèse aussi bien les + que les -, alors je n'ai pas vu le film, a vrai dire en passant devant l'affiche, je me suis dit " qu'est ce que c'est que cette enième merde ?" mais tu as réveillé ma curiosité, on va aller chercher ca en divx, paque faut pas pousser, je v pas depenser 8 euros pour un film comme ça même s'il est bien ficelé ^_^,,,
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Publié le 06 août 2003
Modifié le 06 août 2003
Lu 1 438 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲